FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: Le Codex adopte plu…
Le Codex adopte plus de 20 normes alimentaires
Nouvelles directives sur l'alimentation animale et les produits laitiers; absence de progrès concernant les questions commerciales sur les produits spécifiques
9 juillet 2004, Rome/Genève -- La Commission du Codex Alimentarius (CCA) a adopté plus de 20 normes alimentaires - nouvelles ou amendées - lors de sa conférence annuelle qui s'est achevée le 3 juillet. Parmi ces nouvelles normes et textes destinés à protéger la santé du consommateur et à faciliter des pratiques équitables dans le commerce international de denrées alimentaires sont concernés l'alimentation animale, les produits laitiers et une nouvelle définition de la traçabilité/traçage des produits.

La CCA a également examiné des moyens d'améliorer le fonctionnement du Codex, notamment en augmentant la participation des membres des pays en développement et en simplifiant la structure de ses comités.

Toutefois, dans les domaines pour lesquels les questions de propriété intellectuelle étaient importantes, comme l'étiquetage et la composition du parmesan, aucun consensus n'a pu être atteint. Ces questions ont été soit reportées à la prochaine session, soit renvoyées aux comités du Codex pour approfondissement.

"Cette session a été extrêmement productive. Bien qu'une année seulement se soit écoulée depuis la dernière conférence de la CCA, nous avons adopté plus de 20 normes, lesquelles, utilisées de façon appropriée, protégeront davantage la santé des consommateurs et augmenteront leur confiance dans les produits qu'ils achètent. De plus, cette semaine nous avons pris des mesures importantes pour impliquer les organisations partenaires dans l'élaboration de ces normes et pour rendre la structure du Codex plus efficace", a déclaré M. Stuart Slorach, ré-élu lors de la conférence Président de la CCA.

Oranges et produits laitiers

Une nouvelle norme du Codex sur les oranges prévoit certaines conditions, notamment de qualité, pour les oranges fraîches; elle est, elle-même, le fruit du travail conjoint du Codex et de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe.

Par ailleurs, un nouveau Code d'usages sur le lait et les produits laitiers abroge un ancien Code d'usages sur le lait en poudre. Il offre des conseils aux pays membres afin de prévenir les pratiques non hygiéniques dans la production, la transformation et la manutention de lait et de produits laitiers, qui constituent une large part de l'alimentation des consommateurs dans plusieurs pays, en particulier des nourrissons, des enfants et des femmes enceintes et allaitant.

La traçabilité/traçage des produits est de plus en plus considérée comme un élément important des systèmes de réglementation alimentaire nationaux et internationaux. Le consensus atteint par la Commission reflète le besoin d'un tel concept, comme l'a montré la série de récentes crises à grande échelle liées à la sécurité sanitaire des aliments. Avec l'adoption de cette définition, la Commission marque sa première mesure dans ce domaine. La Commission pourrait entreprendre, à l'avenir, un travail sur les principes d'application de la traçabilité/traçage des produits.

La CCA a également adopté des Directives amendées concernant les allégations relatives à la nutrition et à la santé qui complètent les provisions existantes en matière d'allégations nutritionnelles et fournissent des définitions d'allégations relatives à la santé ainsi que les conditions sous lesquelles elles peuvent être autorisées. Ces directives peuvent également aider les gouvernements à élaborer des provisions nationales pour les allégations relatives à la santé, comme c'est déjà le cas pour les allégations nutritionnelles.

Le travail du Codex dans le domaine de l'étiquetage nutritionnel et des allégations est particulièrement important à la lumière des recommandations de la Consultation d'experts de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l'alimentation, la nutrition et la prévention des maladies chroniques et de la Stratégie mondiale de l'OMS pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé.

Collaboration accrue

Avec le soutien du gouvernement espagnol, la FAO et l'OMS ont récemment mis en place INFOSAN, un réseau d'échange d'informations et de réponse rapide regroupant les autorités en matière de sécurité sanitaire des aliments dans le monde. Il a pour but de prévenir la propagation des cas de maladies d'origine alimentaire. La CCA a adopté de nouvelles Directives sur l'échange d'informations dans les urgences sanitaires qui clarifient les procédures pour l'échange d'informations.

Le Codex a également accru sa collaboration avec d'autres agences internationales s'occupant du commerce de denrées alimentaires saines. L'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) a contribué au Codex dans les domaines de l'hygiène de la viande, des résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments, le lait et les produits laitiers, du poisson et des produits de la pêche et de l'alimentation animale.

Des pratiques sûres pour l'alimentation animale

Grâce à l'apport technique de la FAO, de l'OMS et de l'OIE, le Codex a établi le premier code qui assurera la qualité sanitaire des aliments destinés à la consommation à travers l'adhésion à de bonnes pratiques en matière d'alimentation animale au niveau de l'exploitation et à de bonnes pratiques de fabrication durant toutes les phases de la production d'alimentation animale.

Le Codex et l'OIE ont réfléchi à leur collaboration pour aborder la question de la résistance aux agents antimicrobiens. Encore à ses débuts avec des modalités qu'il reste à adopter, l'initiative vise à contenir ou minimiser la résistance antimicrobienne en prévenant la mauvaise utilisation ou l'utilisation excessive d'agents antimicrobiens dans les animaux destinés à la consommation.

La CCA a également discuté de l'état du fonds fiduciaire du Codex, mis en place afin de financer la participation des représentants des pays les plus pauvres au Codex. Tout en accueillant le quasi-million de dollars que le fonds a déjà recueilli, les participants de la CCA ont conclu qu'une somme d'au moins quatre fois ce montant serait nécessaire afin que tous les pays membres participent efficacement au Codex. Des représentants de 28 pays ont pu assister à cette session de la CCA grâce à l'aide du fonds fiduciaire.

Cette 27è session de la CCA a également examiné les moyens de simplifier son réseau de comités afin que le travail au sein du Codex soit plus efficace. Lors de la prochaine conférence de la CCA, qui aura lieu à Rome au début du mois de juillet de l'année prochaine, les différentes options possibles devraient être abordées.

Créé par la FAO et l'OMS, le Codex est un organe qui élabore des normes alimentaires internationales. Il compte 170 pays, membres de la FAO, de l'OMS ou des deux organisations. La Communauté européenne est également membre du Codex. La principale tâche d'élaboration de normes est effectuée par plus de 20 comités et groupes de travail. La Commission du Codex adopte les normes proposées par ces comités et groupes de travail et fixe le programme de travail de la Commission.


Contact:
Relations médias, FAO
media-office@fao.org
(+39) 06 570 53625

Gregory Hartl
Conseiller en communication, OMS
hartlg@who.int
Tel: (+41) 22 791 4458
Portable: (+41) 79 203 6715

Contact:

Relations médias, FAO
media-office@fao.org
(+39) 06 570 53625

Gregory Hartl
Conseiller en communication, OMS
hartlg@who.int
Tél: (+41) 22 791 4458
Portable: (+41) 79 203 6715

envoyer cette page
Le Codex adopte plus de 20 normes alimentaires
Nouvelles directives sur l'alimentation animale et les produits laitiers; absence de progrès concernant les questions commerciales sur les produits spécifiques
9 juillet 2004 -- La Commission du Codex Alimentarius a adopté plus de 20 normes alimentaires - nouvelles ou amendées - lors de sa récente conférence annuelle, y compris celles concernant l'alimentation animale, les produits laitiers et une nouvelle définition de la traçabilité/traçage des produits.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS