FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: 13,85 millions de d…
13,85 millions de dollars pour répondre à l’urgence alimentaire au Pérou
Le séisme a privé de leurs moyens d’existence des milliers de paysans et de pêcheurs
28 août 2007, Rome – Après le séisme dévastateur qui a frappé la côte méridionale du Pérou tuant plus de 500 personnes, détruisant plus de 39 000 habitations et laissant des dizaines de milliers de personnes sans abri, quelque 13,85 millions de dollars sont requis pour les besoins alimentaires et la restauration des moyens d’existence des populations sinistrées qui vivaient essentiellement de la petite agriculture et de la pêche artisanale.

Dans les villes les plus touchées de Pisco, Ica et Huancavelica, où 85 pour cent des habitants ont été affectés par le séisme, la FAO aide actuellement le ministère de l’agriculture à évaluer les dégâts en collectant des informations grâce à des images aériennes et à des enquêtes sur le terrain.

La FAO a déjà mobilisé plus d’un million de dollars, mais il en faut beaucoup plus pour porter assistance à quelque 160 200 personnes vivant en zone rurale le long des côtes et en montagne. Les fonds serviront à réparer les infrastructures agricoles et de pêche et à remplacer les moyens de production agricole. Dans les zones urbaines, l’aide portera principalement sur la reprise de la production maraîchère de type familial dans les jardins potagers aménagés autour des habitations et des bâtiments scolaires.

Des pertes importantes

La population rurale est formée en majorité de paysans, de pêcheurs et d’ouvriers agricoles dont la vie quotidienne est menacée par la faim du fait de la perte de leurs récoltes ou de leur bétail et du manque d’accès aux combustibles, au courant électrique, à l’eau, à la terre et aux moyens de survie. Les paysans et les pêcheurs apportent une contribution significative à l’économie péruvienne. Beaucoup ont perdu leur bétail, leurs outils et leurs équipements agricoles et enduré des pertes du fait des dégâts causés par le séisme à leurs terres et aux réseaux d’irrigation.

Une des zones frappées par le séisme, le Département ICA, où vivent près de 700 000 personnes, est la deuxième zone productrice de coton du Pérou. Elle est également une des principales zones productrices de denrées d’exportation importantes comme le raisin, le paprika, le chili et l’oignon. Du fait des dégâts occasionnés aux entreprises agricoles et de pêche, et qui ont interrompu l’alimentation en eau et en courant électrique, les exportations vont considérablement souffrir, rendant les paysans et les ouvriers agricoles plus vulnérables du fait de la chute de leurs revenus.

Appel de 37 millions de dollars

“La situation est bien pire que ne le laissaient prévoir les premières estimations. Outre la faim et les personnes sans abri, les dévastations subies par les communautés de paysans et de pêcheurs auront un impact profond sur l’économie locale”, affirme Luis Castello, Représentant de la FAO au Pérou, qui aide les équipes de secours à évaluer les dégâts.

Les Nations Unies ont lancé un appel de 37 millions de dollars pour les besoins prioritaires des victimes du séisme et la reconstruction au cours des six prochains mois. Pas moins de 13,85 millions de dollars sont requis pour les besoins alimentaires de la population, y compris la fourniture d’une aide alimentaire d’urgence par le Programme alimentaire mondial (PAM). Ce dernier montant inclut 7,7 millions de dollars dont la FAO a besoin pour le redémarrage de la production agricole dans les zones rurales et urbaines.
Contact:
Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292

Contact:

Alison Small
Relations médias, FAO
alison.small@fao.org
(+39) 06 570 56292
(+39) 348 870 5221

©AFP photo/Jaime Razuri

Scène de dévastation dans la ville portuaire de San Andres, 310 kilomètres au sud de Lima, après le séisme du 15 août 2007

envoyer cette page
13,85 millions de dollars pour répondre à l’urgence alimentaire au Pérou
Le séisme a privé de leurs moyens d’existence des milliers de paysans et de pêcheurs
28 août 2007 - Après le séisme dévastateur qui a frappé la côte méridionale du Pérou, quelque 13,85 millions de dollars sont requis pour les besoins alimentaires et la restauration des moyens d’existence des populations sinistrées.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS