FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: Qu'en est-il du dro…
Qu'en est-il du droit à l'alimentation?
La faim continue de tuer alors que le droit à se nourrir est à peine reconnu
7 mai 2007, Rome - Alors que l'insécurité alimentaire affecte au moins un septième de la population mondiale, et à la veille de la commémoration du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, le droit à l'alimentation reste éclipsé par d'autres droits qui bénéficient d'un meilleur soutien public ou politique.

Le 16 octobre 2007, la FAO célèbrera la Journée mondiale de l'alimentation (JMA) sous le thème: "Le droit à l'alimentation". Par droit à l’alimentation, on entend le droit de tout être humain à avoir un accès régulier à une nourriture suffisante, adéquate sur le plan nutritionnel et culturellement acceptable, pour mener une vie saine et active.

Il s’agit du droit de subvenir dignement à ses besoins plutôt que de celui d’être nourri. 850 millions de personnes étant toujours privées d’une alimentation suffisante, le droit à l’alimentation, plus qu’un simple impératif économique, moral et politique, est avant tout une obligation juridiquement sanctionnée.

Depuis 1996, à la suite du Sommet mondial de l’alimentation, la FAO a travaillé avec des gouvernements et communautés du monde entier pour la reconnaissance de ce droit fondamental de l’homme.

Pour la JMA, diverses manifestations sont organisées dans 150 pays, afin de promouvoir le droit à l’alimentation. Parmi celles-ci figurent notamment la 27ème cérémonie pour la JMA au siège de la FAO le 16 octobre, un marathon "Run-for-Food" le 21 octobre à Rome, une cérémonie spéciale aux Nations Unies à New York le 18 octobre, une téléconférence à Washington D.C. ainsi que diverses manifestations à l’échelon national, notamment un gala en Espagne, ou encore des événements musicaux et sportifs dans de nombreux autres pays.

Les directives sur le droit à l’alimentation

Constatant la persistance d’un nombre très élevé de personnes sous-alimentées, en juin 2002, le Sommet mondial de l’alimentation: cinq ans après décida de développer des directives pour soutenir l’action des gouvernements visant à satisfaire le droit de chacun à une alimentation adéquate.

En 2004, après d’intensives négociations, les directives sur le droit à l’alimentation furent adoptées à l’unanimité par les membres de la FAO. Cette dernière mit en place une Unité chargée du droit à l’alimentation ayant pour but d’encourager les Etats membres à mettre ces directives en application.

Les directives sur le droit à l’alimentation constituent un instrument pratique pour aider les pays dans leur lutte contre la faim. Elles forment un ensemble de recommandations cohérentes portant, entre autres, sur le travail, la terre, l’eau, les ressources génétiques, la durabilité, les filets de sécurité ou encore l’éducation, le tout à l’échelle internationale.

Elles encouragent également l’allocation de ressources budgétaires à des programmes de lutte contre la faim et la pauvreté, tels que ceux actuellement entrepris au Brésil et au Mozambique.

Ce n'est pas une utopie

Les gouvernements, ayant reconnu le droit à l’alimentation, ont le devoir de le respecter, de le protéger et de le satisfaire.

Afin de concrétiser les objectifs du Sommet mondial de l’alimentation ainsi que le premier des Objectifs du Millénaire pour le développement (la réduction de moitié de la faim avant 2015), de nombreux efforts doivent encore être déployés pour faire entendre la voix des personnes victimes de la faim et pour renforcer la capacité des gouvernements à respecter leurs obligations.

"Le droit à l’alimentation n’est pas une utopie. Il peut devenir une réalité pour tous. Certains pays avancent dans le bon sens, mais cela dépend également de la contribution de chacun d’entre nous", selon Barbara Ekwall, Coordinatrice de l’Unité chargée du droit à l’alimentation.

Contact:
Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

Contact:

Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

FAO/22508/L. Lizzi

Les enfants, premières victimes des atteintes au droit à l'alimentation

Audio

Barbara Ekwall annonce Le Droit à l'alimentation comme thème de la JMA 2007 (1'19") (mp3)

Barbara Ekwall donne son avis sur le cas extrême du Darfour (2'54") (mp3)

envoyer cette page
Qu'en est-il du droit à l'alimentation?
La faim continue de tuer alors que le droit à se nourrir est à peine reconnu
7 mai 2007 - Alors que l'insécurité alimentaire affecte au moins un sixième de la population mondiale, le droit à l'alimentation continue d'être bafoué.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS