FAO DOCUMENT TECHNIQUE SUR LA PÊCHE 427

FAO DOCUMENT TECHNIQUE SUR LA PÊCHE 427

Développement de l'aquaculture en Chine
Le rôle des politiques gouvernementales

par

Nathanael Hishamunda
Fonctionnaire de la planification des pêches
Division des politiques et de la planification de la pêche
Département des pêches de la FAO

et

Rohana Subasinghe
Fonctionnaire principal - Ressources halieutiques
Service des ressources des eaux intérieures et de l'aquaculture
Division des ressources halieutiques
Département des pêches de la FAO

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE
Rome, 2003

Table des matières


Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.

ISBN 92-5-204957-6
ISSN 1014-1146

Tous droits réservés. Les informations ci-après peuvent être reproduites ou diffusées à des fins éducatives et non commerciales sans autorisation préalable du détenteur des droits d'auteur à condition que la source des informations soit clairement indiquée. Ces informations ne peuvent toutefois pas être reproduites pour la revente ou d'autres fins commerciales sans l'autorisation écrite du détenteur des droits d'auteur.

Les demandes d'autorisation devront être adressées au:

Chef du Service de la gestion des publications
Division de l'information
FAO
Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie
ou, par courrier électronique, à
copyright@fao.org

© FAO 2003

Hishamunda, N.; Subasinghe, R.P.
Développement de l'aquaculture en Chine: rôle des politiques gouvernementales
FAO Document technique sur les pêches. No. 427. Rome, FAO, 2003. 69 p.

RESUME

Ce rapport analyse les raisons et les facteurs qui ont conduit au développement de l'aquaculture en Chine, spécialement le rôle des politiques gouvernementales. L'objectif est de comprendre l'avenir de ce secteur et de rendre l'expérience chinoise disponible au reste du monde, particulièrement aux pays en développement, dans leurs efforts de développement de l'aquaculture en vue de contribuer à la sécurité alimentaire et à l'économie nationale. L'aquaculture chinoise semble s'être développée grâce aux politiques tournées vers l'autosuffisance alimentaire et aux raisons économiques. Celles-ci comprennent la création d'emplois, spécialement dans les communautés rurales, la création et l'accumulation de biens immobiliers et des richesses aux niveaux national, local et individuel ainsi que le gain de devises nécessaires à l'achat de biens d'équipement pour la reconstruction de l'économie après la libération du joug étranger et la fin des conflits internes en 1949.

Le secteur aquacole s'est surtout développé sous deux régimes politiques successifs: le modèle égalitaire sous le régime de la Planification Centralisée de 1949 à 1978, et le régime d'Economie d'Ouverture du Marché à partir de 1978. Dans le premier cas, des contrôles sévères étaient imposés à tous les stades, de la production jusqu'au marché. Ainsi, le manque de prise en compte d'apports des producteurs et des consommateurs, ainsi que de la situation de l'offre et de la demande dans les processus de prise de décision sur le choix de la production et de la consommation était monnaie courante. Le développement était alors très lent. Dans le deuxième cas, le plus efficace, des réformes économiques et de politiques aquacoles ont été menées pour permettre aux producteurs de prendre leurs propres décisions sur la production et le marché. L'attention était portée sur la pleine utilisation des ressources productives, y compris le facteur humain, le choix des zones d'élevage, les bas-fonds et les terres inondées. On a également fait la promotion des investissements dans la recherche et la technologie, la diversification des espèces élevées incluant des espèces indigènes et importées, les espèces à haute valeur commerciale, la création d'un système de vulgarisation atteignant les couches les plus basses de la société, et la mise en place et l'amélioration constante des cadres politique, juridique et réglementaire favorables.

Grâce à des politiques gouvernementales entreprenantes, une planification adéquate, des technologies de production fondées sur des résultats scientifiques, une gestion appropriée, et une demande mondiale sans cesse croissante pour les produits aquacoles, l'aquaculture chinoise peut être, et sera probablement, stable, durable et compétitive à la fois au niveau national comme au niveau international. D'importantes leçons peuvent être tirées de l'expérience chinoise: (1) l'aquaculture peut être développée d'une manière durable pour créer des emplois, produire à manger et améliorer les revenus et les moyens de subsistance des populations rurales et urbaines, diminuant ainsi la faim et la pauvreté; (2) le moteur d'une aquaculture économiquement forte et durable est la volonté du Gouvernement et sa détermination à mettre en place des politiques appropriées favorisant l'essor du secteur; c'est aussi la demande du marché pour les produits aquacoles; (3) la pleine utilisation des facteurs de production, y compris les ressources humaines, les améliorations permanentes des cadres politique, juridique et réglementaire favorables au développement du secteur, et des avancées scientifiques dans les technologies de production renforceront le secteur aquacole et assureront sa durabilité, faisant ainsi de l'aquaculture un sérieux contributeur à la croissance de l'économie nationale.



Table des matières


Avant-propos
Préparation de ce document

1. Introduction

2. Historique

2.1 La période de l'avant 1949
2.2 La période 1949-1978
2.3 La période de l'après 1978

2.3.1 Les principaux systèmes d'élevage, espèces et technologies de production en aquaculture d'eau douce
2.3.2 Les principaux systèmes, espèces et technologies de production utilisés en eaux marines et saumâtres
2.3.3 Structure et organisation du secteur

2.3.4 Performances du secteur

2.3.5 Atouts et contraintes

3. Politique de développement

3.1 Justification de l'intervention gouvernementale en aquaculture
3.2 Politiques générales sectorielles

3.2.1 Autosuffisance en poisson grâce à l'utilisation complète des ressources
3.2.2 L'aquaculture, une priorité dans le développement du secteur des pêches
3.2.3 Mise en place de centres de production aquacole
3.2.4 Promotion d'un développement aquacole durable
3.2.5 Ajustements permanents dans les structures du secteur aquacole
3.2.6 Répondre aux besoins en politiques spécifiques à travers une agence spécialisée
3.2.7 Mise en place d'un cadre administratif efficace pour gérer l'aquaculture
3.2.8 Mise en place de structures de soutien appropriées de la gestion de l'aquaculture
3.2.9 Mise en place d'un cadre juridique et réglementaire convenable pour le développement de l'aquaculture
3.2.10 Mettre l'accent sur la recherche, le développement technologique et la diffusion de l'information
3.2.11 Promotion des espèces à haute valeur commerciale

3.3 Politiques spécifiques

3.3.1 Politiques concernant les questions d'alevins
3.3.2 Politiques concernant les aliments
3.3.3 Politiques traitant des technologies appropriées
3.3.4 Politiques concernant les problèmes de commercialisation
3.3.5 Politiques foncières: réformes structurelles des droits de propriété
3.3.6. Politique en matière d'investissement

4. L'avenir de l'aquaculture chinoise

4.1 Orientations des politiques aquacoles

4.1.1 Développement à travers l'économie de marché et l'ouverture des marchés internationaux
4.1.2 La Chine source de nouvelles technologies aquacoles
4.1.3 Protection de l'environnement

4.2 L'avenir de la production aquacole
4.3 La demande future en produits d'aquaculture
4.4 Le rôle futur de l'aquaculture dans la société chinoise
4.5 Principaux défis anticipés

5. Conclusions

Bibliographie

Couverture arrière


How to Order