FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: Soudan: 6,7 million…
Soudan: 6,7 millions de personnes ont besoin de l'aide alimentaire
Les plus démunis vivent au Darfour
17 février 2006, Rome – Au Soudan, en dépit de bonnes perspectives de récolte pour 2005-2006, près de 7 millions de personnes auront besoin de l’aide alimentaire cette année, selon un rapport conjoint de la FAO et du Programme alimentaire mondial (PAM).

La plupart des personnes démunies avaient abandonné leurs maisons lors des affrontements armés ou se préparent à y retourner suite à l’accord de pacification de 2005.

En tout état de cause, les ménages vulnérables ne pourront pas tirer profit des récoltes du fait des niveaux élevés des cours des céréales.

Selon la mission FAO/PAM, qui s’était rendue au Soudan fin 2005, la production totale de céréales pour 2005/06 doit atteindre quelque 5,3 millions de tonnes, soit 55 % de plus que la campagne 2004/05 et 17 % de plus que la moyenne des cinq dernières campagnes.

Précipitations abondantes

Des précipitations abondantes sur la quasi-totalité du pays, la faible incidence des ravageurs et des maladies des plantes, l’amélioration de la sécurité au Sud-Soudan, notamment au Darfour à l’époque des semis en mai dernier, ont entraîné une augmentation des surfaces cultivées dans le pays, soit 57 % de plus que l’année précédente.

Le tableau est réconfortant en comparaison à la situation qui prévalait l’an dernier. Les populations soudanaises ont plus que jamais besoin d’aide.

Un grand nombre de personnes a encore besoin de l’aide internationale, plus particulièrement dans la partie méridionale du pays et dans le Darfour qui se relèvent de plus de 20 années de conflits armés, selon le directeur local du PAM Ramiro Lopes da Silva.

Le rapport de la mission d’évaluation FAO/PAM indique qu’en dépit de récoltes supérieures à la moyenne, quelque 6,7 millions de personnes auront besoin d’environ 800 000 tonnes d’aide alimentaire en 2006.

Ce chiffre comprend plus de 2 millions de personnes déplacées, environ 900 000 "retournés" et près de 3,5 millions de personnes vulnérables au Darfour, au Sud-Soudan et dans les zones marginales du centre et de l’est.

Les causes de l’insécurité alimentaire

Les principales causes de l’insécurité alimentaire sont la distribution inégale des revenus, les difficultés d’accès à la nourriture du fait de la guerre et des déplacements de population, les problèmes d’infrastructure et de commercialisation ainsi que l’isolement économique.

Selon le rapport, un grand nombre d’agriculteurs ont bénéficié des distributions de semences et d’outils agricoles effectuées en 2005 par la FAO et différentes agences humanitaires.

En outre, la remise en état d’une route par le PAM dans le sud du pays a facilité les échanges commerciaux avec l’Ouganda et le Kenya, mais les attaques de bandes armées dans le sud et le sud-est maintiennent l’insécurité sur certaines voies routières, perturbant ainsi le commerce.

731 000 tonnes de nourriture

Le PAM a l’intention de distribuer 731 000 tonnes de denrées alimentaires au Soudan dans le courant de 2006. La distribution générale de nourriture sera accompagnée de programmes de soins nutritionnels ciblant les plus vulnérables.

La FAO a récemment lancé un appel pour 40 millions de dollars en appui à ses activités de secours et de réhabilitation agricole pour 2006.

Ces activités comprennent la distribution de semences et d’outils agricoles, d’équipements de pêche et de produits vétérinaires à des centaines de milliers de familles vulnérables, notamment les personnes déplacées et les "retournés".

"Il convient d’aider le secteur agricole en temps opportun, notamment les familles vulnérables et celles qui sont retournées à leurs foyers. Au Sud-Soudan, il faut le faire en avril/mai avant le début de la prochaine campagne agricole et en juin/juillet dans le nord du Soudan", selon Henri Josserand, Chef du Système mondial d’information et d’alerte rapide de la FAO.

Contacts:
Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 651 32602
(+39) 347 258 221

Brenda Barton
Directeur adjoint de la communication, PAM, Rome
Brenda.Barton@wfp.org
(+39) 06 651 32602
(+39) 347 258 221

Contact:

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146
(+39) 348 141 6671

Brenda Barton
Directeur adjoint de la communication, PAM, Rome
Brenda.Barton@wfp.org
(+39) 06 651 32602
(+39) 347 258 221

FAO/J. Cendon

Champ de millet au Sud-Soudan planté grâce aux semences fournies par la FAO

envoyer cette page
Soudan: 6,7 millions de personnes ont besoin de l'aide alimentaire
Les plus démunis vivent au Darfour
17 février 2006 – Au Soudan, en dépit de bonnes perspectives de récolte pour 2005-2006, près de 7 millions de personnes ont besoin de l'aide alimentaire.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS