Communiqués de presse

 Archives 2000

Communiqué de presse 00/63

MIEUX NOURRIR LES VILLES, SOULIGNE LA FAO


Rome, 23 novembre 2000.- A l'aube du troisième millénaire, des idées neuves sont nécessaires pour améliorer les circuits de distribution et de commercialisation des denrées alimentaires dans les villes, souligne aujourd'hui un communiqué de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

En 2015, 26 villes du monde compteront au moins 10 millions d'habitants. En Asie notamment, où les concentrations urbaines sont les plus importantes de la planète, 20 à 40 pour cent de la population urbaine sont pauvres et risquent de ce fait d'être confrontés à l'insécurité alimentaire au cours des prochaines années.

"Il convient de relever un défi de taille: couvrir les besoins alimentaires de base de ceux qui n'ont pas accès à des quantités suffisantes de nourriture alors que l'urbanisation s'accélère et que la demande alimentaire est en hausse dans les mégalopoles qui abritent déjà plus de 50 pour cent de l'humanité et où beaucoup de ménages vivent dans des bidonvilles", selon la FAO.

"Réduire les coûts des aliments pour les familles pauvres et améliorer la qualité et la quantité des denrées alimentaires disponibles dans les zones urbaines sont des objectifs prioritaires", déclare à ce propos l'expert de la FAO Olivio Argenti.

"A cet égard, il convient de rendre plus efficace les activités liées à la production, au traitement, au stockage et au transport des produits alimentaires", ajoute Argenti à l'occasion d'un séminaire, qui se tiendra du 27 au 30 novembre à Bangkok, avec la participation de la FAO, sur le problème de l'alimentation des villes.

"Nourrir les villes convenablement est une opération qui nécessite une étroite coordination entre producteurs, transporteurs et vendeurs en gros et au détail", rappelle l'expert de la FAO tout en indiquant que son organisation aidait les édiles des mégalopoles d'Asie et d'autres régions du monde à renforcer la sécurité alimentaire urbaine.

Un bon approvisionnement alimentaire réduirait par ailleurs les problèmes de santé publique et procurerait des emplois, selon la FAO qui rappelle que sa stratégie en matière d'alimentation des villes s'insère dans le cadre du suivi du Sommet mondial de l'alimentation (novembre 1996).

A cet égard un énorme travail de sensibilisation et de formation des cadres est entrepris par la FAO au niveau des services publics nationaux de ses Etats membres.

Pour des informations complémentaires sur le séminaire de Bangkok "Feeding Asian Cities" (Nourrir les villes asiatiques), prière consulter le site internet: http://www.fao.org/ag/ags/agsm/sada/asia/index.htm

ou contacter:

-M. Olivio Argenti,économiste FAO, à sada@fao.org

-ou bien M. Diderick de Vleeschauwer, chargé d'information, Bangkok, Thailande : tél.:(662) 281-7844/fax:(662)280-0445)/E-Mail: FAO-RAP@fao.org

***********

Extraits sonores (2)

1.  M. Olivio Argenti est l'un des principaux organisateurs du Séminaire de Bangkok.Il interpelle les municipalités asiatiques pour plus de dynamisme dans la recherche de solutions aux problèmes d'alimentation et de distribution des villes. Il est au micro de Liliane Kambirigi, du Service Information de la FAO.

Durée: 1min40sec.

En RealAudio (écoute immédiate: 206Kb)
ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/RealAudio/Feeding-the-cities-Fr.rm

En mp3 (qualité broadcast:779Kb) ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/MP3/Feeding-the-cities-Fr.mp3

2.   Les villes francophones n'en sont pas à leurs premiers échanges d'expérience et d'expertise. C'est le cas entre la ville française de Lyon et la ville vietnamienne de Ho-Chi-Minh.

M.Henri Chabert est l'Adjoint du Maire de Lyon et il participe au Séminaire de Bangkok en sa qualité de Président de l'Association Mondiale de Développement Urbain (INTA). Il préconise les échanges Nord-Sud.

Durée: 2min51sec.

En RealAudio (écoute immédiate: 351Kb)
ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/RealAudio/Feedingthecities-Lyon-fr.rm

En mp3 (qualité broadcast:1,290Kb)
ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/MP3/Feedingthecities-Lyon-fr.mp3

Il faut un logiciel mp3 pour écouter les fichiers mp3:Winamp, Windows Media

player, Quicktime 4.0, RealplayerG2, etc...que vous pouvez obtenir gratuitement sur leWeb: http://www.winamp.com; http://quicktime.com;

http://www.microsoft.com/downloads/

Pour les radios:

Le son peut vous être transmis par ligne téléphonique ou Numéris (ISDN):  veuillez contacter le service radio de la FAO au n° de téléphone: 00 39 06 57 05 6863/3749


>
Page d' accueil de la FAO 
>
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2000