FAO index page AG index page
imprimer | retour au site

Conception et exécution de projets


En soutien aux États Membres de la FAO, la Division de la production et de la santé animale (AGA) conçoit et exécute des projets spécifiques au niveau des pays, des régions et du monde. Ces projets peuvent être financés soit directement par la FAO soit par des bailleurs de fonds dans le cadre d’accords bilatéraux ou multilatéraux. Pour la formulation et l’exécution de projets, AGA collabore étroitement avec le Programme de coopération technique (PCT), le Programme spécial pour la sécurité alimentaire (PSSA) ou le Service de développement du Programme de terrain.

 

La plupart des projets conçus et/ou exécutés par AGA sont axés sur la demande et répondent par exemple à des situations d’urgence liées à l’élevage ou s’efforcent de résoudre des questions techniques spécifiques sur demande d’un État Membre. AGA offre diverses formes d’assistance: réalisation d’études de faisabilité, soutien technique aux projets exécutés par d’autres agences ou mise en œuvre de projets par l’intermédiaire du Programme de coopération technique de la FAO.

 

Outre les projets reposant sur la demande, AGA élabore des propositions de projets sur des sujets que la division estime pertinents et pour lesquels elle recherche des financements auprès de la communauté des donateurs. À l’heure actuelle, AGA met en oeuvre deux grands projets financés par des bailleurs de fonds à l’appui de sa mission centrale: 1) l’Initiative élevage, environnent et développent (LEAD), qui est un projet multidonateurs centré sur l’évaluation et l’atténuation des impacts environnementaux dus à la croissance rapide du secteur de l’élevage dans le monde, et 2) l’Initiative pour des politiques d’élevage en faveur des pauvres, qui encourage l’élaboration de politiques d’élevage visant à réduire la pauvreté, et s’accompagne de projets ‘subsidiaires’ en Afrique sub-saharienne (l’ Initiative pour des politiques d’élevage en faveur des pauvres dans la Corne de l’Afrique, établie à l’IGAD-Autorité intergouvernementale sur le développement- et lancée fin 2005) et en Asie (le Programme pour des politiques d’élevage en faveur des pauvres en Asie du Sud, lancé en 2006).