FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Les Prix pour la lu…
Les Prix pour la lutte contre la faim
Trois journalistes, un institut et deux experts récompensés
19 novembre 2005, Rome – La FAO a décerné des prix à trois journalistes, à une organisation partenaire et à deux de ses experts pour leurs contributions respectives à la lutte contre la faim dans le monde.

Les prix ont été remis aujourd’hui par M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, au cours de la séance d’ouverture de la Conférence biennale de l’Organisation.

Prix Boerma à La Repubblica et au Wall Street Journal

Le Prix A.H. Boerma de journalisme a été remis conjointement à Giampaolo Cadalanu, grand reporter du quotidien italien La Repubblica, pour ses articles de fond sur les problèmes de la faim et de la pauvreté, et à deux journalistes du Wall Street Journal, Roger Thurow et Scott Kilman, pour leur contribution à la sensibilisation du public aux questions d’alimentation et de développement.

Au cours des dix dernières années, Cadalanu a effectué des reportages notamment en Afrique, en Afghanistan, en Irak et en Croatie, attirant l’attention de l’opinion publique sur des questions qui trouvent difficilement un large écho dans les grands quotidiens, en particulier le droit à la nourriture, selon la FAO.

Thurow et Kilman sont deux des correspondants les plus suivis sur les questions de commerce agricole et d’alimentation, indique l’Organisation. Leurs reportages ont contribué à étendre la couverture par les médias des thèmes traités par la FAO.

Le Prix A.H. Boerma, du nom d'un ancien Directeur général de la FAO, a été fondé en 1975 pour rendre hommage aux journalistes qui se sont distingués pour avoir attiré l’attention du public sur les problèmes d’alimentation dans le monde, en particulier sur les questions liées au développement rural et à l’agriculture dans les pays en développement.

Prix B.R. Sen

Deux experts de terrain de la FAO, Patrick Evans (foresterie) et Heiko Bammann (agriculture), ont reçu le Prix B.R. Sen, conféré pour leur contribution remarquable aux progrès réalisés dans le domaine agricole par les pays où ils étaient en poste.

Le Prix, qui porte le nom d'un autre ancien Directeur général de la FAO, a été remis à M. Evans pour son rôle primordial dans la mise en oeuvre d'un projet de la FAO sur huit ans
visant à améliorer l’aménagement des ressources forestières et halieutiques du lac Tonle Sap, au Cambodge.

Le projet a montré aux communautés lacustres comment gérer de façon responsable les ressources locales dont elles dépendent. Des organisations de base, qui gèrent aujourd’hui activement quelque 108 000 hectares de terres, ont été créées dans 116 villages autour du lac.

Affecté au Bureau sous-régional de la FAO pour les îles du Pacifique, M. Bammann a élaboré une série de projets destinés à promouvoir l’agriculture et à fournir des revenus aux petits exploitants sans emploi, avec un accent spécial sur les jeunes ruraux.

Les projets ont également encouragé l’utilisation de techniques d’agriculture durables, l’aménagement des exploitations agricoles et des décisions avisées en matière de planification et de commercialisation.

Médaille Margarita Lizárraga

La médaille Margarita Lizárraga, décernée à une organisation ou à une personne qui s’est particulièrement distinguée dans l’application du Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable, a été remise aujourd’hui à l’Accord multilatéral sur le Programme de conservation international des dauphins (AIDCP).

Prix Edouard Saouma

L’Instituto de Investigaciones en Fruticultura Tropical (IIFT) de Cuba a remporté le Prix Edouard Saouma pour l’exécution d’un projet de coopération technique de la FAO (TCP/CUB/0065) visant à accroître la production fruitière sur l’île.

Selon la FAO, le succès du projet à Cuba est attribuable à la motivation et à l’efficacité de l’Institut sus-mentionné, en dépit des dégâts considérables provoqués par l’ouragan Michelle.

L’Institut a montré un engagement remarquable, complétant les activités de formation externes avec ses propres ressources.

Le Prix Saouma (M. Saouma a été Directeur général de la FAO de 1976 à 1993) a été institué en 1993 pour rendre hommage aux mérites d’instituts nationaux ou régionaux ayant excellé dans la mise en oeuvre de projets financés par le Programme de coopération technique (PCT) de la FAO.

Contact :
George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 14 16802

Contact:

George Kourous
Relations médias, FAO
george.kourous@fao.org
(+39) 06 570 53168
(+39) 348 141 6802

envoyer cette page
Les Prix pour la lutte contre la faim
Trois journalistes, un institut et deux experts récompensés
19 novembre 2005 - La FAO a décerné aujourd'hui les Prix A.H. Boerma, B.R. Sen et Edouard Saouma ainsi que la Médaille Margarita Lizárraga.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS