FAO :: Salle de presse :: Dernières nouvelles :: 2008 :: Réhabilitation rura…
Réhabilitation rurale au Liban-Sud
Fourniture de bétail et d'intrants
12 juin 2008, Rome – Des éleveurs du Liban-Sud viennent de recevoir un premier lot de 200 vaches et 1 600 chèvres pour compenser les pertes qu'ils avaient subies durant la guerre en juillet et août 2006.

Cette livraison fait partie de la première phase d’un projet d’urgence de la FAO destiné à aider les agriculteurs pauvres victimes de la guerre dans quelque 40 villages du Liban-Sud. Évalué à un coût total de 1,9 million de dollars, le projet est financé par le biais du Fonds pour le relèvement du Liban. Il prévoit également une formation et la distribution d’aliments pour animaux.

Le projet a pour vocation de venir en aide à quelque 450 familles agricoles durement touchées de la zone située au sud du fleuve Litani. La FAO estime les pertes de bétail dans cette zone à 1 600 vaches laitières et plus de 20 000 chèvres.

Malgré les difficultés rencontrées en pleine flambée des prix sur le marché international pour localiser et sélectionner des génisses, des chèvres et des intrants, nous avons réussi à trouver des animaux répondant aux normes internationales de productivité et de santé, indique M. Nacif Rihani, expert de production animale à la FAO.

La livraison aidera les éleveurs touchés à reprendre leurs activités (notamment production de lait, de yaourt et de fromage local) et à améliorer ainsi leur accès à la nourriture et aux sources de revenus. Bénéficieront du projet les foyers dirigés par des veuves, les blessés et les handicapés.

Le nombre d’animaux à distribuer étant faible par rapport à l’ampleur des pertes, une prolongation du plan de réhabilitation serait nécessaire pour le retour à la normale des activités rurales au Liban-Sud, conclut M. Rihani.

Distribution de semences

Outre le projet de relèvement de l’élevage, la FAO vient en aide à plus de 1 600 horticulteurs par la distribution de semences légumières de qualité et d’engrais, et la création de serres améliorées visant à garantir l’accroissement de la production.

Face à la perte du couvert forestier due aux incendies massifs liés aux conflits armés et aux feux de forêt qui ont dévasté le pays en 2007, la FAO collabore avec le Ministère de l’environnement et d’autres ministères compétents, ainsi qu’avec l’Association pour le développement et la conservation des forêts (AFDC), pour le reboisement de ces espaces et travaille en contact étroit avec les communautés en matière de prévention et de lutte contre les feux de forêt.
Contact:
Salah Albazzaz
Relations médias, FAO
salah.albazzaz@fao.org
(+39) 06 570 56328

Contact:

Salah Albazzaz
Relations médias, FAO
salah.albazzaz@fao.org
(+39) 06 570 56328

Photo FAO

La livraison de ces chèvres aidera les éleveurs à reprendre leurs activités

Photo FAO

Les animaux sélectionnés répondent aux normes internationales de productivité et de santé

envoyer cette page
Réhabilitation rurale au Liban-Sud
Fourniture de bétail et d'intrants
12 juin 2008 – Des éleveurs du Liban-Sud viennent de recevoir un premier lot de 200 vaches et 1 600 chèvres pour compenser les pertes qu'ils avaient subies durant la guerre en juillet et août 2006.
Veuillez insérer une adresse email
Veuillez insérer une adresse email valide
RSS