FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: Faim dans le monde:…
Faim dans le monde: réussirons-nous à atteindre le but fixé?
Le Comité de la sécurité alimentaire mondiale évaluera les progrès réalisés depuis 1996
26 octobre 2006, Rome – Dix ans après le Sommet mondial de l’alimentation, les représentants de plus de 120 pays se réuniront à Rome la semaine prochaine pour examiner dans quelle mesure le monde a atteint ou peut encore atteindre l’objectif de réduire de moitié, d’ici 2015, le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde, qu’on estimait alors à 800 millions.

Les ministres de certains des pays les plus démunis et les plus nantis de la terre participant à la 32ème session du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA), qui se tient à Rome du 30 octobre au 4 novembre, passeront en revue les progrès accomplis depuis 1996 vers la réalisation des buts que leurs gouvernements s’engagèrent à atteindre au Sommet mondial de l’alimentation.

Reconnaissant qu’on ne peut faire uniquement appel aux gouvernements et ignorer le rôle croissant que jouent la société civile et le secteur privé dans la réduction de la faim et de la pauvreté, le CSA donnera le coup d’envoi à un Forum spécial de deux jours où interviendront des acteurs non gouvernementaux et des représentants des gouvernements.

“Pouvoir compter sur la société civile et les organisations non gouvernementales est indispensable à notre réussite”, a déclaré le Directeur général de la FAO.

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, le 16 octobre 2006, les participants de quelques 50 ONG et du secteur privé ont invité la FAO à collaborer plus étroitement avec la société civile pour mobiliser agriculteurs, travailleurs et jeunes pour combattre la faim et la pauvreté sur le terrain.

Le Forum spécial qui s’ouvre le 30 octobre se penchera sur le thème “Un monde libéré de la faim: progrès et perspectives pour la réalisation du Plan d’action du Sommet mondial de l’alimentation”.

“Cette session du CSA devrait donner une nouvelle impulsion aux efforts déployés dans le monde pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, dont le premier consiste à réduire l’incidence de la faim et de la pauvreté extrême de moitié d’ici 2015”, souligne la Secrétaire du CSA, Mme Margarita Flores. “Par exemple, en avril dernier, la Conférence régionale de la FAO pour l'Amérique latine et les Caraïbes a approuvé une initiative qui non seulement vise à réduire la faim mais à l’éliminer complètement de la région d’ici 2025”.

Durant le Forum spécial se tiendront trois comités pour discuter de questions apparentées comme aide et investissement, commerce et mondialisation, réforme agraire et développement rural.

Parmi les autres événements qui auront lieu durant le CSA figurent une présentation sur le Programme spécial de la FAO pour la sécurité alimentaire (PSSA) qui vise à promouvoir l’appropriation nationale et la responsabilisation locale pour surmonter les problèmes de faim et de pauvreté dans les quelque 100 pays où oeuvre le Programme. La mise en oeuvre du Droit à l'alimentation sera également débattue lors d’un événement collatéral.

En outre, la réunion examinera un rapport d’avancement des travaux de l’Alliance internationale contre la faim (IAAH), née au terme du Sommet mondial de l’alimentation: cinq ans après. Les représentants des alliances nationales contre la faim qui ont été constituées depuis le lancement de l’IAAH en 2002 prendront part au Forum spécial.

La FAO présentera son rapport annuel L’Etat de l’insécurité alimentaire dans le monde (SOFI) 2006 qui sera publié le 30 octobre. La publication passe en revue les chiffres de la faim à l’échelle mondiale, y compris les progrès réalisés vers la réduction des niveaux d’insécurité alimentaire dans les «points chauds de la faim», ainsi que les progrès sensibles accomplis dans les régions et les pays pour réduire les niveaux de sous-alimentation.

Contact:
Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

Contact:

Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

FAO/A. Vitale

Parviendrons-nous à réduire de moitié, d’ici 2015, le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde?

Audio

En RDC, malnutrition et pauvreté s’ajoutent à la précarité de la situation sécuritaire dans le Kivu (4'50") (mp3)

Adama Compaoré, Coordonnateur national du PSSA au Burkina Faso, en illustre les grandes lignes (2'52") (mp3)

FAO/G. Bizzarri

Jacques Diouf, Directeur général de la FAO

FAO/G. Bizzarri

La 32ème session du CSA passera en revue les progrès accomplis depuis le Sommet mondial de l'alimentation de 1996

envoyer cette page
Faim dans le monde: réussirons-nous à atteindre le but fixé?
Le Comité de la sécurité alimentaire mondiale évaluera les progrès réalisés depuis 1996
26 octobre 2006 – Dix ans après le Sommet mondial de l’alimentation, les représentants de plus de 120 pays se réuniront à Rome pour examiner dans quelle mesure le monde a atteint ou peut encore atteindre l’objectif de réduire de moitié, d’ici 2015, le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde, qu’on estimait alors à 800 millions.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS