FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2005 :: Cameroun: priorité …
Cameroun: priorité à la sécurité alimentaire
Rôle plus actif des autorités locales
27 mai 2005, Rome - Au Cameroun, les autorités locales ont, dans une déclaration solennelle, souligné leur détermination à jouer un rôle plus actif pour améliorer la sécurité alimentaire des populations tout en renforçant les systèmes d'approvisionnement et de distribution alimentaires en collaboration avec l'Etat, les organisations de la société civile et les partenaires privés locaux.

C'est la première fois que l'ensemble des autorités locales d'un pays prennent une telle initiative et proclament haut et fort que le combat contre l'insécurité alimentaire les concerne au premier chef.

La "Déclaration de Douala" a été récemment signée par les représentants des délégués du gouvernement auprès des communautés et communes urbaines ainsi que par les maires et les responsables municipaux du Cameroun.

"Les communautés et les provinces jouent un rôle important en ce qui a trait au lancement et à la mise en œuvre des stratégies et des programmes de sécurité alimentaire", a déclaré M. Olivio Argenti, expert de la FAO en alimentation des villes.

"Elles peuvent améliorer le déroulement des opérations quotidiennes d'approvisionnement et de distribution entreprises par les secteurs formel ou informel. A titre d'exemple, elles peuvent faciliter l'acheminement des produits agricoles et réduire considérablement les coûts de commercialisation en éliminant les obstacles que rencontrent les transporteurs et les commerçants", a-t-il ajouté.

Leurs efforts renforceront ainsi l'impact, au niveau local, des politiques nationales de sécurité alimentaire.

A signaler notamment que la Déclaration de Douala reconnaît que "la création d'opportunités de travail, en particulier en faveur des jeunes des zones rurales, est nécessaire pour lutter contre la pauvreté, renforcer la sécurité alimentaire et réduire l'exode rural".

La Déclaration souligne, d'autre part, la nécessité d'"œuvrer au renforcement de l'hygiène dans les pratiques de production, d'après récolte, de stockage et de transformation ainsi que dans les espaces marchands afin d'assurer la salubrité des aliments".

Plusieurs initiatives entreprises par la FAO ces dernières années visent à impliquer les autorités locales dans les questions de sécurité alimentaire au niveau local.

L'accord ou la Déclaration de Douala est le couronnement d'un travail de sensibilisation qui s'est prolongé durant une dizaine d'années au double plan mondial et local. Des accords similaires pourraient voir le jour dans d'autres pays si des fonds étaient disponibles.

Contact:
Maria Kruse
Relations médias
maria.kruse@fao.org
(+39) 06 570 56524



Contact:

Maria Kruse
Relations médias, FAO
maria.kruse@fao.org
(+39) 06 570 56524

FAO/11848/C. Errath

L'emballage et le transport des denrées alimentaires dans de bonnes conditions sont indispensables

Documents

Déclaration de Douala (pdf)

Déclarations sur la sécurité alimentaire urbaine et la commercialisation (pdf)

Audio

Le point de vue d'Olivio Argenti sur les implications au niveau local de la Déclaration de Douala (ram)

Qualité broadcast (mp3) (unk)

envoyer cette page
Cameroun: priorité à la sécurité alimentaire
Rôle plus actif des autorités locales
27 mai 2005 - Au Cameroun, les autorités locales ont, dans une déclaration solennelle, souligné leur détermination à jouer un rôle plus actif pour améliorer la sécurité alimentaire des populations.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS