Dans de nombreux ménages, ce sont les femmes qui cultivent la plupart des produits de haute valeur qualitative dans les jardins potagers. Ces potagers sont souvent des "centres d'expérimentations" officieux, dans lesquels les femmes transfèrent des variétés indigènes, les cultivent et en favorisent le développement. Les potagers familiaux fournissent également aux ménages fruits et légumes, source principale de vitamines et de minéraux essentiels à une alimentation saine.

 

version pdf

Honduras: femmes cultivant des laitues dans un potager collectif
Photo FAO de G. Bizzarri

Autres photos (Les femmes nourrissent le monde):
  • Malawi: une agricultrice de petite exploitation récolte le maïs
  • Cambodge: femme en train de nettoyer le poisson avant le séchage et la salaison
  • Albanie: une agricultrice conduit sa vache à une meule de foin
  • Ghana: femme en train de cuisiner dans un four à fumage artificiel
  • Chine: jeune fille portant un panier de melons destiné au marché de son village
Autres liens:


 Page d'accueil de la FAO 

 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO,1998