FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2004 :: La production de bo…
La production de bois se déplacera davantage vers l'Est européen
Etude prospective sur le secteur forestier en Europe
8 octobre 2004, Rome-- Les pays d'Europe de l'Est et de la Communauté des Etats indépendants (CEI) joueront un rôle de plus en plus important dans l'approvisionnement en produits forestiers des marchés européens au cours des vingt prochaines années, selon la FAO et la Commission Economique des Nations Unies pour l'Europe (CENUE).

C'est l'une des principales conclusions de l'Etude prospective sur le secteur forestier en Europe (EFSOS), présentée à la session conjointe de la Commission européenne des forêts de la FAO et du Comité du bois ONU/CEE à Genève (5-9 octobre 2004).

L'Etude prospective sera publiée fin 2004.

La production et la consommation de produits forestiers devraient augmenter en Europe de l'Ouest au même rythme que la décennie écoulée.

Toutefois, en Europe de l'Est et dans la CEI, les marchés des produits forestiers enregistreront une croissance très rapide car ces pays continuent à libéraliser le secteur et à attirer de nouveaux investissements.

Dans une grande partie de l'Europe de l'Est et de la CEI, le secteur de la foresterie s'est effondré au début des années 90, chutant dans certains cas des trois quarts.

Plusieurs pays de la région ont déjà remonté la pente; la production et la consommation en Europe orientale devraient progresser deux à trois fois plus vite qu'en Europe de l'Ouest.

La reprise dans la CEI a été plus lente, mais cette région devrait montrer la plus forte croissance à l'avenir.

A titre d'exemple, une présentation de la délégation de Russie a montré une croissance à deux chiffres pour divers produits forestiers au cours des deux dernières années.

"L'Europe de l'Est et la CEI sont très compétitives car elles sont dotées de considérables ressources forestières et ont des coûts de main-d'oeuvre et de matières premières très bas", explique Adrian Whiteman, économiste à la FAO.

Potentiel pour l'avenir

Le principal enjeu que doivent affronter les responsables politiques de toute l'Europe sera de satisfaire la demande croissante exercée sur les forêts pour produire une plus vaste gamme de biens et services.

Les forêts européennes sont en mesure de répondre à toutes ces demandes, mais le problème est le coût.

"Près de la moitié des produits forestiers d'Europe sont recyclés et présentent une grande partie des caractéristiques écologiques souhaitées par le consommateur", affirme M. Whiteman.

"Cependant, le marché ne paie pas pour tous ces avantages supplémentaires et le propriétaire dépend essentiellement encore de la vente de bois pour financer la gestion de sa forêt.

"Dans les conditions actuelles du marché, il est très difficile de satisfaire l'ensemble de ces demandes".

A la réunion de Genève, les pays ont examiné une série de stratégies destinées à améliorer la viabilité économique de l'aménagement forestier, y compris la commercialisation et la promotion des produits forestiers, le développement de la dendroénergie et une meilleure coordination entre les différents intérêts du secteur.

En particulier, les pays ont recommandé de modifier ou de corriger les politiques non forestières qui ont un impact négatif sur le secteur des forêts.

Contact:
Maria Kruse
Relations médias, FAO
(+39) 06 570 56524
maria.kruse@fao.org

Contact:

Maria Kruse
Relations médias, FAO
maria.kruse@fao.org
(+39) 06 570 56524

Cheemin Kwon
Chargé d'information au Département des forêts, FAO
cheemin.kwon@fao.org
(+39) 06 570 54465

Christopher Prins
Chef, Section du bois FAO/CENUE
christopher.prins@unece.org

FAO/13914/M. Marzot

En Europe orientale et dans les pays de la CEI, le secteur forestier est en pleine croissance

envoyer cette page
La production de bois se déplacera davantage vers l'Est européen
Etude prospective sur le secteur forestier en Europe
8 octobre 2004 - Les pays d'Europe de l'Est et de la Communauté des Etats indépendants (CEI) joueront un rôle de plus en plus important dans l'approvisionnement en produits forestiers des marchés européens au cours des vingt prochaines années.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS