Page précédente Table des matières Page suivante


SUÈDE

Introduction

Avec une population d'à peine 8,9 millions de personnes, la Suède est un des plus petits marchés alimentaires de la Communauté européenne (CE). Environ 80 pour cent de l'offre totale en aliments et boissons dans le pays sont produits localement, alors que les importations représentent 20 pour cent. Cependant, pour les fruits et légumes frais, la part des importations est nettement plus élevée, à savoir plus de 70 pour cent.

Depuis le début des années 90, le gouvernement suédois a activement soutenu l'agriculture biologique; le résultat a été une croissance régulière des superficies de terres biologiques. De plus, plusieurs acteurs importants du marché dans les secteurs de la vente au détail, de la vente en gros et de l'industrie se sont engagés ces dernières années à promouvoir une large gamme de produits alimentaires biologiques.

Le marché des produits alimentaires biologiques a connu des taux de croissance à deux chiffres ces cinq dernières années, en particulier dans les secteurs des produits laitiers, des céréales et des produits frais; cependant, la part de marché biologique globale reste faible, à savoir environ 1 pour cent de la consommation alimentaire totale. Les grandes chaînes de supermarchés, qui contrôlent largement la distribution de détail des produits biologiques en Suède, ont néanmoins posé des objectifs ambitieux pour les articles biologiques qui, s'ils sont réalisés, pourraient substantiellement accroître la taille actuelle du marché. Les sources commerciales sont donc confiantes dans le fait que les aliments biologiques pourraient représenter 3 à 4 pour cent de la consommation alimentaire suédoise totale d'ici quelques années.

1. L'agriculture biologique en Suède

1.1 Vue d'ensemble du développement de l'agriculture biologique

Sur la superficie totale des terres en Suède, 450 000 kilomètres carrés, la moitié est couverte de forêts. Les terres arables représentent seulement 2 800 000 hectares, environ 7 pour cent de la surface totale. Le climat tempéré est favorable à l'agriculture, les hivers froids (qui inhibent la multiplication de nombreux insectes des cultures) et les étés chauds (avec de longues journées), permettent une production de légumes et de baies de grande qualité. Néanmoins, les conditions agricoles diffèrent grandement entre les régions, ce qui est démontré par le fait que les terres agricoles en Scanie, dans le sud, bénéficient d'une saison de production de 100 jours plus longue que les terres agricoles tout au nord.

Depuis environ 1990, l'agriculture biologique est devenue un facteur de plus en plus important dans la politique agricole nationale. En 1994, le parlement suédois a posé comme objectif que 10 pour cent des terres arables utiliseraient des méthodes biologiques à la fin 2000. L'objectif a été atteint; en fait, 11 pour cent des terres arables de Suède en 2000 étaient certifiées biologiques ou bénéficiaient du programme d'appui national pour l'agriculture biologique, soit la plus forte part enregistrée dans la CE.

Le gouvernement suédois a lancé un nouvel objectif global à la fin 1999: 20 pour cent de terres biologiques en 2005. Dans le même temps, l'Association des Agriculteurs Biologiques a adopté un objectif qui implique que d'ici à 2010, 30 pour cent de toute la production agricole devraient être biologiques.

Cependant, selon les réglementations suédoises, les produits de ces terres agricoles ne peuvent être commercialisés ou vendus comme «biologiques» que si la production a été certifiée par un des deux organismes nationaux officiels, KRAV et Demeter. Des deux, KRAV est le principal organisme de contrôle. La plupart des membres de Demeter sont aussi membres de KRAV.

La superficie des terres sous le contrôle de KRAV représentait 139 000 hectares à la fin 2000, correspondant à 5,1 pour cent des terres agricoles totales (à l'exclusion des pâturages permanents).

Les pâturages d'herbes et de trèfles, y compris les engrais verts et les terres en jachère, occupent la plus grande part des terres certifiées par KRAV, environ 67 pour cent, alors que le reste consiste principalement en terres de production céréalière (environ 30 pour cent). Seule une petite fraction, à savoir 1,5 pour cent, était utilisée pour la production de fruits et légumes (voir les tableaux 1 et 2).

A la fin 2000, approximativement 3 300 exploitations suédoises étaient affiliées au système de contrôle de KRAV, dont environ 10 pour cent étaient engagés dans la production de fruits et légumes.

1.2 La production de fruits et légumes biologiques

A la fin 2000, la superficie totale des terres agricoles en production de fruits et légumes certifiée par KRAV représentait 2 300 hectares, dont plus de 90 pour cent étaient des légumes.

1.2.1 La production de fruits et de baies

La production commerciale de fruits et baies biologiques couvrait environ 210 hectares en 2000, les fruits représentant 65 hectares et les baies 145 hectares. Il y a eu un déclin de la superficie de production ces dernières années, mais la production réelle est restée relativement stable en raison de rendements plus élevés.

Les pommes constituent le principal fruit commercial, mais de petites quantités de poires, de prunes, de cerises et de cerises sont également cultivées.

Il n'y a actuellement que deux producteurs commerciaux de pommes biologiques en Suède. La production totale de pommes commerciales est d'approximativement 20 000 tonnes par an, dont les produits biologiques représentent 1-2 pour cent (200-400 tonnes). Dans trois à cinq ans, cette part devrait passer à 2-4 pour cent, selon l’un des principaux distributeurs. Il faut noter qu'en plus des cultivateurs commerciaux, il existe aussi une production substantielle de pommes destinées à la consommation personnelle, à savoir environ 50 000 tonnes.

En raison des rendements plus faibles, on estime que le coût de production des pommes biologiques est de 75-100 pour cent supérieur aux pommes conventionnelles.

La production de baies biologiques est presque entièrement constituée de fraises, qui est un dessert suédois très traditionnel, en particulier pendant la saison estivale.

1.2.2 La production de légumes

Les légumes cultivés de manière biologique en extérieur représentent approximativement 5-6 pour cent de la surface agricole totale de production légumière en plein air de Suède. Cependant, le rendement de la production légumière biologique se situant en moyenne à 65-75 pour cent du rendement de la production conventionnelle, la part réelle de la production légumière totale est inférieure, à savoir environ 3,5-4 pour cent.

Depuis 1997, la superficie utilisée pour la culture des légumes biologiques a augmenté de manière relativement modeste, à savoir d'environ 8 pour cent. Cependant, en raison de l'augmentation des rendements, la croissance réelle de la production est substantiellement plus élevée.

En 2000, la production de légumes biologiques couvrait une superficie de 2 100 hectares, dont plus de 80 pour cent (soit 1 700 hectares) étaient utilisés pour la culture de pommes de terre et de carottes. On estime que les pommes de terre biologiques représentent environ 3 pour cent de la surface totale de pommes de terre. Les 400 hectares restants étaient principalement utilisés pour la production de betteraves, d'oignons, de choux, de rutabaga, de pois, de navets, de raifort, de poireaux et de courges. Parmi ces produits, les betteraves et les pois sont principalement destinés à l'industrie agro-alimentaire nationale.

En raison des conditions climatiques, les produits comme les tomates, les concombres et les laitues croquantes sont difficiles à cultiver de manière biologique en Suède, ce qui explique pourquoi la production en plein air de ces aliments est très limitée. D'un autre côté, la production de ces aliments en serres est plus importante.

Les serres biologiques couvraient environ 80 000 mètres carrés en 2000, dont 90 pour cent étaient constitués de tomates et de concombres. D'autres produits de serres importants sont les poivrons verts, la laitue et les herbes aromatiques fraîches.

Sur la surface totale des serres, la production biologique représente 6 pour cent. Cependant, en raison de rendements de production plus faibles, la part biologique de la production est de seulement 4 à 5 pour cent. Certains produits ont une part biologique plus élevée, par exemple les tomates, qui représentent 5 à 6 pour cent de la production totale de tomates.

Un groupe de produits de serres a montré une très forte croissance au cours de ces deux ou trois dernières années, à savoir les légumes biologiques cultivés, distribués et vendus en pots aux consommateurs. La gamme de produits comprend quelque 25 produits différents, dont 45 pour cent consistent en persil, aneth et ciboulette, 30 pour cent en différentes sortes de laitue, et 20 pour cent en herbes aromatiques fraîches.

Tableau 1: Développement de l'exploitation certifiée par KRAV, 1995-2000

Terres agricoles conventionnelles et terres agricoles biologiques certifiées par KRAV (y compris les terres en conversion). Notez que les pâturages permanents ne sont pas inclus dans ces chiffres.

Année

Superficie cultivée (hectares) dont:

Nombre d'agriculteurs certifiés KRAV

 

Total

Certifiés KRAV

Part KRAV (%)

1995

2 767 000

44 000

1,6

2 473

1996

2 812 000

71 000

2,5

2 741

1997

2 799 000

95 000

3,4

2 733

1998

2 784 000

103 000

3,7

2 870

1999

2 747 000

122 000

4,5

3 253

2000

2 747 000

139 000

5,1

3 328

Source: KRAV.
Tableau 2: Type de cultures sur les exploitations certifiées par KRAV, 1999-2000

Terres agricoles biologiques (certifiées et en conversion par KRAV), y compris les pâturages permanents

Cultures

Superficie (hectares)

Part (%) 2000

1999

2000

Fruits & légumes

2 278

2 315

1,5

Céréales

44 614

44 639

29,0

Oléagineux

2 343

1 362

0,9

Pâturages temporaires &

95 184

94 826

61,5

permanents

10 519

10 420

6,8

Engrais vert & terres en jachère

526

612

0,3

Autres




Total

155 463

154 174

100,0

Source: KRAV.
Tableau 3: Développement des fruits et légumes biologiques - terres agricoles 1997-2000

Terres agricoles biologiques produisant des fruits et légumes, soit certifiés soit en conversion par KRAV

Cultures

Superficie (hectares)

Part (%) 2000

1997

1998

1999

2000

Pommes de terre

1 244

1 007

1 444

1 521

65,7

Légumes

704

660

581

583

25,2

- Carottes & autres racines



165

204

8,8

- Autres légumes



416

379

16,4

Fruits & baies

220

294

253

211

9,1

- Fruits



77

65

2,8

- Baies



176

146

6,3

Total

2 168

1 961

2 278

2 315

100,0

Source: KRAV.
2. Le marché suédois des fruits et légumes biologiques

2.1 Vue d'ensemble du marché total des aliments et boissons biologiques

Au cours de la dernière décennie, le marché suédois de l'alimentation biologique s'est développé rapidement, environ 20 à 25 pour cent par an, mais si l'offre avait été plus grande, la croissance aurait été encore plus importante. Il y a maintenant plus de 3 000 produits certifiés biologiques en Suède, dont environ 200 sont des sortes différentes de fruits et légumes frais.

En 2000, la consommation d'aliments biologiques représentait approximativement 90 000 tonnes en volume et 1 350 millions de Couronnes suédoises en valeur de marché (TVA de 12 pour cent incluse). Cela signifie que les produits biologiques ont atteint une part de marché estimée à environ 1,3 pour cent en volume et 0,8 pour cent en valeur. Il faut noter que ces chiffres couvrent l'ensemble de la consommation d'aliments et de boissons à la fois dans le secteur de la vente au détail et dans le secteur de la restauration. Si seules les ventes au détail sont prises en compte, la part du biologique est estimée à 1,5 pour cent en volume et 1 pour cent en valeur. En général, les produits biologiques ont une part beaucoup plus élevée dans le secteur de la vente au détail, alors que la part dans le secteur de la restauration est sensiblement plus faible. Un autre facteur à prendre en considération est que les chiffres incluent aussi des groupes de produit, qui n'ont aujourd'hui pas ou peu d'articles biologiques, comme la poissonnerie et les crustacés, la pâtisserie, et les boissons non alcoolisées, la bière et les spiritueux.

La consommation biologique est actuellement dominée par les produits laitiers et les fruits et légumes frais, qui représentent ensemble environ 80 pour cent du volume total et presque 65 pour cent de la valeur totale du marché (voir tableau 4).

Tableau 4: Consommation d'aliments biologiques - 2000

Note: les chiffres sont des estimations basées sur les informations fournies par des sources commerciales. La valeur de la consommation inclue la TVA (12 pour cent)

Groupe de produit

Quantité (tonnes)

Valeur (millions de Couronnes)

Total

Part (%)

Total

Part (%)

Produits laitiers, œufs & graisses

56 000

62

600

44

Fruits & légumes frais

19 000

21

280

21

Fruits & légumes transformés

2 500

3

60

4

Produits à base de céréales & pain*

5 000

6

90

7

Viandes & viandes traitées

4 000

4

150

11

Poissons & crustacés


0


0

Café, thé & cacao

1 000

1

90

7

Autres produits alimentaires**

2 500

3

80

6

Total

90 000

100

1 350

100

* Y compris le riz et les pâtes

** Crème glacée, chocolat, pâtisserie, sauces, sucre, épices, sel, miel et boissons (eaux minérales, boissons non alcoolisées, bières, vins et spiritueux)

Source: Fox Research (sur la base de sources commerciales).

2.2 Le marché des fruits et légumes biologiques

Le marché suédois total des fruits et légumes frais biologiques représentait en 2000 environ 19 000 tonnes en volume et 280 millions de Couronnes (TVA comprise) en valeur de marché. Cela signifie que les produits frais biologiques avaient gagné une part de marché de 1,4 pour cent en volume et 1,7 pour cent en valeur (voir les tableaux 5 et 6).

Les sources commerciales estiment que le taux annuel de croissance s'est situé en moyenne à 20-25 pour cent au cours des cinq dernières années. Pour 2001, une croissance de 30 pour cent est attendue. La forte croissance de la demande devrait également se poursuivre dans les prochaines années.

2.2.1 Le marché des fruits et des baies

La consommation des fruits et baies frais biologiques représentait environ 4 000 tonnes en 2000, ce qui correspond à une part de marché de 0,8 pour cent. En valeur de marché, la consommation représentait environ 80 millions de Couronnes, TVA comprise (part de 1,1 pour cent).

Les principaux fruits biologiques sont les bananes, les pommes et les poires, ainsi que les agrumes.

Les bananes, arrivées sous leur forme biologique en Suède en 1994, représentent environ la moitié de l'offre totale de fruits biologiques. Au cours de l'année 2000, la consommation de bananes biologiques a augmenté pour atteindre environ 2 000 tonnes, ce qui équivaut à 1,3 pour cent du marché total des bananes (en valeur, la part de marché est de 1,7 pour cent). Les prévisions pour 2001 sont de 2 500 tonnes. L'offre augmentant, la part du marché biologique devrait atteindre au moins 3 ou 4 pour cent dans un futur proche.

La consommation de pommes et de poires biologiques représentait environ 1 000 tonnes en 2000, correspondant à 0,8 pour cent de l'offre totale de pommes et de poires.

Même si le marché des agrumes biologiques s'est développé rapidement ces dernières années, il reste encore peu important, avec environ 600 tonnes, bien en-dessous de 1 pour cent de l'offre totale d'agrumes. La gamme de produits actuelle comprend principalement des oranges, des mandarines, des clémentines, des pamplemousses et des citrons.

La part de marché relativement faible des pommes, des poires et des agrumes est principalement due aux approvisionnements inadéquats et irréguliers. Ces fruits représentant un marché de taille en Suède, les sources commerciales estiment que les articles biologiques ont un potentiel bien plus important.

Les kiwis sont devenus un fruit biologique populaire, en raison de leur bonne capacité de conservation. D'autres fruits biologiques importants sont les prunes, les pêches, les melons, le raisin, ainsi que les fraises et d'autres types de baies. Il y a également une croissance de la consommation de fruits exotiques, en particulier les mangues, les papayes et les ananas.

Selon un détaillant dominant du marché, il existe une forte demande pour les fruits biologiques suivants: pommes, poires, oranges, mandarines, citrons, raisin, papayes, fruits de la passion, figues, fraises, framboises, myrtilles et groseilles.

2.2.2 Le marché des légumes

La consommation de légumes biologiques représentait environ 15 000 tonnes en 2000, ce qui équivaut à 1,8 pour cent de la consommation totale de légumes frais. L'estimation de la valeur de marché représentait la même année 200 millions de Couronnes (TVA comprise), soit une part de marché de 2,1 pour cent.

Pour 2001, les principaux fournisseurs estiment que la croissance du marché sera d'encore 30 pour cent, ce qui signifie que le marché devrait atteindre presque 20 000 tonnes en volume et 260 millions de Couronnes en valeur.

Les pommes de terre représentent un peu plus de la moitié du marché suédois des légumes biologiques (correspondant à environ 8 000 tonnes en 2000). Cela signifie que les pommes de terre biologiques ont gagné une part de 2,1 pour cent du marché total des pommes de terre fraîches. Cependant, dans le secteur de la vente au détail, la part de marché est d'environ 2,5 - 3 pour cent, alors que la part dans le secteur de la restauration est bien en-dessous de 0,5 pour cent.

Un autre produit biologique important est la carotte, qui a atteint au cours de l'année 2000 un niveau de consommation d'environ 2 500 tonnes, correspondant à environ 3 pour cent de la consommation totale de carottes fraîches.

Des sources commerciales estiment que si plus de pommes de terre et de carottes biologiques étaient disponibles, elles obtiendraient sans doute des parts de marché plus importantes.

D'autres légumes biologiques importants sont les tomates, les concombres, les laitues, les oignons, les choux-fleurs, les choux, les champignons, le poivron, les avocats et les herbes aromatiques fraîches. Même en l'absence de chiffres officiels, les sources commerciales estiment qu'au cours de l'année 2000 la consommation de ces produits était d'environ 4 500 tonnes.

Tableau 5: Part biologique de l'ensemble des fruits et légumes frais - consommation et valeur de marché en 2000

Consommation directe de fruits et légumes frais par le biais des secteurs de la vente au détail et de la restauration. La valeur se réfère aux prix de la valeur du marché, TVA comprise (12 pour cent)

Groupe de produit

Quantité (tonnes)

Valeur (millions de Couronnes)

Total

Part (%)

Total

Part (%)

Produits certifiés biologiques

19 000

1,4

280

1,7

Produits conventionnels

1 303 000

98,6

16 680

98,4

Consommation totale

1 322 000

100

16 960

100

Sources: Conseil Suédois pour l'Agriculture, Fox Research (sur la base de sources commerciales).
Tableau 6: Consommation totale et biologique de fruits et légumes frais - 2000

Notez que, alors que les chiffres de la consommation totale sont tirés de données officielles de 1999, les chiffres de la consommation biologique et de la valeur du marché sont basés sur des estimations commerciales pour l'année 2000. La valeur de marché inclue la TVA (12 pour cent)

Produits

Quantité (tonnes)

Valeur (millions de Couronnes)

Total

Biologique

Part biologique (%)

Total

Biologique

Part biologique (%)

Fruits & baies







Bananes

160 000

2 000

1,3

2 300

40

1,7

Pommes & poires

125 000

1 000

0,8

1 640

18

1,1

Agrumes

115 000

600

0,5

1 320

11

0,8

Autres fruits & baies

102 000

400

0,4

2 170

11

0,5

Total des fruits

502 000

4 000

0,8

7 430

80

1,1

Légumes







Pommes de terre

390 000

8 000

2,1

2 520

68

2,7

Carottes

89 000

2 500

2,8

1 090

37

3,4

Autres légumes

340 500

4 500

1,3

5 920

95

1,6

Total des légumes

819 500

15 000

1,8

9 530

200

2,1

Total des fruits & légumes

1 321 500

19 000

1,4

16 960

280

1,7

Sources: Conseil Suédois pour l'Agriculture, Fox Research (sur la base de sources commerciales).
Même si la demande augmente pour tous les types de légumes biologiques, les sources chez les détaillants énumèrent les produits suivants comme présentant un intérêt particulièrement élevé: l'ail, les pois, les haricots, les asperges, les poivrons, l’ocra et différentes sortes de laitue (y compris la laitue croquante et les endives), ainsi que des laitues mélangées et coupées dans des sacs prêts à consommer.

Il existe également une demande croissante pour les herbes aromatiques fraîches (à savoir le basilic, le thym, l'estragon, le coriandre, la sarriette, la marjolaine, l'origan, le romarin). Le marché des alternatives de la pomme de terre, comme les patates douces et le manioc, s'est également développé ces dernières années, ce qui signifie qu'il devrait aussi y avoir un marché pour ces produits biologiques.

2.3 Les réseaux de distribution

Il existe trois secteurs principaux de fruits et légumes frais en Suède: le secteur de la vente au détail, le secteur de la restauration et de la livraison de plats, et le secteur de l'industrie agro-alimentaire.

2.3.1 Le secteur de la vente au détail

Le secteur de la vente au détail représente 80 pour cent de la consommation alimentaire directe. Deux subdivisions principales peuvent être identifiées: les supermarchés et les magasins d'alimentation spécialisés. Une caractéristique du marché suédois est que les produits biologiques sont surtout vendus par le biais des supermarchés. La plupart des supermarchés, en particulier ceux de grande taille, offrent ainsi une gamme assez large de fruits et légumes biologiques.

Le secteur des magasins alimentaires spécialisés, qui comprend les magasins d'alimentation diététique, les magasins de fruits, les marchés couverts et les marchés de rue, détient une part assez petite du marché des fruits et légumes biologiques. Une des raisons est que, alors que les magasins d'alimentation diététique vendent des aliments biologiques, ils n'offrent pas en général de produits frais.

En général, le secteur de la vente au détail alimentaire suédois est caractérisé par un degré relativement élevé d'intégration verticale entre le commerce de gros et le commerce de détail. Trois grands groupes et un plus petit détiennent environ 74 pour cent des ventes totales au détail:

Groupe ICA

35 pour cent

Groupe KF

19 pour cent

Axfood

18 pour cent

Bergendahls

2 pour cent


Le Groupe ICA

Le Groupe ICA, avec sa société mère ICA Ahold, partiellement détenue par Ahold des Pays-Bas, est le plus grand détaillant de Scandinavie, avec plusieurs filiales à la fois en Suède, en Norvège, au Danemark et dans les pays baltes. Les importations de produits frais sont gérées par ICA Frukt & Grönt à Helsingborg (voir la section 4.3, Les principaux importateurs).

ICA a lancé quelque 200 produits alimentaires biologiques, dont la moitié sont commercialisés sous les propres labels d'ICA. La part de marché des produits biologiques est encore assez peu importante (en-dessous de 2 pour cent). Cependant, un objectif est qu'environ 10 pour cent des ventes d'ICA soient biologiques dans les secteurs de produit où les produits biologiques sont disponibles.

Le Groupe KF

Le Groupe KF, qui est constitué de KF (l'Union Coopérative des Consommateurs Suédois) et de 80 coopératives locales de consommateurs de vente au détail, représente environ 2,4 millions de membres individuels et environ 19 pour cent des ventes totales dans le commerce alimentaire de vente au détail. A la fin 2000, KF a décidé de fusionner ses activités de vente au détail avec ses organisations affiliées FDB au Danemark et NKL/Coop en Norvège. La nouvelle société, appelée Coop Norden, devrait commencer ses activités en 2002.

La gamme de produits biologiques est constituée de 650 produits, dont 300 sont commercialisés sous la propre marque de KF pour les produits écologiques, Änglamark. Au cours de ces deux ou trois dernières années, les ventes de produits Änglamark ont augmenté de 30-50 pour cent par an. Même si ces produits ne sont pas vendus à un prix supérieur à celui des produits conventionnels équivalents, la politique veut qu'ils soient aussi rentables que d'autres marques. Il faut noter que KF n'importe que des produits préemballés - tous les produits frais sont importés par Saba Trading, la société qu'ils détiennent partiellement (voir section 4.3).

Axfood

Axfood est une société mixte nouvellement créée par le groupe de vente de gros et au détail Axel Johnson, et par des détaillants indépendants en Suède et en Finlande. Le nouveau groupe, qui a commencé ses opérations au cours de l'année 1999, comprend la société grossiste Dagab ainsi que 1 000 supermarchés et épiceries. La chaîne d'Axfood ayant le plus gros assortiment de produits biologiques est Hemköp, qui possède 100 supermarchés de grande taille à travers toute la Suède. La gamme biologique est constituée de quelque 300 articles. On pense qu'environ 3 à 4 pour cent des ventes alimentaires totales sont biologiques. L'objectif est d'atteindre 10 pour cent dans les 3 à 4 années à venir.

2.3.2 Le secteur de la restauration et de la livraison de plats

Le secteur de la restauration et des livraisons de plats représente 20 pour cent de la consommation alimentaire directe en Suède. Cependant, l'offre de produits biologiques sur les menus n'est pas encore très très répandue. Dans les plus grandes villes, il y a quelques restaurants spécialisés dans l'alimentation biologique et diététique. Il y a également des institutions municipales et régionales (comme les cantines scolaires et les garderies) qui ont commencé à proposer des menus biologiques.

2.3.3 Le secteur de l'agro-alimentaire

Environ 300 fabricants nationaux ont obtenu la certification de KRAV pour produire des aliments biologiques. Des fruits et légumes biologiques comme les bananes, les oranges, les citrons, les clémentines, les pamplemousses, les baies (naturelles, coupées ou hachées), sont utilisés comme matières premières dans la production par exemple d'aliments surgelés, de jus, de fruits en conserve, d'aliments pour bébés, etc.

Les industriels de l'agro-alimentaire achètent les matières premières ou les ingrédients nécessaires eux-mêmes directement ou par le biais des importateurs spécialisés. Cependant, il est d'usage que les importations de fruits et légumes frais nécessaires à la production de produits biologiques soient effectuées par le biais de grossistes spécialisés dans les fruits et légumes.

Il faut noter que pour des raisons de logistique, de sécurité des aliments et d'écologie, les fabricants suédois préfèrent en général les matières premières provenant soit des cultivateurs locaux, soit de fournisseurs de pays voisins.

2.4 L'accès au marché

Depuis 1995, la Suède est membre à part entière de la CE. Cela signifie qu'il n'y a pas de barrières commerciales entre les pays de la CE et la Suède.

Pour être importés comme produits biologiques en Suède ou pour être commercialisés comme tels, les produits biologiques doivent être certifiés par un organisme de contrôle.

Conformément au Règlement de la CE, le parlement suédois a mis en place par une loi des inspecteurs officiels pour les produits biologiques. Les deux organismes biologiques en Suède, KRAV (l'Association Suédoise d'Agriculture Biologique) et l'Association Suédoise Demeter, ont été tous deux désignées comme organismes officiels d'inspection.

KRAV, qui est détenu par des parties impliquées dans la production et la distribution de produits biologiques - à savoir des cultivateurs, des industriels de l'agro-alimentaire, des importateurs, des grossistes et des détaillants - est le seul label biologique reconnu par les principales chaînes de supermarchés. Si d'autres labels sont utilisés, ils doivent être reconnus par KRAV ou au moins se conformer au Règlement de la CE.

Cependant, quelques importateurs vendent aussi des produits qui sont certifiés par d'autres organismes de contrôle reconnus par l'IFOAM, comme SKAL, FVO, Ecocert, et BCS-EKO.

KRAV approuve également les sociétés étrangères qui produisent ou emballent selon leurs règles. L'approbation d'une production étrangère est basée sur la condition que la production soit conforme aux normes de KRAV.

Tous les aliments préemballés importés doivent avoir des labels qui mentionnent clairement le pays d'origine. Les ventes de produits non emballés nécessitent les éléments suivants sur les bons de livraison:

Pays d'origine
Nom de l'organisme de contrôle
Approbation de KRAV
Les matériaux d’empaquetage et d'emballage ne peuvent pas contenir de conservateurs, de fongicides ou d'autres agents chimiques. Tous les matériaux d’empaquetage et d'emballage doivent être écologiques.

Le logo KRAV certifie que la production est effectuée conformément aux normes biologiques, par exemple sans aucun pesticide ou engrais chimique, que les animaux sont bien traités et ont un accès libre à l'extérieur, et que la production entière est exempte de tout OGM. Afin de garantir cela, les inspecteurs de KRAV effectuent des visites d'inspection régulières sur les lieux des exploitations, des magasins, des industries, des restaurants, etc.

2.5 Les contraintes au développement du marché

Trois facteurs peuvent être vus comme des contraintes principales à une poursuite du développement positif du marché des fruits et légumes biologiques: l’offre limitée, les forts différentiels de prix par rapport aux articles conventionnels, et le peu de connaissance du consommateur à propos des produits biologiques et des méthodes de production.

2.5.1 L’offre

Chez les principaux détaillants, un approvisionnement limité et irrégulier est vu comme la principale contrainte à la poursuite du développement du marché des fruits et légumes. Afin d'accroître le marché, non seulement plus de fournisseurs sont nécessaires, mais aussi des fournisseurs qui peuvent fournir leur produit pendant plus d'une saison.

Afin d'augmenter les parts de marché, la promotion des ventes et d'autres efforts de commercialisation sont également essentiels. Cependant, la commercialisation active d'un produit biologique spécifique ne peut pas s'effectuer avant que les parties concernées ne puissent s'assurer complètement que les problèmes susmentionnés liés à la disponibilité et à des offres fiables ont été abordés.

La disponibilité irrégulière des produits biologiques est aussi apparue évidente dans une étude des prix entreprise en janvier 2001 dans une sélection de supermarchés à Stockholm et Uppsala. Au moment de l'étude, plusieurs des articles biologiques les plus populaires n'étaient pas disponibles, par exemple les tomates, les concombres, les laitues, les avocats et le raisin (voir tableau 7).

2.5.2 Les primes de prix

Presque tous les produits biologiques affichent une prime de prix. Pour certains produits agricoles cultivés en Suède, les prix au producteur sont liés aux prix conventionnels, avec une prime fixée soit en Couronnes, soit en pourcentage. Cependant, pour d'autres produits y compris les fruits et légumes locaux, les prix fluctuent beaucoup.

Au niveau de la vente au détail et de la vente en gros, il est habituel d'utiliser des pourcentages de marge pour les fruits et légumes. Cependant, afin de minimiser le différentiel de prix entre les articles biologiques et conventionnels, quelques uns des principaux détaillants ont décidé d'utiliser la même valeur de marge pour les produits biologiques que pour les produits conventionnels correspondants.

Néanmoins, selon une étude récente effectuée par le Comité National pour les Politiques de Consommation, les produits biologiques sont en moyenne 30 à 35 pour cent plus chers que les articles conventionnels. Des observations dans une sélection de supermarchés à Stockholm et Uppsala en janvier 2001 indiquent aussi que le niveau des primes de prix par rapport aux prix conventionnels est très élevé, de 0 à 300 pour cent (voir tableau 7).

2.5.3 Le comportement du consommateur

L'analyse de la consommation montre que les consommateurs recherchent des produits ayant un bon goût, qui sont sains, facilement disponibles et pratiques, et offerts à un bon prix. L'écologie se place également haut dans l'esprit des consommateurs suédois moyens. Selon plusieurs études de marché, deux Suédois sur trois achètent des produits écologiques, parmi lesquels environ 40 pour cent le font de temps en temps et 10-15 pour cent sur une base plus régulière.

Tableau 7: Prix de vente au détail suédois d'une sélection de fruits et légumes biologiques et conventionnels

Prix basés sur les observations faites dans une sélection de supermarchés à Stockholm et Uppsala en janvier 2001

Produits biologiques

Produits conventionnels

Produit

Couronnes par kg

Couronnes par kg

Différentiel de prix (%)

Fruits




Bananes

22,90-24,90

17,90-18,90

21-39

Oranges

16,90

12,90-14,90

13-31

Oranges sanguines

16,90

16,90-19,90

0-14

Raisin*

39,90-45,00



Kiwis

17,90

9,90-14,90

20-81

Pommes

20,00-34,90

9,90-15,90

26-252

Poires**

48,00

11,90-20,90

130-303

Avocats

*

5,90-7,90/pièce


Légumes




Pommes de terre

10,95

5,90-6,00

54-55

Tomates

*

25,00-32,90


Concombres

*

23,70-27,00


Laitue croquante

*

24,90-25,90


Oignons

13,90

4,90-5,90

136-184

Carottes

14,90

7,50-8,50

64-99

Choux

7,90

5,90

34

Panais***

19,90

19,90

0

* Non disponible sous forme biologique au moment de l'étude
** Vendus en unités de trois pièces
*** Seulement disponibles comme biologiques dans un des magasins étudiés

Source: Fox Research.

Cependant, la connaissance réelle des produits biologiques et de la manière dont ils sont produits et contrôlés ne semble pas répandue. Une étude récente a également montré que même si la majorité des consommateurs pensent que les produits biologiques sont bons pour l'environnement, une plus grande majorité (plus de 90 pour cent) soutient que les produits biologiques sont chers. Cela signifie que même si le différentiel de prix entre les articles biologiques et conventionnels est réduit, il y a encore un manque de conscience de la part de nombreux consommateurs à propos des avantages des produits biologiques, ce qui limite le potentiel de développement du marché des fruits et légumes biologiques.

3. Les importations de fruits et légumes biologiques

Les importations représentent une part substantielle de l'offre de fruits et légumes. La plus grande part consiste en articles qui ne sont absolument pas produits en Suède - tels que les agrumes et les fruits exotiques -et de produits qui sont seulement produits une partie de l'année, comme la plupart des légumes, des fruits et des baies d'arbres à feuilles caduques. Les importations de ces produits dépendent des quantités de produits locaux disponibles ou de la date à laquelle les importations sont plus rentables.

Les exportations de fruits et légumes biologiques sont insignifiantes, car les offres locales sont encore inadaptées pour répondre à la demande nationale. Les seuls articles exportés actuellement sont les carottes et les choux, mais seulement lorsqu'il y a des excédents ponctuels d’offre.

3.1 Les importations de fruits et de baies

Les importations représentent environ 95 pour cent de l'offre totale de fruits frais, et environ le même pourcentage s'applique aux fruits biologiques. En termes de volume, les importations totales de fruits et baies biologiques représentaient environ 3 800-3 850 tonnes en 2000, parmi lesquelles les articles les plus importants étaient les bananes (2 000 tonnes), les agrumes (600 tonnes), les pommes et les poires (850-900 tonnes), et d'autres articles (350 tonnes) - voir aussi le tableau 8.

Le premier article d'importation est la banane, qui représente presque la moitié des importations fruitières biologiques totales. En 2000, environ 2 000 tonnes ont été importées, correspondant à 1,3 pour cent des importations totales de bananes. Le principal fournisseur est la République dominicaine, mais de plus petites quantités sont également importées de Colombie, et depuis 2001, d’Équateur.

Les importations d'agrumes biologiques restent encore relativement insignifiantes, bien en-dessous de 1 pour cent des importations totales d'agrumes. La gamme de produits actuelle est constituée d'oranges, de clémentines, de satsumas, de mandarines, de tangerines, de pamplemousses et de citrons. Le principal fournisseur est l'Italie, avec des livraisons complémentaires en provenance d'Espagne et d'Israël.

Les pommes et les poires sont importées toute l'année, même s'il y a une certaine concurrence avec la production nationale pendant la saison haute locale, à savoir entre août et janvier. Les principaux fournisseurs étrangers sont l'Italie et la France, mais pendant la saison creuse il y a également des livraisons en provenance d'Argentine et du Chili.

La Suède est également un importateur relativement important de kiwis, provenant tous d'Italie ou de Nouvelle-Zélande. D'autres fruits biologiques importés en Suède sont les pêches et les nectarines (Italie), les prunes (Chili), le raisin (Italie, Afrique du sud), les mangues (Mexique, République dominicaine, Guinée), les ananas (Brésil) et les fraises (Israël). Les produits suivants sont également importés, mais en quantités restreintes: les papayes, les melons, les kumquats, les citrons verts, les cherimoyas, les pommes-cannelle, les goyaves, les litchis, les fruits de la passion, les grenades, les dattes, les figues et les cerises.

3.2 Les importations de légumes

Les importations représentent environ 60 pour cent de l'offre totale du marché en légumes frais. Le même pourcentage s'applique aussi aux légumes biologiques, mais seulement lorsque les pommes de terre sont exclues. Lorsque les pommes de terre sont incluses, la part des importations descend à environ 35 pour cent.

Au cours de l'année 2000, les importations de légumes biologiques représentaient entre 5 000 et 5 200 tonnes, parmi lesquelles les pommes de terre représentaient approximativement 900-1 000 tonnes (voir le tableau 8).

Tableau 8: Les importations de fruits et légumes frais biologiques - 2000

Chiffres approximatifs basés sur des estimations commerciales pour l'année 2000

Produits

Offre totale (tonnes)

Importations (tonnes)

Part (%)

Fruits & baies




Bananes

2 000

2 000

100

Pommes & poires

1 000

850-900

85-90

Agrumes

600

600

100

Autres fruits & baies

400

350

87-88

Sous-total

4 000

3 800-3 850

95-96

Légumes




Pommes de terre

8 000

900-1 000

11-12

Autres légumes

7 000

4 100-4 200

58-60

Sous-total

15 000

5 000-5 200

33-35

Total

19 000

8 800-9 050

46-48

Source: Fox Research (basé sur des sources commerciales).
Les légumes biologiques les plus populaires en Suède sont les pommes de terre et les carottes, qui sont fournies presque entièrement par des cultivateurs locaux. Le seul véritable potentiel pour les exportateurs se situe probablement entre avril et juin, juste avant que la récolte locale ne commence.

Pour d'autres légumes cultivés localement, comme les oignons, les betteraves, les choux, le rutabaga, les pois, les navets, les poireaux, et le raifort, les importations dépendent largement de la quantité de l'offre nationale. La saison locale de production débute généralement en juin et finit en août ou en septembre. Pendant cette période il est très difficile pour les fournisseurs étrangers de concurrencer les producteurs locaux, si bien que les importations commencent rarement avant plusieurs mois suivant la fin de la saison de production, à savoir à la fin de l'automne ou au début de l'hiver.

Les tomates constituent actuellement le principal produit d'importation. En raison des conditions climatiques, les tomates biologiques sont économiquement difficiles à cultiver en Suède, et sont donc importées toute l'année. Le principal pays fournisseur sont les Pays-Bas, mais lorsque ce n'est pas la saison des tomates hollandaises, les importations proviennent des Îles Canaries, ce qui demande un fret aérien. Les expéditions de tomates des Canaries sont envoyées quasiment chaque jour entre Noël et Pâque. Cependant, en été et en automne, il existe également une concurrence avec les tomates de serres locales.

D'autres produits importés sont les concombres, la laitue et le poivron, ainsi que la laitue pommée, les aubergines, les champignons, les avocats, les poivrons, l'ail, le gingembre, le fenouil, les piments, les courgettes et les citrouilles.

Les légumes biologiques sont principalement importés d'autres pays de la CE, parmi lesquels les Pays-Bas, l'Italie, la France et l'Espagne sont les plus importants. Les fournisseurs hors CE sont Israël (oignons, avocats), l'Argentine (oignons, ail), le Mexique (avocats), la République dominicaine (gingembre) et la Chine (citrouilles).

3.3 Les principaux importateurs de fruits et légumes

La plupart des importations de produits frais biologiques en Suède sont effectuées par le biais de grossistes spécialisés en fruits et légumes, car les détaillants, les sociétés de livraison de plats et les industriels agro-alimentaires importent rarement des produits frais eux-mêmes.

Il y a environ 200 grossistes de fruits et légumes en Suède, et presque tous fonctionnent également comme importateurs. La plupart des grossistes sont situés dans l'une des quatre villes suivantes:

Helsingborg et Malmö (dans le sud du pays)
Göteborg (côte ouest)
Stockholm (côte est)
Cependant, deux sociétés, Saba Trading et ICA Frukt & Grönt, qui ont toutes deux leur siège d'importation à Helsingborg, ont une position dominante avec environ 75-80 pour cent du marché total des fruits et légumes. De plus, toutes deux sont directement liées à trois des quatre principaux groupes détaillants de Suède.

Il y a actuellement douze grossistes qui sont habilités par KRAV pour importer des fruits et légumes frais biologiques en Suède, parmi lesquels cinq proposent à la fois des produits conventionnels et biologiques, alors que les sept autres ne proposent que des articles biologiques.

Même en l'absence de chiffres exacts, il est clair que trois grossistes dominent les importations de produits biologiques en Suède: Saba Trading, ICA Frukt & Grönt et Biodynamiska Produkter (BP) - voir aussi le tableau 9.

Saba Trading

Saba Trading est le premier importateur de fruits et légumes en Scandinavie et détient environ 50 pour cent du marché suédois des fleurs, fruits et légumes frais. La société est détenue par le groupe américain de fruits et légumes Dole Food Company (60 pour cent), et les deux groupes détaillants nationaux Axfood/Axel Johnson (25 pour cent) et KF (15 pour cent). Les ventes représentent environ 4 500 millions de Couronnes par an.

Les importations sont gérées par Saba Frukt & Grönt, une filiale basée à Helsingborg. Cependant, les bananes sont importées par le biais de Banan-Kompaniet, basée à Stockholm. Une autre filiale est FTK aux Pays-Bas, un des principaux importateurs d'Europe de fruits exotiques. Une part assez importante des importations européennes de Saba est acheminée par le biais du terminal de FTK à Rotterdam.

Saba Trading a une large gamme de fruits et légumes biologiques, bien au-delà de 100 articles. On estime que les produits biologiques représentent environ 1-1,5 pour cent des ventes totales de fruits et légumes. Les principaux clients sont des magasins d'alimentation d'Axfood et du Groupe KF, ainsi que des magasins d'alimentation indépendants. Le secteur de la livraison de plats est un autre groupe de clients important.

ICA Frukt & Grönt

ICA Frukt & Grönt, filiale du Groupe ICA Ahold, est le second importateur et grossiste de fruits et légumes frais en Suède. Les ventes représentent environ 2 500 millions de Couronnes. La part de marché est d'environ 30 pour cent.

Les principaux clients sont des magasins d'alimentation appartenant à différentes chaînes ICA, ainsi que des sociétés indépendantes de livraison de plats.

Les articles biologiques représentent environ 1 pour cent du volume total. La gamme inclue environ 80 articles, les plus importants étant les bananes, les oranges, les pommes, les poires, les pommes de terre, les carottes, les tomates et les brocolis.

Direkt Frukt & Grönt et Ewerman/Frukt & Grönsaksspecialisten

Les trois grossistes de taille moyenne de fruits et légumes, Direkt Frukt & Grönt, et Ewerman/Frukt & Grönsaksspecialisten (tous deux font partie du Groupe STC) ont été autorisés par le KRAV à importer des produits biologiques, mais les quantités restent peu importantes (bien en-dessous de 1 pour cent de leurs ventes respectives).

Biodynamiska Produkter (BP)

BP, avec son siège à Järna, hors de Stockholm, commercialise environ 90 fruits et légumes biologiques, dont la moitié est importée. Avec un chiffre d'affaires de 100 millions de Couronnes, BP se place en première position parmi les trois principaux importateurs de produits biologiques en Suède (en seconde position pour les bananes biologiques).

En plus des produits frais, des aliments emballés sont également importés. La gamme complète est constituée de plus de 1 000 produits biologiques différents.

BP importe à la fois des pays de la CE et d'autres pays en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique latine. En plus de l'approvisionnement d'autres grossistes (y compris Saba et ICA), BP vend directement aux chaînes de supermarchés et aux magasins d'alimentation diététique, ainsi qu'au secteur de la livraison de plats et au secteur agro-alimentaire.

Samodlarna Sweden

Samodlarna Sweden est une coopérative d'achat et de commercialisation pour environ 350 cultivateurs et jardins locaux, mais s'occupe aussi de l'importation de certains produits. Les principaux clients sont les grossistes de fruits et légumes et le secteur agro-alimentaire national.

Autres

Les grossistes plus petits de fruits et légumes sont concentrés soit sur quelques articles ou groupes de produit spécifiques (Mariannes Farm, Natura, Raggårdens Produkter et Råby Biogrönt), soit sur une région géographique (Alt-Grönt).

Il y a également quelques distributeurs de fruits et légumes certifiés KRAV dans d'autres pays européens qui exportent régulièrement des produits biologiques vers la Suède, parmi lesquels Eosta International BV aux Pays-Bas est le plus important. Les clients d'Eosta en Suède comprennent Saba Trading, ICA Frukt & Grönt, Biodynamiska Produkter et Direkt Frukt & Grönt, ainsi que de plus petits grossistes.

3.4 Les tendances d'importation et les contraintes à la croissance des importations

Comme mentionné plus haut, le marché des produits biologiques a montré une croissance continue au cours des dernières années, environ 20-30 pour cent par an. Mais les producteurs locaux n'ayant pas réussi à satisfaire la demande croissante en fruits ou en légumes biologiques, les importations ont augmenté encore plus, bien au-dessus de 30 pour cent par an. Une croissance supplémentaire de 30 pour cent est attendue pour 2001.

Le marché suédois des fruits et légumes biologiques est déjà dans une assez large mesure approvisionné par les importations, en particulier pour les fruits; les seules véritables contraintes à la poursuite du développement des importations seraient donc une augmentation substantielle de la production locale couplée à un ralentissement du développement du marché. Aucun de ces facteurs ne devrait se produire dans un futur proche.

Tableau 9: Données sur les grossistes de fruits et légumes certifiés par KRAV

Chiffres approximatifs basés sur des estimations commerciales. La part de marché s'applique au marché de gros total des fruits et légumes

Société

Ventes totales (millions de Couronnes)1

Part de marché totale (%)2

Part biologique des ventes totales (%)3

Part d'importations dans ventes totales (%)4

Grossistes généraux de fruits





& légumes





Saba Trading (Dole)

4 500

50

1.5

70

ICA Frukt & Grönt (ICA Ahold)

2 500

30

1

70

Direkt Frukt & Grönt


4-5



Grossistes biologiques





spécialisés

40


95-100

1

Samodlarna Svea

25


95-100

40

Biodynamiska Produkter (BP)

11


95-100


Raggårdens Produkter

4


95-100

50

Alt-Grönt

2


95-100


Råby Biogrönt


30

95-100

30

Natura





1 Ventes totales de fruits et légumes de la société, lorsque les données sont disponibles
2 Part de la société dans le marché de gros total des fruits et légumes
3 Part biologique des ventes totales de fruits et légumes de la société
4 Part d'importation des ventes totales de gros de fruits et légumes de la société

Source: Le Marché des Produits Biologiques/SLU, KRAV, Fox Research.

Cependant, le marché des fruits biologiques se développe, et il est probable qu'il y aura une augmentation de la culture locale des pommes et des poires, ainsi que des fraises; ceci devrait avoir un effet négatif sur les importations de ces articles, au moins pendant la saison de production locale.

4. Conclusions et opportunités commerciales pour les pays en développement

Le marché alimentaire biologique en Suède a connu une croissance spectaculaire au cours des deux ou trois dernières années. Le développement a été accru par les grandes chaînes de supermarchés, qui ont introduit une large gamme d'aliments biologiques dans leur assortiment, parmi lesquels un certain nombre sont vendus sous leurs propres marques.

On estime que le marché des fruits et légumes frais biologiques a grossi à raison de 20-25 pour cent par an ces dernières années. La tendance positive devrait également se poursuivre dans un futur proche. En fait, des sources dans le commerce des fruits et légumes prévoient une augmentation de 30 pour cent pour 2001.

Malgré le développement très positif du marché, il faut signaler que la pénétration du marché reste relativement faible. En 2000, les légumes biologiques avaient une part de marché estimée à tout juste 1,8 pour cent en volume et 2,1 pour cent en valeur. Pour les fruits et les baies, les part de marché correspondantes étaient même plus faibles, respectivement 0,8 pour cent et 1,1 pour cent. En termes de volume, le marché des légumes biologiques représentait 15 000 tonnes et celui des fruits et baies biologiques 4 000 tonnes. En termes de valeur de marché, les chiffres correspondants étaient de 200 millions de Couronnes et de 80 millions de Couronnes.

Les faibles parts de marché ont plusieurs origines, parmi lesquelles trois peuvent être considérées comme les plus importantes. Tout d'abord, il y a la forte différence de prix par rapport aux articles conventionnels (en général 30-35 pour cent), que les consommateurs citent généralement comme le premier facteur les dissuadant d'opter pour les produits biologiques. Au moins 10-15 pour cent des consommateurs achètent régulièrement des produits écologiques; il existe donc un fort potentiel d’augmentation de la part de marché des fruits et légumes biologiques, à condition que la différence de prix soit quelque peu réduite, à 15-20 pour cent au maximum.

Les approvisionnements inadaptés et irréguliers sont une autre contrainte du marché. Le commerce de détail préfère les produits qui peuvent être commercialisés tout au long de l'année. Cela signifie qu'afin de développer le marché, non seulement plus de fournisseurs sont nécessaires, mais aussi des fournisseurs qui puissent livrer leur produit pendant plus d'une saison.

Un troisième facteur contraignant est que même si les préoccupations écologiques sont importantes dans l'esprit de la plupart des consommateurs, la connaissance réelle de la différence entre l'agriculture biologique et l'agriculture conventionnelle n'est pas répandue. Plus d'information et d'activités promotionnelles à l'attention des consommateurs seraient donc nécessaires, afin de renforcer le développement du marché biologique.

Cependant, les fondements d'un développement futur solide du marché biologique en Suède sont déjà présents. L'agriculture biologique est un facteur important dans la politique agricole suédoise; le nouvel objectif national insiste également sur ce point, en stipulant que 20 pour cent des terres arables du pays devraient être des terres agricoles biologiques d'ici à 2005. Si cet objectif est atteint, cela placerait la Suède en excellente position en Europe en matière d'agriculture biologique.

Néanmoins, seule une petite part des terres agricoles biologiques totales est actuellement en production fruitière et légumière certifiée, tout juste 2 300 hectares; cela explique pourquoi la production nationale ne représente qu'à peine la moitié de l'offre totale du marché en fruits et légumes biologiques.

Les importations représentent presque la totalité de l'offre de fruits biologiques. La plus grande part est constituée d'articles qui ne sont pas produits en Suède - tels que les agrumes et les fruits exotiques - ou qui ne sont produits qu'une partie de l'année - tels que les fruits et les baies.

Les principaux fruits biologiques d'importation sont les bananes, les agrumes, les pommes et les poires. Les bananes sont de loin le fruit biologique le plus populaire. Même ainsi, elles représentent tout juste 1,3 pour cent du marché total de la banane. Étant donné que la Suède est un des pays les plus consommateurs de bananes au monde (en-dehors des pays producteurs de bananes), avec environ 20 kg par personne, il existe un potentiel pour des exportations plus importantes vers la Suède.

Le marché biologique tant des agrumes que des pommes et des poires reste sous-développé, ce qui signifie qu'il devrait exister un potentiel pour de bien plus grandes quantités d'importations. Les importateurs préférant généralement s'approvisionner auprès de sources aussi proches que possible, les meilleures opportunités pour les fournisseurs des pays en développement se situent probablement pendant la saison creuse européenne. Cela vaut également pour d'autres articles produits en Europe, comme les fruits à noyau, les melons et les baies.

Les fruits exotiques ont connu une tendance de marché très positive ces dernières années, ce qui signifie qu'il existe d'excellentes opportunités d'exportation pour les fournisseurs des pays en développement pour un certain nombre de produits, comme les mangues, les papayes, les ananas, les cherimoyas, les pommes-cannelle, les goyaves, les litchis et les fruits de la passion.

Les importations représentent environ 50 pour cent de l'offre totale de légumes biologiques. Cependant, ce chiffre exclue les pommes de terre, qui représentent plus de la moitié du marché des légumes biologiques. Si les pommes de terres sont incluses, la part des importations est beaucoup plus réduite, à savoir environ 35 pour cent.

Les importations de légumes biologiques sont axées sur les produits qui ne sont pas cultivés ou qui ne sont pas disponibles en quantité suffisante en Suède. Les pommes de terre et les carottes sont presque entièrement fournies par les producteurs locaux. De plus, pendant la saison de production suédoise, il est généralement difficile pour les fournisseurs étrangers de concurrencer les producteurs locaux de légumes tels que les oignons, les betteraves, les choux, le rutabaga, les pois, les navets, le raifort, les poireaux et les courges.

D'un autre côté, d'autres légumes comme les tomates, les concombres, la laitue croquante, la laitue pommée, les choux-fleurs, les champignons, le paprika, les aubergines et le fenouil sont importés tout au long de l'année.

Même si la plus grande part des importations de légumes proviennent d'autres pays de la CE (les Pays-Bas et l'Italie étant les principaux fournisseurs), il existe de bonnes perspectives pour des fournisseurs hors CE d'un certain nombre de légumes biologiques comme les oignons, les poivrons, les avocats, l'ail, le gingembre, l’ocra, les citrouilles et les patates douces.

Étant donné le développement rapide du marché biologique, l'offre actuelle insuffisante et la grande part d'importation, les producteurs de fruits et légumes des pays en développement, devraient bénéficier de bonnes opportunités d'exportation de produits biologiques sur le marché suédois, en particulier pour les fruits exotiques et les légumes de contre-saison.

Annexe I

Liste des principaux importateurs de fruits et légumes biologiques

Importateurs de fruits et légumes frais

AltGrönt AB
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Bernt Klingberg
Tel: +46 8 511 700 60
Fax: +46 8 511 763 64
Address: Vargmötesvägen
14, S-186 30 VALLENTUNA,
Sweden
altgront@altgront.se
www.altgront.se (under
construction)

Biodynamiska Produkter
Products: Fruit and vegetables;
packaged foods
Contact: Mr Tobias Zeiher
Tel: +46 8 554 810 30
Fax: +46 8 554 810 39
Address: PO Box 42, S-153
21 JÄRNA, Sweden
tobias.zeiher@biodynamiskaprod ukter.nu

Direkt Frukt och Grönt AB
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Torbjörn Karlsson
Tel: +46 40 18 09 00
Fax: +46 40 18 09 01
Address: Flintrännegatan
21, S-211 24 MALMÖ, Sweden
torbjorn.karlsson@direktlivs.se
www.direktlivs.se

ICA Frukt & Grönt
- part of ICA Ahold AB -
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Björn Hacklou
Tel: +46 42 18 90 00
Fax: +46 42 18 92 88
Address: PO Box 713,
S-251 07 HELSINGBORG,
Sweden
bjorn.hacklou@ica.se;
info@ica.se
www.ica.se

Marianne's Farm AB
Products: Carrots
Contact: Ms Marianne
Härning-Nilsson
Tel: +46 42 20 71 33
Fax: +46 42 20 70 49
Address: Dalsgård 2393,
S-262 92 ÄNGELHOLM,
Sweden
info@mariannesfarm.se
ww.mariannesfarm.se

Natura AB
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Bengt Carlsson
Tel: +46 415 622 50
Fax: +46 415 620 35
Address: Almarkaröd,
S-242 92 HÖRBY, Sweden
info@natura.se
www.natura.se

Raggårdens Produkter AB
Products: Potatoes, roots, other
fresh vegetables; Preserved
vegetables
Contact: Mr Owe Johansson
Tel: +46 512 134 90
Fax: +46 512 130 77
Address: Arentorp, S-534
94 VARA, Sweden
rpab.liselotte@delta.telenordia.se
www.raggardensprodukter.se

Råby Biogrönt AB
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Tommy Nordgren
Tel: +46 415 31 11 56
Fax: +46 415 31 11 56
Address: Råby 4, PL 250,
S-242 92 HÖRBY, Sweden

Saba Trading AB
- part of Dole -
Headquarters, Stockholm
Tel: +46 8 602 60 00
Fax: +46 8 602 60 99
Address: PO Box 9101,
S-120 05 ÅRSTA, Sweden
info@saba.se
www.saba.se

Filiales importatrices

Saba Frukt &Grönt AB
Products: Fruit and vegetables;
Flowers
Contact: Ms Linnea Jönsson
Tel: +46 42 24 96 69, +46 42 24 95 00
Fax: +46 42 29 71 31
Address: PO Box 15 073,
S-250 15 HELSINGBORG,
Sweden
innea.jonsson@saba.se;
info@saba.se
www.saba.se

BananKompaniet AB
Products: Bananas
Contact: Mr Anders Cottrell
Tel: +46 8 667 91 60
Fax: +46 8 661 36 07
Address: PO Box 27294,
S-102 53 STOCKHOLM,
Sweden
anders.cotrell@saba.se,
info@saba.se
www.banan-kompaniet.se;
www.saba.se

Samodlarna Sweden
Products: Fruit and vegetables;
Dried vegetables; Cereals;
Packaged foods
Contact: Mr Jan Knutar
Tel: +46 8 602 23 38
Fax: +46 8 91 81 20
Address: Grosshandlarvägen 3,
S-120 44 ÅRSTA,
Sweden
jan.knutar@swegro.se
www.swegro.se

STC Scandinavian Trading Company

Filiales importatrices

Ewerman AB
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Björn Jansson
Tel: +46 42 490 11 00
Fax: +46 42 490 11 80
Address: Knut Påls väg 9,
S-256 69 HELSINGBORG,
Sweden
ew@ewerman.se
www.ewerman.se

Frukt & Grönsaksspecialisten
Products: Fruit and vegetables
Contact: Mr Nils Barnholdt
Tel: +46 42 20 11 60
Fax: +46 42 15 37 27
Address: Knut Påls väg 8,
S-256 69 HELSINGBORG,
Sweden
info@fgs.se
www.fgs.se

Groupes de grande distribution

Axfood AB
Retailer and wholesaler in
Sweden and Finland.
Imports of fresh produce, see
Saba Trading.
Tel: +46 8 553 998 00
Fax: +46 8 82 58 59
Address: PO Box 7314,
S-103 90 STOCKHOLM, Sweden
info@axfood.se
www.axfood.se

ICA Ahold AB
Retailer and wholesaler in
Sweden, Norway, Denmark and
the Baltic countries.
Imports of fresh produce, see
ICA Frukt & Grönt.
Tel: +46 8 585 500 00
Fax: +46 8 585 500 09
Address: S-171 93
SOLNA, Sweden
info@ica.se
www.ica.se

KF
Retailer and wholesaler in
Sweden.
Imports of fresh produce, see
Saba Trading.
Tel: +46 8 743 10 00
Fax: +46 8 743 15 75
Address: PO Box 15200,
S-104 65 STOCKHOLM,
Sweden
info@kf.se
www.kf.se

BergendahlsGruppen AB
Retailer and wholesaler in
Sweden
Imports fresh produce, see Saba
Trading
Tel: +46 451 480 00
Fax: +46 451 482 22
Address: PO Box 22,
S-281 21 Häassleholm, Sweden
info@bergendahls.se
www.bergendahls.se

Annexe II

Liste des organisations et des autorités nationales de la filière biologique

KRAV
- Swedish Organic
Agriculture Association
Certification organization for
organic production, processing,
importing, distribution and
marketing. Activities include
standards development, inspection,
certification, and information.
Tel: +46 18 10 02 90
Fax: +46 18 10 03 66
Address: PO Box 1940,
S-751 49 Uppsala, Sweden
info@krav.se
www.krav.se

GroLink
Consultancy and assistance of
certification programmes,
projects and training worldwide.
Contact: Mr Gunnar Rundgren
Tel: +46 563 723 45
Fax: +46 563 720 66
Address: Torfolk, S-684
95 Höje, Sweden
gunnar@grolink.se
www.grolink.se

Swedish Demeter
Association
Certification organization for
bio-dynamic production.
Tel: +46 8 551 579 88
Fax: +46 8 551 579 76
Address: Skillebyholm,
S-153 91 Järna, Sweden
www.demeter.nu

Föreningen för Rättvisemärkt
- Swedish Member of Fair
Trade Labelling
Organization International (FLO)
National organization for fair
trade labelled items (products
marketed in Sweden are usually
also KRAV-certified).
Tel: +46 8 668 03 50
Fax: +46 8 668 03 14
Address: Drakenbergsgatan 11,
S-117 41 Stockholm, Sweden
handla@raettvist.se
www.raettvist.se

Swedish University of
Agricultural Sciences (SLU)
A main actor of research,
courses and training within the
Swedish organic agricultural sector.
Tel: +46 18 67 10 00
Fax: +46 18 67 20 00
Address: PO Box 7070,
S-750 07 Uppsala, Sweden
registrator@slu.se
www.slu.se

Swedish Board of
Agriculture
Tel: +46 36 15 50 00
Fax: +46 36 19 05 46
Address: S-551 82
Jönköping, Sweden
info@sjv.se
www.sjv.se

National Food
Administration
Tel: +46 18 175500
Fax: +46 18 105848
Address: PO Box 622,
S-751 26 Uppsala, Sweden
info@slv.se
www.slv.se

Swedish Federation of Trade
and Service
Tel: +46 8 7627700
Fax: +46 8 7627777
Address: S-103 23
Stockholm, Sweden
info@sht.se
www.svenskhandel.se

Annexe III

Taux de change

Average exchange rate of the Swedish currency SKr

Average rate in SKr

Currency

1990

1995

1997

1998

1999

2000

2001*

1 US Dolla

r5.91

7.13

7.64

7.95

8.27

9.17

9.60

1 Euro

--

8.65

8.62

8.93

8.61

8.45

8.93

* Average rate January-February 2001

Source: Sveriges Riksbank


Page précédente Début de page Page suivante