FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2006 :: La FAO se félicite …
La FAO se félicite de la résolution des Nations Unies sur l’Année internationale des fibres naturelles 2009
Une autre contribution aux Objectifs du Millénaire pour le développement
21 décembre 2006, Rome - La décision hier de l’Assemblée générale des Nations Unies de déclarer 2009 Année internationale des fibres naturelles est une nouvelle contribution aux Objectifs du Millénaire pour le développement, selon la FAO.

En effet, cette décision est de nature à renforcer l’efficacité et la durabilité d’une industrie agricole qui emploie des millions de personnes dans les pays les plus pauvres de la planète, indique-t-on à la FAO.

En prenant cette décision, l’Assemblée générale de l’ONU a donné, en fait, une suite favorable à une requête présentée en ce sens en novembre 2005 par la Conférence biennale de la FAO.

Des millions de personnes à travers le monde, notamment dans les pays les plus pauvres, tirent leurs moyens de subsistance de la production et du traitement des fibres naturelles. Celles-ci contribuent ainsi à la sécurité alimentaire et au développement économique d’un très grand nombre de paysans.

Sensibiliser

L’Année internationale des fibres naturelles doit sensibiliser les consommateurs aux dimensions sociales et économiques des fibres naturelles tout en renforçant la demande sur les produits obtenus à partir de ces fibres afin d’améliorer à la fois les conditions de vie des travailleurs qui les produisent et les recettes en devises étrangères des pays qui les exportent.

Dans le même temps, la promotion de l’utilisation de ces fibres ne peut avoir que des effets bénéfiques sur l’amélioration de l’environnement naturel.

Les fibres naturelles sont le coton, la laine, le jute, le sisal, la soie, la fibre de la noix de coco et bien d’autres produits. Certaines sont produites à partir de plantes alors que d’autres sont d’origine animale. Elles sont utilisées pour l’habillement, pour des biens de consommation et dans l’industrie. En fait, tous les pays du monde produisent, d’une manière ou d’une autre, des fibres naturelles.

Les activités sont illimitées et pourraient être entreprises dans tous les pays du monde pour marquer l’Année internationale des fibres naturelles: défilés de mode, expositions, conférences, documentaires télévisés, livres, concours scolaires, etc. La FAO espère qu’un très grand nombre de pays organisera des événements de circonstance.

Guidée par un Comité directeur international, la FAO coordonnera ces activités dont certaines seront lancées par les organisations partenaires. D’ici là, la FAO compte sur la générosité des bailleurs de fonds au titre du soutien à l’Année internationale des fibres naturelles.

Contact:
Bureau de presse de la FAO
fao-newsroom@fao.org
(+39) 06 570 53625

Contact:

Bureau de presse de la FAO
fao-newsroom@fao.org
(+39) 06 570 53625

FAO/17720/A. Conti

Les fibres naturelles, comme le coton, contribuent aux moyens d'existence de millions de personnes

envoyer cette page
La FAO se félicite de la résolution des Nations Unies sur l’Année internationale des fibres naturelles 2009
Une autre contribution aux Objectifs du Millénaire pour le développement
21 décembre 2006 - La décision de l’Assemblée générale des Nations Unies de déclarer 2009 Année internationale des fibres naturelles est une nouvelle contribution aux Objectifs du Millénaire pour le développement.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS