FAO Fisheries Report, FAO, Rapport sur les pêches, FAO, Informe de Pesca No 807 FAO Fisheries Report No. 811
FAO, Rapport sur les pêches no 811
FIRM/R811 (Bi)


COMMITTEE ON FISHERIES

COMITÉ DES PÊCHES

Report of the
FAO WORKING GROUP ON THE ASSESSMENT OF SMALL PELAGIC FISH OFF NORTHWEST AFRICA
Banjul, Gambia,
2–11 May 2006

Rapport du
GROUPE DE TRAVAIL DE LA FAO SUR L’ÉVALUATION DES PETITS PÉLAGIQUES AU LARGE DE L’AFRIQUE NORD-OCCIDENTALE
Banjul, Gambie,
2-11 mai 2006


FOOD AND AGRICULTURE ORGANIZATION OF THE UNITED NATIONS
ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE
Rome, Roma, 2006
 
Download ZIP version
Télécharger version ZIP
- 2.1 Mb


The designations employed and the presentation of material in this information product do not imply the expression of any opinion whatsoever on the part of the Food and Agriculture Organization of the United Nations concerning the legal or development status of any country, territory, city or area or of its authorities, or concerning the delimitation of its frontiers or boundaries.


Les appellations employées dans ce produit d'information et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.


ISBN 978-92-5-005607-4
ISSN 0429-9337

All rights reserved. Reproduction and dissemination of material in this information product for educational or other non-commercial purposes are authorized without any prior written permission from the copyright holders provided the source is fully acknowledged. Reproduction of material in this information product for resale or other commercial purposes is prohibited without written permission of the copyright holders. Applications for such permission should be addressed to the Chief, Publishing Management Service, Information Division, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italy or by e-mail to copyright@fao.org

Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce produit d'information peuvent être reproduites ou diffusées à des fins éducatives et non commerciales sans autorisation préalable du détenteur des droits d'auteur à condition que la source des informations soit clairement indiquée. Ces informations ne peuvent toutefois pas être reproduites pour la revente ou d'autres fins commerciales sans l'autorisation écrite du détenteur des droits d'auteur. Les demandes d'autorisation devront être adressées au Chef du Service de la gestion des publications, Division de l'information, FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie ou, par courrier électronique, à copyright@fao.org

FAO.
Report of the FAO Working Group on the Assessment of Small Pelagic Fish off Northwest Africa. Banjul, Gambia, 2–11 May 2006.
Rapport du Groupe de travail de la FAO sur l’évaluation des petits pélagiques au large de l’Afrique nord-occidentale. Banjul, Gambie, 2-11 mai 2006.
FAO Fisheries Report/FAO Rapport sur les pêches. No. 811. Rome, FAO. 2006. 192p.

ABSTRACT

The sixth meeting of the FAO Working Group on the Assessment of Small Pelagic Fish off Northwest Africa was held in Banjul, Gambia, from 2 to 11 May 2006. This year, the Working Group paid special attention to, and made decisions on, reference points for management of the pelagic stocks in the region. The Group also made predictions on the development of the status of the stocks and on future effort and catch levels. The advices for the stocks are given in relation to the reference points and on the basis of the predictions for the next five years.

The structure of the report is the same as that of the 2005 Working Group report (FAO, 2006), with the addition of a chapter on predictions. A separate section is devoted to each of the main groups of species (sardine, sardinella, horse mackerel, chub mackerel, bonga and anchovy). For each of these, standardized information is given on stock identity, fisheries, abundance indices, sampling, biological data, assessment, predictions, management recommendations and future research.

In the absence of reliable age compositions, the Working Group used dynamic production models for all stocks. Most stocks in the area are influenced by abnormal hydrographical conditions in certain years. An index of environmental quality has therefore been introduced in the production models. It should be noted that, for most of the stocks, the time series from the acoustic surveys with the R/V DR. FRIDTJOF NANSEN is used as the index of abundance in the assessments and future assessments would therefore depend on the continuation of the time series by the local research vessels as no survey is scheduled with the R/V DR. FRIDTJOF NANSEN in 2006.

The results of the assessments indicate that the stock of round sardinella is overexploited and consequently a decrease in effort in the total sardinella fishery was recommended (corresponding to a total of catch of 220 000 tonnes in 2007). The Atlantic horse mackerel was found to be probably fully exploited whereas the Cunene horse mackerel was found not to be fully exploited. Given that this is a mixed fishery, a decrease in the catches of horse mackerel was recommended (corresponding to a total of 260 000 tonnes in 2007). The mackerel was found not to be fully exploited, but given the mixed fishery with other species, it was recommended that the catches should not exceed 200 000 tonnes. The sardine stock in Zone A+B was found not fully exploited and the Working Group recommended not to increase catches above the average level of the last five years (600 000 tonnes). The stock of sardine in Zone C was found to be underexploited and it was noted that the total catch level may be progressively increased up to one million tonnes during a five-year period.

It was not possible to reach reliable conclusions from the assessment models applied to bonga and anchovy, but in the case of anchovy acoustic estimates show an increasing biomass in recent years. For bonga the catch rates are stable. For bonga the Working Group recommended as a precautionary measure that the catch level should not exceed the average over the five last years (42 000 tonnes) and for anchovy the catch level should not exceed the average over the three last years (135 000 tonnes).

The Working Group recommended that in 2006/2007 recruitment surveys covering the whole subregion should be carried out regularly to provide an early estimate of year class strength. It also recommends to continue work on age reading of sardine and sardinella to improve the basis for stock assessment.

RÉSUMÉ

La sixième réunion du Groupe de travail de la FAO sur l’évaluation des petits pélagiques au large de l’Afrique nord-occidentale s’est tenue à Banjul, Gambie, du 2 au 11 mai 2006. Cette année, le Groupe de travail a été particulièrement attentif et a pris des décisions sur les points de référence pour l’aménagement des stocks de petits pélagiques dans la région. Le Groupe a aussi fait des prédictions sur le développement de l’état des stocks et sur l’effort futur et les niveaux de capture.Les conseils en matière de stocks sont donnés par rapport aux points de référence et sur la base des prévisions pour les cinq prochaines années.

La structure du rapport est la même que celui du Groupe de travail 2005 (FAO, 2006), avec l’addition d’un chapitre sur les prédictions. Une section séparée est consacrée à chacune des catégories principales d'espèces (sardine, sardinelle, chinchards, maquereaux, bonga et anchois). Pour chacune d’elles des informations standardisées sont données sur l’identité du stock, les pêcheries, les indices d’abondance, l’échantillonnage, les données biologiques, les prédictions, les recommandations d’aménagement et la recherche future.

En l’absence de compositions par âge fiables, le Groupe de travail a utilisé des modèles de production dynamique pour tous les stocks. La plupart des stocks dans la région sont influencés par les conditions anormales hydrographiques pour certaines années. Un indice de qualité de l’environnement a donc été introduit dans les modèles de production. Il faut cependant noter que pour la plupart des stocks la série chronologique des campagnes acoustiques avec le N/R DR. FRIDTJOF NANSEN est utilisée comme indice d’abondance dans les évaluations, les futures évaluations dépendraient donc de la continuation de la série chronologique par les bateaux de recherche locaux puisqu’aucune campagne n’est programmée avec le N/R DR. FRIDTJOF NANSEN en 2006.

Les résultats des évaluations indiquent que le stock de sardinelle ronde est surexploité et par conséquent une diminution de l’effort pour la pêche totale de la sardinelle a été recommandée (ce qui correspond à une capture totale de 220 000 tonnes en 2007). On a trouvé que le chinchard atlantique était probablement pleinement exploité tandis que le chinchard du Cunène n’était pas pleinement exploité. Comme il s’agit d’une pêcherie mixte, une baisse des captures de chinchards a été recommandée (correspondant à un total de 260 000 tonnes en 2007). On a trouvé que le maquereau n’était pas pleinement exploité, mais comme il s’agit d’une pêcherie mixte avec d’autres espèces, il a été recommandé que les captures ne dépassent pas 200 000 tonnes. On a trouvé que le stock de sardine dans la Zone A+B n’a pas été pleinement exploité et le Groupe de travail recommande de ne pas augmenter les captures au-dessus du niveau moyen des cinq dernières années (600 000 tonnes). On a trouvé que le stock de sardine dans la Zone C était sous-exploité et que le niveau total des captures pouvait être progressivement augmenté jusqu’à un million de tonnes pendant une période de cinq ans.

Il n’a pas été possible d’arriver à des conclusions fiables à partir des modèles d’évaluation appliqués à l’ethmalose et à l’anchois, mais les estimations acoustiques pour l’anchois montrent une biomasse en augmentation ces dernières années. Pour l’ethmalose les taux de capture sont stables. Pour l’ethmalose, le Groupe de travail a recommandé comme mesure de précaution que le niveau de capture ne dépasse pas la moyenne des cinq dernières années (42 000 tonnes) et pour l’anchois que le niveau de capture ne dépasse pas la moyenne des trois dernières années (135 000 tonnes).

Le Groupe de travail a recommandé qu’en 2006/2007 les campagnes de recrutement couvrant l’ensemble de la sous-région soient régulièrement conduites afin de fournir une première estimation de la fréquence annuelle des classes d’âge. Il a également recommandé de continuer le travail de lecture d’âge de la sardine et de la sardinelle pour améliorer la base de l’évaluation du stock.



CONTENT - TABLE DES MATIÈRES -

 

Report of the FAO working group on the Assesment of small
Pelagic fish off Northwest Africapdf

1. INTRODUCTION

2. SARDINE

3. SARDINELLA

4. HORSE MACKEREL

5. MACKEREL

6. ANCHOVY

7. BONGA

8. GENERAL CONCLUSIONS 9. FUTURE RESEARCH

REFERENCES

Rapport du groupe de travail de la Fao sur l’évaluation des petits pélagiques au large
de l’afrique nord-occidentalepdf

1. INTRODUCTION

2. SARDINE

3. SARDINELLES

4. CHINCHARDS

5. MAQUEREAU

6. ANCHOIS

7. ETHMALOSE

8. CONCLUSIONS GÉNÉRALES

9. RECHERCHE FUTURE

TABLES/TABLEAUXpdf

FIGURES/FIGURESpdf

APPENDIXES/ANNEXESpdf