D'après de récentes études de la FAO, les mauvaises pratiques des opérations d'après-récolte en Asie entraînent une perte de 12 à 16 pour cent du riz récolté. Si l'on parvenait à réduire ces pertes de seulement un dizième, on sauverait plus de 5 millions de tonnes de nourriture par an en Asie.

Paysanne du Myanmar en train de vanner du riz
Photo FAO de G. Bizzarri

Autres photos (opérations après-récolte):

  • Guinée: Traitement et conservation de la mangue
  • Ouganda: grenier amélioré en construction

Autres liens:


  Page d'accueil de la FAO 
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO,1997