FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Récolte céréalière:…
Récolte céréalière: prévisions optimistes pour 2005
Le marché de la viande se rétablit mais les préoccupations de sécurité alimentaire persistent
7 avril 2005, Rome - La récolte céréalière mondiale atteindrait 1,971 milliard de tonnes en 2005, selon le dernier bulletin Perspectives de l'alimentation de la FAO.

La récolte sera supérieure à la moyenne des cinq dernières années, mais légèrement inférieure à la moisson record de l'année dernière. Le riz usiné est inclus dans le chiffre sus-mentionné.

Ces prévisions tiennent compte des cultures sur pied et des semis prévus au cours des prochains mois. Elles tablent aussi sur des conditions climatiques normales pour le reste de l'année.

Le rapport fait état d'une hausse des prix internationaux du riz paddy du fait d'un climat sec dans plusieurs pays d'Asie qui a affecté, depuis la fin de l'année dernière, la récolte secondaire 2004.

Toutefois, les prix du blé et des céréales secondaires restent inférieurs à ceux de l'année dernière du fait à la fois de larges disponibilités dans les principaux pays exportateurs, de perspectives généralement favorables pour la récolte 2005 et d'une demande assez molle.

L'offre et la demande pour 2005/06

Si les prévisions actuelles devaient se confirmer, la production céréalière mondiale de 2005 ne suffira pas à couvrir la demande prévue pour 2005/06 - soit 1,955 milliard de tonnes - et il faudra puiser dans les stocks non moins de 16 millions de tonnes, selon la FAO.

Si la consommation devait dépasser les prévisions, comme ce fut le cas cette saison, il faudrait puiser davantage dans les stocks et les prix des céréales pourraient alors s'emballer.

Le bulletin de la FAO a revu à la hausse ses prévisions concernant le commerce mondial des céréales pour 2004/05, du fait principalement d'une augmentation des importations de blé. "Sur la base des dernières indications, le commerce international des céréales pour 2004/05 devrait atteindre 231 millions de tonnes, soit 3 millions de tonnes de plus que prévu, mais légèrement moins que la saison précédente."

Les marchés de la viande

On s'attend à une embellie sur les marchés de la viande: réouverture de certains marchés et davantage de viande destinée à l'exportation. Mais, selon le rapport, ces marchés pourraient encore être affectés en 2005 d'une part, par les retombées sur la santé humaine de la peste aviaire et de l'encéphalopathie spongiforme bovine et, d'autre part, par les taux de change et l'évolution des négociations commerciales mondiales.

Les prix du café sont en amélioration après avoir atteint des niveaux records à la baisse. Mais cette tendance se poursuivra-t-elle au regard de la situation du marché et des changements structurels de la filière, s'interroge-t-on à la FAO.

Les prix internationaux de la banane se sont améliorés en 2004 du fait à la fois d'une demande plus soutenue dans l'hémisphère nord et des modifications au plan des importations après que dix pays eurent rejoint l'Union européenne en 2004.

Les prix du sucre se sont aussi raffermis en 2004 et début 2005 suite à la régression des disponibilités, qui devrait se poursuivre du fait à la fois d'une demande plus forte et de perspectives de production défavorables en Inde.

Le bulletin sus-mentionné de la FAO est publié par la Division des produits et du commerce de la FAO quatre fois par an. Il fait partie du Smiar, le Système mondial d'information et d'alerte rapide. A partir de ce mois-ci, la maquette a été modifiée pour faciliter la lecture du rapport.

Contact:
John Riddle
Relations médias, FAO
John.Riddle@fao.org
(+39) 06 570 53259


Contact:

John Riddle
Relations médias, FAO
John.Riddle@fao.org
(+39) 06 570 53259

envoyer cette page
Récolte céréalière: prévisions optimistes pour 2005
Le marché de la viande se rétablit mais les préoccupations de sécurité alimentaire persistent
7 avril 2005 - Pour 2005, la récolte céréalière mondiale devrait s'établir à un niveau supérieur à la moyenne des cinq dernières années.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS