FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2007 :: Prévisions acridien…
Prévisions acridiennes alarmantes le long de la mer Rouge cet hiver
La situation devrait être suivie attentivement
12 novembre 2007, Rome - Une résurgence du criquet pèlerin s’est développée en octobre dans le nord du Soudan, ce qui pourrait donner naissance à une situation potentiellement dangereuse dans la région.

Selon le dernier bulletin publié ce mois-ci par la FAO, les infestations acridiennes s’intensifieront le long des deux rives de la mer Rouge au cours de l’hiver. La FAO a alerté sur la nécessité de mobiliser tous les efforts pour suivre attentivement la situation et, si besoin est, entreprendre des opérations de lutte au cours des prochains mois.

De récentes signalisations de terrain indiquent que les effectifs acridiens ont augmenté dans les zones de reproduction estivale du Soudan, principalement au nord et à l’est de Khartoum, où des prospections terrestres pourraient être réalisées. Des conditions de reproduction inhabituellement favorables ont entraîné la concentration des larves (criquets dépourvus d’ailes), puis la constitution de petites bandes alors que les ailés formaient plusieurs petits essaims.

Le Gouvernement a immédiatement mobilisé des équipes de lutte aérienne et terrestre qui ont traité jusqu’à présent plus de 11 000 hectares. Néanmoins, il est difficile de trouver et traiter toutes les infestations acridiennes dans des zones désertiques reculées. En conséquence, davantage d’essaims pourraient se former dans l’intérieur et se déplacer vers les plaines côtières de la mer Rouge au Soudan, en novembre.

Les criquets sont déjà présents et en cours de reproduction sur la côte de le mer Rouge au Soudan, essentiellement dans le delta du Tokar, où de petits groupes et bandes larvaires se sont formés la semaine dernière. Le delta est la plus importante zone agricole sur la côte du Soudan. Les ailés qui arrivent de l’intérieur vont rapidement effectuer leur maturation et pondre dans le delta. Éclosions et formation de bandes vont probablement avoir lieu à partir de la mi-décembre environ.

Bien que le risque d’extension des infestations à partir du Soudan vers les pays adjacents soit très faible pour le moment, de petites populations acridiennes sont déjà présentes et en cours de reproduction le long des plaines côtières de la mer Rouge, au Yémen et dans le nord de l’Érythrée. On s’attend à ce qu’une reproduction localisée commence sous peu sur la côte de la mer Rouge, dans le sud-est de l’Égypte et en Arabie saoudite.

Si de bonnes pluies tombent le long de la côte cet hiver, les effectifs acridiens vont probablement augmenter considérablement et des infestations significatives pourraient se développer à partir de février, nécessitant d’importantes opérations de lutte. Avec le dessèchement le long de la côte, des essaims pourraient se former et se déplacer en direction de l’est, vers la Péninsule arabique, et de l’ouest, vers le Darfour, au début de l’été.

Décisives alerte précoce et réponse rapide

Alerte précoce et réponse rapide sont décisives pour protéger l’agriculture et réduire le risque de développement d’une nouvelle invasion acridienne. Le Gouvernement du Japon continue à soutenir les efforts entrepris dans la région et a contribué pour 2 millions de dollars EU à l’amélioration des prospections, de l’information et de la collaboration.

Le criquet pèlerin est un acridien migrateur qui se déplace souvent sous forme de grands essaims. Un criquet pèlerin vit de trois à cinq mois. Le cycle biologique comprend trois étapes: oeuf, larve et ailé. Un criquet pèlerin ailé consomme à peu près son propre poids en nourriture fraîche chaque jour, soit environ deux grammes. Une toute petite partie d’un essaim de taille moyenne consomme en une journée autant de nourriture que 2 500 personnes.

Le Bulletin FAO sur le criquet pèlerin est publié chaque mois par le Groupe Acridiens et autres migrateurs nuisibles de la FAO. Il est habituellement complété par des mises à jour lors de périodes d’intense activité acridienne.

Le Bulletin est disponible en anglais, arabe et français sur le site de la FAO intitulé L’observatoire acridien.

Contact:
Salah Albazzaz
Relations médias, FAO
salah.albazzaz@fao.org
(+39) 06 570 56328

Contact:

Salah Albazzaz
Relations médias, FAO
salah.albazzaz@fao.org
(+39) 06 570 56328

envoyer cette page
Prévisions acridiennes alarmantes le long de la mer Rouge cet hiver
La situation devrait être suivie attentivement
12 novembre 2007 - Une résurgence du criquet pèlerin s’est développée en octobre dans le nord du Soudan, ce qui pourrait donner naissance à une situation potentiellement dangereuse dans la région.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS