16. ANIMAUX D'ELEVAGE (Note)


16. ANIMAUX D'ELEVAGE

L'expression "ANIMAUX D'ELEVAGE", utilisée au sens large, s'applique à tous les animaux d'élevage, quels que soient leur âge, l'endroit où ils se trouvent ou l'usage auquel est destiné l'élevage. Les animaux sauvages sont exclus de cette définition, à moins qu'ils ne soient gardés ou élevés en captivité. Les animaux domestiques compris dans cette catégorie sont des quadrupèdes de petite et de grande tailles, des volailles, des insectes (abeilles) et des larves d'insectes (vers à soie).

Les chiffres concernant les effectifs du cheptel doivent correspondre aux animaux vivants recensés à une date donnée ou sur plusieurs jours consécutifs. L'usage de la FAO consiste à faire correspondre les chiffres pour une année donnée aux animaux dont il est fait état par les pays à une date quelconque entre octobre de l'année précédente et septembre de l'année en question.

Les statistiques des animaux vivants par âge, par sexe et par utilisation ne sont en général pas incorporées dans la liste qui suit, bien que ces ventilations soient tout à fait souhaitables au plan des statistiques nationales.

Pour chaque espèce animale, la FAO propose que des renseignements soient régulièrement donnés sur l'évolution des troupeaux nationaux pendant l'année selon l'équation suivante: troupeau initial + animaux nés + importations d'animaux vivants - exportations d'animaux vivants - pertes naturelles - abattage = troupeau de clôture.

Ces renseignements doivent permettre de présenter des données cohérentes et complètes. Jusqu'ici, seuls quelques pays ont été en mesure de rassembler les renseignements sous cette forme.