Communiqués de presse

 Archives 2001

Communiqué de presse 01/62

LE CONSEIL DE LA FAO, ORGANE EXECUTIF, ACCEPTE DE DEPLACER, LE SOMMET MONDIAL DE L'ALIMENTATION: cinq ans après À RIMINI


Rome, le 3 octobre 2001 - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) déplace le lieu du Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après, planifié de longue date, de Rome, son siège, à Rimini, sur la côte Est de l'Italie.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, l'Organisation déclare que le Directeur général a l'honneur d'informer tous les Membres de l'Organisation que la majorité des Membres du Conseil ont approuvé la proposition du gouvernement italien de "tenir le Sommet à Rimini au lieu de Rome. En conséquence, la partie de l'ordre du jour de la Conférence de la FAO consacrée au Sommet et à d'autres événements qui s'y rapportent, et qui va du 5 au 9 novembre 2001, aura lieu à Rimini, plus précisément à la 'Fiera di Rimini'.

La FAO fournira plus d'information sur les préparatifs de la Conférence et du Sommet, dans les plus brefs délais.

Initialement, le Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après avait été programmé pour Rome, au Siège de la FAO, comme partie intégrante de la Conférence, organe directeur qui se réunit tous les deux ans. Mais, suite à des circonstances exceptionnelles, le gouvernement italien a demandé à la FAO de transférer son Sommet hors de Rome. Après avoir considéré d'autres éventualités, le gouvernement italien a présenté la proposition de Rimini à la FAO. Celle-ci à été soumise à l'approbation des 48 Membres du Conseil.

Le Sommet mondial de l'alimentation : cinq ans après avait été convoqué par le Conseil lorsqu'il est apparu évident que l'objectif initial de réduire de moitié le nombre de malnourris d'ici à 2015 ne sera pas réalisable sans efforts renouvelés. A la lumière des récents événements mondiaux et d'une situation économique qui se détériore, la FAO pense que le sort des malnourris ira en s'aggravant, appelant ainsi à un plus grand engagement des Chefs d'Etat et de Gouvernement à accélérer le processus et à redoubler d'efforts pour réduire le nombre des sous-alimentés dans le monde.

* * * * *

Sous-division Relation avec les médias, tel.: 0039-06-57052232.


>
Page d' accueil de la FAO 
>
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2001