Manioc: culture vivrière de base pour des millions de personnes

Ghana: femmes épluchant des racines de manioc
FAO/18293/P. Cenini


Le manioc fait partie intégrante du régime alimentaire de plus d'un demi-milliard d'êtres humains. Les racines de manioc ont une teneur élevée en calories, et les feuilles sont une bonne source de protéines et de vitamines A et B.

Les agriculteurs de subsistance connaissent depuis longtemps les avantages du manioc. Il pousse sur des sols médiocres de terres marginales et ne demande que très peu d'engrais, de pesticides et d'eau. En outre, vu qu'il peut être récolté à tout moment (entre 8 et 24 mois après la plantation), il sert à conjurer d'éventuelles pénuries alimentaires.

version pdf

Autres photos dans la même série (Le manioc):
  • Malawi: un scientifique examine une plante de manioc
  • Ghana: femmes pressant la pulpe de manioc


Autres liens


 Page d'accueil de la FAO 
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO,2000