FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Des arbres dans les…
Des arbres dans les fermes pour contrer faim et pauvreté
Restaurer les terres dégradées et fournir vivres, médicaments et fourrage
30 juin 2004, Orlando, Floride -- Planter des arbres est, pour les paysans pauvres, un moyen d'améliorer leur nutrition et d'augmenter leurs revenus, surtout lorsque les moyens d'existence ruraux sont menacés par la dégradation des terres et des conditions climatiques défavorables, selon la FAO.

"La sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles est de plus en plus menacée par les variations climatiques extrêmes, la pression démographique et des systèmes agricoles inappropriés", a souligné notamment M. Hosny El Lakany, Sous-Directeur général de la FAO, dans un message au premier Congrès mondial sur l'agroforesterie (27 juin- 2 juillet 2004) à Orlando, en Floride.

"Pour surmonter ce problème, il convient de planter des arbres dans les exploitations agricoles. Cela procure de la nourriture et des revenus supplémentaires tout en contribuant à la restauration des terres dégradées", a ajouté M. El Lakany qui dirige le Département des forêts de la FAO.

Dégradation généralisée des terres

Quelque 75 pour cent des pauvres de la planète - 1,2 milliard de personnes - vivent en milieu rural. La plupart dépendent de la petite agriculture et des ressources naturelles pour s'alimenter, se soigner et se procurer des revenus.

Beaucoup de paysans pauvres vivent dans les zones arides ou montagneuses reculées de l'Asie et de l'Afrique.

Au cours des deux dernières décennies, poussés par la double nécessité de produire davantage et d'améliorer leurs conditions de vie, les petits paysans ont surexploité des écosystèmes fragiles.

Cela a entraîné une dégradation généralisée des terres et une baisse de la fertilité des sols. La pénurie de ressources n'a fait qu'exacerber la pauvreté et les conflits.

Plus de 60 pour cent des terres dégradées se trouvent en Asie et en Afrique.

L'alternative

Les arbres plantés dans les petites exploitations agricoles sont des alliés précieux pour les ruraux pauvres qui souffrent de sous-alimentation chronique. Outre le fait qu'ils améliorent la fertilité des sols, ils procurent aux petits paysans des aliments particulièrement bienvenus en période de soudure.

Les arbres fournissent essentiellement le bois d'œuvre qui est une source importante de revenus. Ils fournissent aussi le bois de chauffe qui est utilisé comme combustible par plus de 2 milliards de personnes dans le monde.

La diversification des sources de revenus à partir des ressources naturelles est la clé du développement durable des petites exploitations agricoles, selon la FAO.

L'agroforesterie

La FAO aide les pays à améliorer les moyens d'existence des ruraux pauvres grâce à des politiques et à des projets agroforestiers.

Il convient de citer un projet FAO de deux ans au profit des communautés locales du nord de la Namibie, qui a permis aux paysans de sélectionner, de planter et de gérer différentes espèces d'arbres fruitiers, puis d'en écouler les fruits sur les marchés.

Au Vietnam, un autre projet de diversification de la production agricole a permis le développement de l'agroforesterie dans la province de Quang Nam. Là aussi, les paysans ont pu écouler leur production et en ont tiré des bénéfices pécuniaires.

En s'employant à relever à la fois les défis de la sécurité alimentaire, de la nutrition des familles et de l'augmentation des revenus des ruraux, la FAO espère ainsi empêcher la poursuite de la destruction des forêts tout en contribuant au reboisement et à la réhabilitation des forêts dégradées.


Contact:
Erwin Northoff
Relations médias, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 06 570 53105

Contact:

Erwin Northoff/Cheemin Kwon
Relations médias, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 06 570 53105

FAO

Les arbres, de précieux alliés pour les petits paysans

envoyer cette page
Des arbres dans les fermes pour contrer faim et pauvreté
Restaurer les terres dégradées et fournir vivres, médicaments et fourrage
30 juin 2004 -- Planter des arbres est, pour les paysans pauvres, un moyen pratique de mieux se nourrir et d'augmenter ses revenus.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS