FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: Soutien du Japon et…
Soutien du Japon et des Nations Unies à l'élimination de la mouche tsé tsé en Ethiopie
1,7 million de dollars pour un projet FAO/AIEA
1er mars 2006, Rome/Tokyo/Vienne - Le gouvernement japonais et l’ONU ont débloqué 1 760 000 dollars pour éliminer la mouche tsé-tsé et les maladies qu’elle véhicule dans la Vallée du Rift, en Éthiopie.

Il s'agit d’un projet mixte FAO/Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Les fonds sont octroyés par le biais du Fonds fiduciaire des Nations Unies pour la sécurité humaine.

Depuis sa création en 1999, à l'inititiave du Japon, ce Fonds a distribué 256 millions de dollars.

La maladie du sommeil

Débarrasser le sud de la Vallée du Rift de la mouche tsé-tsé allègera la pression exercée sur les versants surpeuplés où les agriculteurs se sont retirés après avoir abandonné leurs vallées fertiles infestées par la mouche.

Celle-ci, comme on le sait, transmet le parasite du trypanosome. En Éthiopie, la trypanosomiase fait des ravages au sein du bétail.

Ailleurs, dans certains des 37 pays d’Afrique subsaharienne infestés par la mouche, la trypanosomiase cause aussi la maladie du sommeil chez l’homme.

Un consensus laborieux

Saluant la participation active du gouvernement japonais, l’AIEA et la FAO ont indiqué qu'il a fallu plusieurs années pour atteindre un consensus sur la bonne approche à suivre pour lutter contre la mouche tsé-tsé et la trypanosomiase.

Les deux organisations ont applaudi aux efforts déployés par le gouvernement éthiopien qui avait invité les organismes internationaux à convenir d’une approche nationale à adopter pour lutter contre la mouche tsé-tsé dans la Vallée du Rift.

La technique de l'insecte stérile

Le programme en Éthiopie prévoit le recours à la technique de l’insecte stérile (TIS), avec le lâchage de mouches mâles, stérilisées par irradiation de rayons gamma et élevées en colonies, et d’autres méthodes d’éradication de la population sauvage, associées à un programme d’utilisation durable des terres nouvellement disponibles.

Contact:
Erwin Northoff
Relations médias, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 0657053105
(+39) 3482523616

Contact:

Erwin Northoff
Relations médias, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 06 570 53105
(+39) 348 25 23 616

envoyer cette page
Soutien du Japon et des Nations Unies à l'élimination de la mouche tsé tsé en Ethiopie
1,7 million de dollars pour un projet FAO/AIEA
1er mars 2006 - Le Japon et l’ONU sont déterminés à éliminer la mouche tsé-tsé dans la Vallée du Rift, en Ethiopie
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS