FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Relever le défi du …
Relever le défi du développement durable dans les régions de montagne
Les populations montagnardes sont plus vulnérables à l'insécurité alimentaire
28 avril 2004, Rome -- Une initiative internationale majeure aidera à relever le défi d'un développement agricole et rural respectueux de l'environnement et profitable aux générations futures dans les régions de montagne où des niveaux élevés de malnutrition et de faim persistent, a annoncé aujourd'hui la FAO.

Alors que les montagnes recouvrent 22 pour cent de la surface du Globe, seuls 12 pour cent de la population mondiale, soit 720 millions de personnes, vivent dans ces régions.

Quelque 271 millions de montagnards, en majorité des ruraux, sont exposés à l'insécurité alimentaire et 135 millions environ d'entre eux souffrent de faim chronique, selon la FAO.

Les niveaux élevés de sous-alimentation dans les montagnes sont dus notamment à l'inaccessibilité, la complexité et la fragilité de l'environnement et au degré de marginalisation des gens de la montagne, expliquent les experts de la FAO.

Suite à une conférence internationale sur l'agriculture et le développement rural durables en régions de montagne (Adelboden, Suisse, juin 2002), au Sommet mondial sur le développement durable (Johannesburg, septembre 2002) ainsi qu'à d'autres conférences internationales récentes, la FAO poursuit ses efforts de suivi.

A cet égard, l'Organisation a élaboré un projet de quatre ans afin de promouvoir les politiques favorisant une agriculture et un développement rural durables dans les régions de montagne.

Une excellente opportunité

Ce projet, conçu avec le soutien de la Suisse et la participation de gouvernements, d'ONG et d'organisations internationales, sera présenté lors d'une réunion à Rome, le 30 avril 2004.

Il représente une excellente opportunité pour les pays du nord et du sud d'affronter un défi de taille: établir des moyens d'existence durables dans les régions de montagne.

Son objectif à long terme est de faciliter la formulation, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques agricoles et de développement rural durables pour les régions de montagne, à l'échelle nationale, régionale et communautaire.

La sensibilisation de l'opinion publique, la formation et le soutien à la mise en oeuvre des actions sont les principaux éléments de ce projet qui s'adresse aux pays en développement comme aux pays en transition et aux pays développés.

Selon les experts de la FAO, en se concentrant sur une agriculture et un développement rural durables dans l'un des écosystèmes les plus importants et les plus fragiles, ce projet offre aux parties prenantes à travers le monde une occasion unique pour identifier des priorités et développer des initiatives communes en vue de parvenir à un développement durable.

Le Groupe d'Adelboden

Quelque 200 représentants des populations montagnardes de 57 pays se sont réunis à Adelboden en juin 2002 et ont adopté une Déclaration appelant les gouvernements, les organisations internationales et la société civile à développer et perfectionner des politiques agricoles et de développement rural durables.

La Déclaration d'Adelboden invite également toutes les parties concernées à prendre des initiatives en vue d'améliorer les moyens d'existence des populations des régions de montagne.

Entre autres considérations, la Déclaration a rappelé l'importance du Chapitre 14 (agriculture et développement rural durables) et du Chapitre 13 (développement durable des montagnes) du programme Action 21, adopté lors du Sommet de Rio en 1992.

Il convient de rappeler que la FAO est maître d'œuvre de ces deux Chapitres.

La Déclaration d'Adelboden a donné naissance au Groupe d'Adelboden, composé de représentants de gouvernements, de la société civile et d'organisations internationales.

Ce Groupe est une plate-forme pour la discussion des politiques et de leurs instruments, l'échange d'expériences et l'élaboration d'initiatives en faveur du développement durable dans les régions montagneuses.

Le Groupe d'Adelboden s'est réuni pour la première fois en septembre 2003. Il se réunira à nouveau en juillet 2004 pour préciser les priorités et les actions dans le cadre du suivi du partenariat international pour le développement durable des régions de montagne.

Contact:
Pierre Antonios
Relations médias, FAO
pierre.antonios@fao.org
(+39) 06 570 53473

Contact:

Pierre Antonios
Relations médias, FAO
pierre.antonios@fao.org
(+39) 06 570 53473

envoyer cette page
Relever le défi du développement durable dans les régions de montagne
Les populations montagnardes sont plus vulnérables à l'insécurité alimentaire
28 avril 2004 - Une initiative internationale majeure aidera à relever le défi d'un développement agricole et rural respectueux de l'environnement et profitable aux générations futures dans les régions de montagne où des niveaux élevés de malnutrition et de faim persistent.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS