Communiqués de presse

 Archives 2001

Communiqué de presse 01/09

APPEL DE LA FAO EN FAVEUR DES VICTIMES DU TREMBLEMENT DE TERRE A EL SALVADOR

2,4 MILLIONS DE DOLLARS SONT REQUIS POUR DES PROJETS AGRICOLES D'URGENCE


Rome, 23 février 2001. - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture a lancé aujourd'hui un appel en faveur d'El Salvador: l'agence spécialisée de l'ONU invite les pays donateurs à faire preuve de générosité et indique que 2,4 millions de dollars sont requis pour quatre projets agricoles d'urgence.

Les récents tremblements de terre à El Salvador ont tué plus d'un millier de personnes et affecté des millions d'autres. Quelque 200 000 habitations ont été détruites ou endommagées. Les dégâts à l'infrastructure sont estimés à 1 milliard de dollars. Beaucoup d'agriculteurs ont tout perdu et n'ont plus de ressources financières pour redémarrer.

Le programme d'urgence de la FAO, d'une durée initiale de six mois, doit aider quelque 20 000 paysans pauvres à replanter en avril-mai 2001. L'agence spécialisée de l'ONU leur fournira 800 tonnes de semences (maïs, fèves et légumineuses), des engrais et des outils agricoles.

Madame Anne Bauer, responsable des opérations spéciales de secours à la FAO, a dáclaré: "Aider les fermiers à relancer leur production agricole permettra aussi d'alléger le fardeau financier de la reconstruction de leurs maisons. La réhabilitation de l'agriculture est importante car elle prévient l'exode rural et la migration vers d'autres pays."

Pour empêcher de futures pertes de récoltes, la FAO compte réparer les systèmes d'irrigation endommagés et les infrastructures agricoles. Des études seront également entreprises notamment pour évaluer les risques de glissement de terrain consécutifs aux tremblements de terre.

*****

Pour toute information, veuillez contacter Erwin Northoff, Chargé d'Information, Relations avec les Média, 0039-06-5705 3105; e-mail:  Erwin.Northoff@fao.org

 


>
Page d' accueil de la FAO 
>
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2001