Communiqués de presse

 Archives 2001

Communiqué de presse 01/56

L'ITALIE PROPOSE RIMINI POUR LE "SOMMET
MONDIAL DE L'ALIMENTATION: CINQ ANS APRES"
LE CONSEIL DE LA FAO DOIT SE PRONONCER


Rome, 24 septembre 2001 . - Le gouvernement italien a officiellement proposé à l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) de tenir le "Sommet mondial de l'alimentation:cinq ans après" dans la ville de Rimini, sur l'Adriatique, du 5 au 9 novembre 2001, annonce aujourd'hui un communiqué de l'agence spécialisée des Nations Unies.

Dans une lettre adressée à Monsieur Jacques Diouf, Directeur général de la FAO, par la présidence du Conseil des ministres, le gouvernement italien indique qu'il prendra à sa charge les frais supplémentaires résultant de la tenue du Sommet à Rimini. Un accord séparé sera passé à cet effet entre le gouvernement italien et la FAO, précise la lettre.

La proposition italienne de tenir le Sommet à Rimini a été transmise par la FAO aux Etats membres du Conseil de l'Organisation. Une décision est attendue au début de la semaine prochaine.

Le Sommet de novembre doit passer en revue les progrès réalisés en vue d'éradiquer la faim dans le monde tout en invitant les pays à renouveler leur volonté politique et à mobiliser davantage de ressources en vue d'accélérer le combat contre la faim et la sous-alimentation.

Lors du Sommet mondial de l'alimentation de 1996, les représentants de 185 pays et de la Communauté européenne s'étaient engagés à déployer des efforts pour éradiquer la faim. Dans un premier temps, ils avaient annoncé que l'objectif primordial était de réduire de moitié d'ici à 2015 le nombre de malnourris de la planète - plus de 800 millions de personnes.

Malheureusement, les données indiquent que le taux de diminution des malnourris est de 8 milions par an, soit bien en-deça de l'objectif de 20 millions de personnes par an que s'était fixé le Sommet mondial de l'alimentation de 1996. Bien que des progrès substantiels aient été réalisés dans certaines parties de la planète, il reste encore beaucoup à faire, selon la FAO.

****

Pour tout complément d'information, veuillez contacter le Service des Relations avec les médias de la FAO (tel. 0039.06.57052232), mail: media-office@fao.org

ou consulter : http://www.fao.org/worldfoodsummit/french/


>
Page d' accueil de la FAO 
>
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2001