Cover
MANUEL DE LUTTE
CONTRE LA MOUCHE TSÉ-TSÉ
Volume 1
TABLE DES MATIERES


Biologie, systématique
et répartition des tsé-tsé

Révisé par
J.N. Pollock, M.Sc, Ph.D.

Réimpression 1992

LISTE DES COLLABORATEURS

Nous remercions spécialement les principaux collaborateurs dont les noms suivent:

M. D.A.T. Baldry, Dr. P.F.L. Boreham, Dr. A. Challier, Dr. J. Van Etten, Dr. J.W. Everts, Dr. J. Gruvel, Dr. A.M. Jordan, Prof. J.H. Koeman, M. J.G. Le Roux Dr. D.J. Rogers, Dr. A.R. Stiles, Dr. E.G. Taylor-Lewis, Dr. Y. Tazé, Dr. T. Tibayrenc, Dr. A. Van der Vloet, Dr. M. Vandekar, Dr. R.H. de Vos.

Le Dr. G.A. Matthews, M. J.D. Parker, M. C.W. Lee et le Dr. D.M. Minter nous ont fourni de la documentation supplémentaire et des conseils, Divers experts, trop nombreux pour être cités individuellement, ont proposé, après lecture des premières épreuves, des corrections et des ajouts qui, pour la plupart, ont été incorporés au texte définitif. M. Howell Davies et le Dr. A.M. Jordan ont bien voulu lire le manuscript du Volume 1 and nous ont fait de nombreuses et utiles suggestions.

Le Dr. J. Itard a assuré la révision de la version française.

Nous leur en sommes extrêmement réconnaissants.

AVANT-PROPOS

Les trypanosomiases africaines qui affectent aussi bien les hommes que les animaux font peser une lourde menace sur la santé publique et imposent de graves entraves a la production animale et au développement agricole d'une vaste partie de l'Afrique, couvrant environ 10 millions de kilomètres carrés. La plus grande partie de ces terres seraient très productives si l'on pouvait les mettre pleinement en valeur ce qui n'est actuellement pas réalisable en raison des ravages infliges par ce groupe de maladies aux hommes et à leurs troupeaux.

Les progrès techniques, fruit de recherches effectuées depuis quelques dizaines d'années, ont élargi nos connaissances tant en ce qui concerne la mouche tsé-tsé que la lutte contre la trypanosomiase. Grâce à. eux, il nous est permis d'envisager l'avenir avec un certain optimisme et d'espérer qu'il sera possible d'exploiter rentablement de vastes régions du continent africain et d'améliorer la qualité de la vie de leurs habitants.

C'est dans ce contexte que la FAO a lancé son “Programme de lutte contre la trypanosomiase animale africaine et développement des zones en cause”. Comme son titre l'indique, le Programme a pour objectif non seulement de combattre les trypanosomiases et leurs vecteurs mais aussi de promouvoir vigoureusement des programmes d'utilisation rationnelle des terres et, d'une manière générale, le développement rural.

Pendant sa phase préparatoire (1975–79) le Programme a entrepris en priorité des actions concernant la formation du personnel, la recherche appliquée, des projets pilote's de lutte, l'étude des effets des méthodes de lutte sur le milieu, l'élevage de bétail trypanotolérant, la mobilisation des ressources et des services et la mise en place de structures de coordination et de gestion appropriées. Il a ainsi fraye la voie aux activités élargies qui vont être entreprises sur le terrain. Ces actions préliminaires n'auraient pu être menées à bien sans l'actif soutien des organisations internationales, des instituts de recherche, des gouvernements et organismes bilatéraux ainsi que des pays en cause que nous tenons à remercier ici.

Les activités de formation ont surtout revêtu jusqu'à présent la forme de séminaires et de cours intensifs accélérés destines au personnel d'encadrement des opérations de lutte contre la tsé-tsé et la trypanosomiase. Il est cependant apparu de plus en plus clairement que pour mettre à exécution les projets de lutte dans un avenir prévisible, il était indispensable de parfaire la formation du personnel de terrain.

A cette fin, la FAO a élaboré un manuel d'une portée plus vaste que les ouvrages antérieurs traitant de ce sujet. Ce manuel qui est utilisable dans toute l'Afrique pour la formation des personnels de lutte contre les mouches tsé-tsé met l'accent sur les aspects pratiques de leur travail.

Le “Manuel de lutte contre les tsé-tsé”, publié en anglais et en français, comprend trois tomes: le tome I traite de la biologie, de la systématique et de la répartition des tsé-tsé; le tome II étudie le comportement et l'écologie des tsé-tsé, espèce par espèce, la longueur du texte variant selon l'importance économique de chaque espèce; le tome III décrit les méthodes de lutte.

La présente édition du Manuel est, nous le savons, loin d'être parfaite et nous serions heureux de recevoir les critiques qui pourraient nous aider à améliorer les éditions ultérieures.

Nous voulons exprimer notre gratitude au Comité de rédaction ainsi qu'à tous ceux qui ont participé à l'élaboration de ce manuel et tout particulièrement à Monsieur J.N. Pollock, pour l'excellent travail qu'il a realisé.

R.B. Griffiths
Directeur
Division de la production
et de la santé animales
FAO, Rome

ORGANISATlON DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE
Rome, 1982


Les liens hypertextes vers d'autres sites de l'Internet ne signifient nullement que l'Organisation approuve officiellement les opinions, idées, données ou produits qui y sont présentés, qu'elle en assume la responsabilité ou qu'elle garantit la validité des informations qui s'y trouvent. Leur seul objectif est d'indiquer où trouver un complément d'informations sur des thèmes apparentés.

Cette version numérique du document a été scannérisé en utilisant des logiciels de reconnaissance optique de texte (OCR). La FAO décline toute responsabilité pour les éventuelles différences pouvant apparaître dans ce document par rapport à la version imprimée originale.


TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION

CHAPITRE 1   -   ANATOMIE EXTERNE DE LA GLOSSINE

1.1     Cuticule

1.2     Aspect extérieur

1.3     Tête

1.4     Thorax

1.5     Abdomen

CHAPITRE 2   -   ANATOMIE INTERNE ET PHYSIOLOGIE

2.1     Le système digestif

2.2     Utilisation de la nourriture

2.3     Système nerveux

2.4     Système endocrine

2.5     Appareil reproducteur

CHAPITRE 3   -   CYCLE EVOLUTIF

3.1     Accouplement

3.2     Oeuf

3.3     Stades larvaires

3.4     Parturition (ponte de la larve)

3.5     La pupe ou nymphe

3.6     Mouche adulte

3.7     Taux de reproduction

CHAPITRE 4   -   SYSTEMATIQUE

4.1     Espèces et sous-espèces

4.2     Noms de genre et d'espèces

4.3     Comment nomme-t-on une espèce?

4.4     Nom de famille

4.5     Groupes d'espèces.

4.6     Liste des espèces et sous-espèces de glossines avec les symboles internationaux et couleurs de référence.

CHAPITRE 5   -   REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES GLOSSINES

5.1     Remarques générales

5.2     Répartition géographique du groupe morsitans

5.3     Répartition géographique du groupe palpalis en Afrique

5.4     Répartition géographique du groupe fusca en Afrique

5.5     Les espèces de glossines selon les pays

5.6     Facteurs limitant la répartition

CHAPITRE 6   -   LES HOTES DE LA GLOSSINE ET LA TRANSMISSION DE LA MALADIE

6.1     Hôtes principaux

6.2     Les trypanosomes

6.3     La maladie

6.4     Source d'infection (réservoir)

6.5     Transmission des trypanosomes à d'autres hôtes

CHAPITRE 7   -   TECHNIQUES FONDAMENTALES POUR L'ETUDE DES GLOSSlNES SUR LE TERRAIN

7.1     Récolte et études des pupes

7.2     Collecte des tsé-tsé a l'aide de filets et de pièges

7.3     Détermination du sexe

7.4     Méthodes d'étude des mouches au repos

7.5     Distinction entre mouches ténérales et non ténérales

7.6     Degré de réplétion

7.7     Marquage des mouches en vue de leur lâcher et de leur recapture

7.8     Les circuits de capture

7.9     Equipes stationnaires (méthode des piquets)

7.10   Composition et interprétation des échantillons de glossines

CHAPITRE 8   -   LES TECHNIQUES DE BASE POUR L'ETUDE DES GLOSSINES AU LABORATOIRE

8.1     Elevage des pupes vivantes

8.2     Manipulation, conservation et transport des mouches vivantes

8.3     Conservation des mouches mortes

8.4     Détermination du taux d'insémination et du taux de gravidité

8.5     Détermination de l'âge

8.6     Identification des repas de sang

8.7     Détermination du taux d'infection par les trypanosomes

8.8     Mesure de la taille de la glossine

CHAPITRE 9   -   DESCRIPTION ET CLES D'IDENTIFICATION DES ESPECES DE GLOSSINE

9.1     Introduction

9.2     Entretien et utilisation de la loupe

9.3     Caractères utiles pour l'identification des espèces de glossines

9.4     Clés régionales

9.5     Description des espèces les plus importantes

9.6     Identification des pupes

CHAPITRE 10   -   TECHNIQUES DIVERSES

10.1     Microscopie

10.2     Météorologie

10.3     Préparation des rapports

10.4     Les cartes et leur établissement - les illustrations

10.5     Les relevés et photographies aériens comme compléments des enquêtes sur les tsé-tsé

INDEX