Communiqués de presse

 Archives 2001

Communiqué de presse 01/70

LA JOURNÉE MONDIALE DE L'ALIMENTATION CÉLÉBRÉE DANS PLUS DE 150 PAYS
Thème de la JMA "Lutter contre la faim pour réduire la pauvreté"
NOMINATION DE NOUVEAUX AMBASSADEURS DE LA FAO


Rome, 16 octobre 2001. - Dans son allocution pour la Journée mondiale de l'alimentation (JMA), célébrée aujourd'hui à la FAO et dans plus de 150 pays sur le thème "Lutter contre la faim pour réduire la pauvreté", Monsieur Jacques Diouf, a annoncé qu'il avait proposé le report du "Sommet mondial de l'alimentation: cinq ans après" qui était prévu pour début novembre 2001.

Le Directeur général de la FAO a déclaré: "Malheureusement, les circonstances internationales actuelles, la perte de tant de vies humaines innocentes et la crise qui s'en est suivie, nous ont amenés à demander le report du Sommet."

La JMA est célébrée chaque année le 16 octobre au siège de la FAO, à Rome, et dans le monde entier pour sensibiliser l'opinion publique au problème de la faim. Elle est marquée par des manifestations diverses, notamment des conférences, des tables rondes, des concerts et des concours scolaires.

Ont pris la parole au cours de la cérémonie de la JMA à la FAO, le président de la République fédérale d'Allemagne, Monsieur Johannes Rau, le ministre italien des politiques agricoles et forestières, Monsieur Gianni Alemanno, et l'Archevêque Agostino Marchetto, Observateur permanent du Saint-Siège auprès de la FAO.

Au cours de la même cérémonie, le Directeur général de la FAO a décerné la médaille "Cérès" de l'Organisation à la Reine Fabiola de Belgique en signe de reconnaissance pour son action en faveur de la promotion des femmes rurales dans les pays en développement.

Commentant le thème de la JMA, Monsieur Diouf a déclaré: " La lutte contre la faim est une obligation morale. Le droit à une nourriture suffisante est un droit de l'homme inaliénable et fondamental. Sans l'intégrité biologique de l'être humain qui ne peut vivre sans son pain quotidien, il ne saurait avoir aucun progrès réel et durable dans la lutte pour un monde plus équitable et plus respectueux de la justice."

M. Diouf a ajouté: "La lutte contre la faim sera peut-être difficile, mais c'est une bataille à notre portée, que nous nous devons de gagner. Plusieurs pays nous ont montré qu'il était possible de remédier à la faim rapidement. Il ressort de ces réussites que la réduction de la faim peut effectivement être rapide dans un contexte de paix et de stabilité politique."

Le Directeur général de la FAO a mis l'accent sur l'augmentation des investissements dans l'agriculture, notamment dans les infrastructures de base liées à la gestion de l'eau, les routes des zones rurales et l'entreposage, mais il a également souligné la nécessité de politiques favorables à une hausse des revenus agricoles et incluant une protection sociale pour les pauvres.

Le président allemand, Monsieur Rau, a pour sa part fait observer que "la faim n'est pas un destin irrévocable" et qu'"oeuvrer contre la faim n'est pas d'avance voué à l'échec". Il y a vingt ans, a-t-il dit, 29 pour cent des habitants des pays dits en développement étaient sous-alimentés. "Aujourd'hui, ils sont 18 pour cent, alors que la population mondiale a fortement augmenté."

"Alors que nombre d'habitants des pays riches combattent les effets de la suralimentation et du manque d'exercice, les autres se battent pour assurer simplement leur survie. Cela ne peut être le monde juste que nous appelons de tous nos voeux", a ajouté le président Rau.

"Nul dans les pays riches ne peut sérieusement croire pouvoir vivre à la longue tranquillement sur une île bienheureuse, au milieu d'une mer de souffrance et de détresse. Il est dans l'intérêt des pays riches de vaincre la faim. Les barbelés et les murs ne sont pas une réponse aux courants de réfugiés, à la pauvreté et à la misère", a fait valoir le président allemand.

"Nous n'avons pas seulement besoin d'une coalition internationale contre le terrorisme meurtrier, nous avons également besoin d'une alliance planétaire contre la faim et la pauvreté", a encore dit le président Rau qui a souligné la nécessité de relever les nouveaux défis que pose la globalisation en matière de développement.

Le message du Saint-Siège, lu par Mgr Marchetto, souligne que "le manque de nourriture est une grave agression contre la vie à ses débuts et dans les modalités ultérieures, tant matérielles que spirituelles". Le message ajoute que les "événements dramatiques survenus aux Etats-Unis nous poussent à considérer avec une sollicitude particulière la motivation la plus profonde de l'engagement commun envers les pauvres".

Lors de la cérémonie de remise de la médaille "Cérès", la Reine Fabiola de Belgique a déclaré notamment: "La FAO contribue par son action concrète et quotidienne au développement rural et à la lutte contre la faim dans le monde, même si la faim et la soif elles-mêmes sont, malheureusement, devenues des armes dans les mains des puissants et des nantis."

La célébration de la JMA coïncide cette année avec la publication par la FAO de son rapport annuel sur l'état de l'insécurité alimentaire dans le monde, qui met en garde contre le ralentissement dans la réduction du nombre de sous-alimentés de la planète.

Commentant ce rapport, Monsieur Hartwig de Haen, Sous-Directeur général de la FAO, Département économique et social, a indiqué que le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde a diminué de 6 millions par an en moyenne et qu'à ce rythme il faudrait 60 ans pour réduire de 800 à 400 millions le nombre de malnourris sur la planète, alors que le l'objectif su Sommet mondial de l'alimentation de 1996 était de réduire de moitié ce chiffre d'ici à 2015.

"Aujourd'hui, pour atteindre l'objectif fixé en 1996, il faudrait que la diminution annuelle soit de 22 millions en moyenne, ce qui est loin du niveau actuel", a affirmé M. de Haen. Et d'ajouter: "Toutefois l'objectif pourrait être atteint s'il y avait plus de volonté politique. Pour la FAO il y a des signes encourageants: ainsi 32 pays en développement ont fait de grands progrès, notamment la Chine qui a réduit de 116 millions le nombre de malnourris. Malheureusement, la majorité des pays en développement n'a pas réussi à empêcher un accroissement de 77 millions du nombre de personnes sous-alimentées."

Les chanteurs Magida Al-Roumi (Liban), Gilberto Gil (Brésil), Mory Kanté (Guinée), et Al Bano Carrisi (Italie) ont été nommés Ambassadeurs de la FAO, toujours à l'occasion de la JMA.

En Amérique du Nord, à l'occasion de la JMA et des activités liées à Telefood, une semaine de concerts et d'événements Groundwork 2001,* se tiennent à Seattle, Washington du 14 au 22 octobre. Le groupe de musiciens R.E.M., Michael Franti & Spearhead, Pearl jam, Alanis Morissette, Dave Mathews, Femi Kuti, Emmylou Harris, Mana, Blind Boys of Alabama, Daniel Lanois, Ann et Nancy Wilson - Heart, Artis the Spoonman et bien d'autres sont à l'affiche.

Crée en 1979, la JMA commémore l'anniversaire de la création de la FAO à Québec (Canada) le 16 octobre 1945. Parallèlement aux célébrations dans plus de 150 pays, une téléconférence mondiale se tient à partir de Washington, DC, et un séminaire a lieu à Bangkok, sous l'égide de la princesse Maha Chakri Sirindhorn de Thaïlande.

En outre une trentaine de pays ont participé à un programme éducatif pour jeunes visant à les sensibiliser au problème mondial de la faim et à les inciter à prendre part aux efforts destinés à libérer le monde de la faim et de la malnutrition. "Feeding Minds, Fighting Hunger" a été développé par plusieurs partenaires, notamment la FAO, l'UNESCO, la Banque mondiale et Newsweek.

* * * * * *

* Groundwork a été rendu possible grâce à la générosité de Adobe Systems Incorporated. Pour toute information sur les concerts, consulter: http://www.groundwork2001.org

Pour toute information sur la JMA, contacter le bureau des relations avec les médias de la FAO: +39 065705 3625 ou le site internet: http://www.fao.org/wfd/default.asp?lang=fr

Audio-clip ( en anglais)

Le Directeur général de la FAO propose le report du Sommet

(Dr. Jacques Diouf, on 16 October 2001)
Durée: 1min22sec
In Realaudio (Instant play, 90Kb)
ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/RealAudio/2001/DG-Summit-Post.ram

In mp3 (Broadcast quality, 635 Kb to be downloaded)
ftp://ext-ftp.fao.org/Radio/MP3/2001/DG-Summit-Post.mp3


Instructions (en anglais) pour écouter les audio-files:

- To play the RealAudio files requires the RealPlayer software, see http://www.real.com. (RealPlayer is free)

- To play the mp3 files requires any mp3 player software: Winamp, Windows Media player, Quicktime 4.0;RealplayerG2, etc...

All free on the Web: http://www.winamp.com; http://quicktime.com; http://www.microsoft.com/downloads/

En cas de problème, appeler le service radio de la FAO:
tél: (39-06)5705 6863 / 3749


>
Page d' accueil de la FAO 
>
 Rechercher notre site 

Suggestions?: Webmaster@fao.org

©FAO, 2001