FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: Les inondations cau…
Les inondations causent de lourdes pertes de récoltes en Afrique australe
Appel de la FAO pour une assistance au Mozambique et à Madagascar
20 mars 2007, Rome – Des inondations dues aux fortes pluies et des cyclones ont détruit des milliers d’hectares de cultures et d’infrastructures en Afrique australe. Le Mozambique, Madagascar et la Zambie ont essuyé les plus gros dégâts. Toutefois, les fortes précipitations pourraient avoir des effets favorables dans d’autres zones de ces pays et compenser en partie les pertes de récoltes.

La FAO a sollicité près de 3,8 millions de dollars en faveur des communautés frappées par les inondations au Mozambique et à Madagascar, dans le cadre d’appels humanitaires communs des Nations Unies lancés la semaine dernière.

Mozambique

Au Mozambique, les fortes précipitations tombées durant tout le mois de janvier et la première moitié de février, aggravées par les pluies persistantes dans les pays voisins, ont entraîné des crues dans tout le bassin versant du Zambezi, touchant 285 000 personnes environ.

Par ailleurs, plus au sud, le cyclone Favio a frappé la province d’Inhambane le 22 février, touchant 150 000 personnes. Des infrastructures et des milliers d’hectares de cultures ont été détruits.

La principale intervention proposée par la FAO cible environ 87 000 ménages agricoles souffrant d’insécurité alimentaire, après avoir perdu leurs biens, leurs stocks alimentaires et leur nouvelle production. L’assistance comportera une remise en état d’urgence des biens productifs et le réensemencement des cultures pour la campagne agricole secondaire (avril à juillet). La FAO viendra également en aide aux communautés de pêcheurs et aux éleveurs. L’assistance totale requise s’élève à 2,9 millions de dollars.

Foires d’intrants

Les familles qui ont perdu une partie ou la totalité de leurs actifs agricoles recevront des bons qui pourront être échangés contre des semences, des outils et des petits animaux, à des foires d’intrants organisées par la FAO et le Gouvernement du Mozambique dans les districts touchés. Les foires attireront les négociants et permettront de soutenir le développement local du commerce.

“L’approche de la foire commerciale permet aux bénéficiaires de mieux adapter l’aide externe à leurs exigences véritables et aux conditions locales, en choisissant eux-mêmes le type d’intrants dont ils ont besoin”, affirme Anne M. Bauer, Directrice de la Division FAO des Opérations d’urgence et de la réhabilitation. “En outre, l’argent de l’aide extérieure demeure dans la zone, plutôt que d’être dépensé ailleurs pour l’achat de kits d’intrants standard”.

Par ailleurs, en fonction des besoins spécifiques des ménages bénéficiaires, auront lieu des distributions directes de matériel de pêche et de vaccins pour le bétail.

Madagascar

Une série de violents cyclones et tempêtes tropicales au cours des quatre derniers mois a porté un rude coup à la production agricole dans plusieurs régions de Madagascar. On estime que 200 000 agriculteurs ont été touchés, avec des pertes potentielles allant jusqu’à 80 pour cent des cultures dans certains sites.

La FAO lance un appel pour 850 000 dollars destinés au relèvement de la production agricole, par la fourniture d’intrants et d’une assistance, en faveur de 200 000 agriculteurs vulnérables victimes d’inondations à Madagascar durant la campagne agricole de 2007.

Zambie

La Zambie a été victime de précipitations exceptionnelles depuis le début de janvier, qui ont provoqué des inondations dans de nombreuses zones du pays. La plupart des cultures ont été balayées par les eaux, tandis que le reste a été retardé. Les récoltes médiocres et les flambées de maladies animales devraient aggraver l’insécurité alimentaire des ménages vulnérables à court et moyen terme.

Les agriculteurs zambiens auront également besoin d’une aide, et la FAO lancera un appel pour financer cette assistance dans les prochains jours.

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146
(+39) 348 141 6671

Contact:

Teresa Buerkle
Relations médias, FAO
teresamarie.buerkle@fao.org
(+39) 06 570 56146
(+39) 348 141 6671

envoyer cette page
Les inondations causent de lourdes pertes de récoltes en Afrique australe
Appel de la FAO pour une assistance au Mozambique et à Madagascar
20 mars 2007 - Inondations et cyclones ont détruit des milliers d’hectares de cultures et d’infrastructures en Afrique australe. Le Mozambique, Madagascar et la Zambie ont essuyé les plus gros dégâts.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS