FAO :: Salle de presse :: Projets sur le terr… :: 2005
Projets sur le terrain, 2005
Malgré son handicap, Vilis Matulis a créé, grâce à un projet TeleFood, une entreprise prospère à Ludza, en Lettonie.
Avec le retour des personnes déplacées au Sud-Soudan, la FAO s'emploie à harmoniser l'aide alimentaire avec le développement agricole et rural à long terme afin que les communautés rurales puissent reprendre une vie normale après les épreuves endurées ces dernières années.
La FAO renforce sa présence en Somalie pour venir en aide au gouvernement provisoire durant cette période de transition et améliorer la stabilité des moyens d'existence dans le pays.
Un projet de la FAO sur le lac Tonle Sap, au Cambodge, a été porteur de bonnes nouvelles pour des millions d'habitants, en aidant à changer notablement la façon de gérer les ressources naturelles du lac
La FAO aide les autorités locales irakiennes à remettre en marche les services vétérinaires désarticulés par la guerre.
L'aide à l'agriculture et aux opérations de réhabilitation est cruciale pour soutenir la transition en douceur vers une paix durable au Sud-Soudan.
En Afrique, les techniques agricoles inculquées aux orphelins dont les parents ont été emportés par le VIH/SIDA aident ces enfants à améliorer leurs conditions de vie souvent désastreuses.
Dans le nord de l'Ouganda, la FAO doit fournir à 94 000 ménages vulnérables semences, outils et formation agricole afin de réduire leur dépendance alimentaire.
Le tsunami de décembre 2004 a détruit plus de la moitié des fermes piscicoles de la province d'Aceh en Indonésie. Grâce à l'aide de l'Italie, la FAO travaille avec les équipes indonésiennes pour restaurer un centre de recherche aquacole afin d'aider à remettre sur pied le secteur et promouvoir l'utilisation de méthodes d'aquaculture responsables.
Parmi les interminables monceaux de décombres et les flaques d'eau de mer le long de la côte, autrefois idyllique, d'Aceh, la province indonésienne la plus dévastée par les tsunamis du 26 décembre dernier, les habitants font preuve de grande détermination pour reconstruire leur vie et leurs moyens d'existence.
Au Guatemala et dans plusieurs autres pays en développement, la FAO aide les gouvernements à évaluer et à améliorer la gestion de leurs forêts par des inventaires des ressources forestières et arboricoles, notamment de leurs utilisations et des avantages qui en dérivent.
RSS