REGIME ALIMENTAIRE, NUTRITION ET PREVENTION DES MALADIES CHRONIQUES

 

REGIME ALIMENTAIRE, NUTRITION ET
PREVENTION DES MALADIES CHRONIQUES

 

Rapport d'une Consultation OMS/FAO d'experts

 

OMS, Série de Rapports techniques 916


Des habitudes alimentaires en mutation, une réduction de la dépense énergétique associée à un mode de vie sédentaire, le vieillissement de la population - ainsi que l'usage du tabac et la consommation d'alcool - sont des facteurs de risque majeurs de maladies non transmissibles et représentent un défi grandissant à la santé publique.

Ce rapport d'une consultation conjointe d'experts OMS/OAA passe en revue les bases scientifiques des effets de l'alimentation et de la nutrition sur les maladies chroniques, et fait des recommandations pour les politiques et les stratégies de santé publique qui intègrent les dimensions sociétale, comportementale et écologique.

Bien que le but principal de la consultation ait été de fixer des objectifs concernant l'alimentation et la nutrition, l'importance de l'activité physique a également été soulignée.

La Consultation a envisagé l'alimentation dans le contexte des implications macro-économiques des recommandations de santé publique pour l'agriculture et pour l'offre et la demande mondiales de denrées alimentaires fraîches et transformées.

En montrant comment réduire le fardeau des maladies chroniques telles que l'obésité, le diabète de type 2, les maladies cardio-vasculaires (y compris l'hypertension et les accidents vasculaires cérébraux), le cancer, les pathologies dentaires et l'ostéoporose, ce rapport propose de placer la nutrition au centre des politiques et des programmes de santé publique.

Le rapport intéressera les décideurs politiques aussi bien que les professionnels de santé publique d'un large ensemble de disciplines incluant la nutrition, la médecine générale et la gérontologie. Il montre comment l'alimentation et l'exercice pendant toute la durée de vie peuvent, au niveau de la population, réduire la menace d'une épidémie mondiale de maladies chroniques.




Table des matières

1. Introduction

Référence

2. Généralités

2.1 La charge mondiale des maladies chroniques
2.2 La double charge de morbidité du monde en développement
2.3 Approche intégrée des maladies d'origine alimentaire et nutritionnelle
Références

3. Profils et tendances de la consommation alimentaire dans le monde et dans les régions

3.1 Introduction
3.2 Le point sur les disponibilités énergétiques alimentaires
3.3 Disponibilités de graisses alimentaires et évolution de leur consommation
3.4 La consommation de produits animaux : disponibilités et évolution
3.5 Le poisson : disponibilités et consommation
3.6 Fruits et légumes : disponibilités et consommation
3.7 Tendances futures de la demande, des disponibilités et de la consommation alimentaires
3.8 Conclusions
Références

4. Régime alimentaire, nutrition et maladies chroniques dans leur contexte

4.1 Introduction
4.2 Régime alimentaire, nutrition et prévention des maladies chroniques d'un bout à l'autre de la vie
4.2.1 Développement du foetus et environnement maternel
4.2.2 Première enfance
4.2.3 Enfance et adolescence
4.2.4 Age adulte
4.2.5 Le vieillissement et les personnes âgées
4.3 Interactions entre les facteurs précoces et les autres tout au long de la vie
4.3.1 Associations des facteurs de risque
4.3.2 Effets intergénérations
4.4 Interactions gènes-nutriments et sensibilité génétique
4.5 Intervenir toute la vie
Références

5. Objectifs nutritionnels pour la population visant à prévenir les maladies chroniques d'origine alimentaire

5.1 Objectifs généraux
5.1.1 Généralités
5.1.2 Force des arguments
5.1.3 Résumé des objectifs nutritionnels pour la population

Références


5.2 Recommandations concernant la prévention de l'excès de poids et l'obésité
5.2.1 Généralités
5.2.2 Tendances
5.2.3 Régime alimentaire, activité physique et excès de poids et obésité
5.2.4 Force des arguments
5.2.5 Stratégies générales de prévention de l'obésité
5.2.6 Recommandations concernant l'excès de poids et l'obésité

Références


5.3 Recommandations concernant la prévention du diabète
5.3.1 Généralités
5.3.2 Tendances
5.3.3 Régime alimentaire, activité physique et diabète
5.3.4 Force des arguments
5.3.5 Recommandations concernant le diabète

Références


5.4 Recommandations concernant la prévention des maladies cardio-vasculaires
5.4.1 Généralités
5.4.2 Tendances
5.4.3 Régime alimentaire, activité physique et maladies cardio-vasculaires
5.4.4 Force des arguments
5.4.5 Recommandations concernant les maladies cardio-vasculaires

Références


5.5 Recommandations concernant la prévention du cancer
5.5.1 Généralités
5.5.2 Tendances
5.5.3 Régime alimentaire, activité physique et cancer
5.5.4 Force des arguments
5.5.5 Recommandations concernant le cancer

Références


5.6 Recommandations concernant la prévention des pathologies bucco-dentaires
5.6.1 Généralités
5.6.2 Tendances
5.6.3 Régime alimentaire et pathologies bucco-dentaires
5.6.4 Force des arguments
5.6.5 Recommandations concernant les pathologies bucco-dentaires

Références


5.7 Recommandations concernant la prévention de l'ostéoporose
5.7.1 Généralités
5.7.2 Tendances
5.7.3 Régime alimentaire, activité physique et ostéoporose
5.7.4 Force des arguments
5.7.5 Recommandations concernant l'ostéoporose
Références

6. Orientations stratégiques et recommandations concernant les politiques et la recherche

6.1 Introduction
6.2 Principes politiques à respecter pour promouvoir une alimentation saine et
l'activité physique
6.3 Conditions nécessaires à l'efficacité des stratégies
6.3.1 Une direction compétente pour une action efficace
6.3.2 Communication efficace
6.3.3 Alliances et partenariats fonctionnels
6.3.4 Environnements porteurs
6.4 Mesures stratégiques visant à promouvoir des régimes alimentaires sains et l'exercice
physique
6.4.1 Surveiller les régimes alimentaires, l'exercice physique et la charge de morbidité
associée
6.4.2 Permettre aux gens de faire des choix en connaissance de cause et de prendre des
mesures efficaces
6.4.3 Tirer le maximum des normes et des lois
6.4.4 Veiller à ce que chacun ait accès à un " régime sain "
6.4.5 Privilégier les initiatives intersectorielles
6.4.6 Tirer le maximum des services de santé et des professionnels qui les dispensent
6.5 Un appel en faveur de l'action
Référence

Remerciements

Annexe: Récapitulatif des arguments concernant l'obésité, le diabète de type 2, les maladies cardio vasculaires (MCV), le cancer, les pathologies bucco dentaires et l'ostéoporose


ISBN 92 4 220916 3

Organisation mondiale de la Santé 2003

Tous droits réservés. Il est possible de se procurer les publications de l'Organisation mondiale de la Santé auprès de l'équipe Marketing et diffusion, Organisation mondiale de la Santé, 20 avenue Appia, 1211 Genève 27 (Suisse) (téléphone : +41 22 791 2476 ; télécopie : +41 22 791 4857 ; adresse électronique : bookorders@who.int). Les demandes relatives à la permission de reproduire ou de traduire des publications de l'OMS - que ce soit pour la vente ou une diffusion non commerciale - doivent être envoyées à l'unité Publications, à l'adresse ci dessus (télécopie : +41 22 791 4806 ; adresse électronique : permissions@who.int).

Les appellations employées dans la présente publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation mondiale de la Santé aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Les lignes en pointillé sur les cartes représentent des frontières approximatives dont le tracé peut ne pas avoir fait l'objet d'un accord définitif.

La mention de firmes et de produits commerciaux n'implique pas que ces firmes et ces produits commerciaux sont agréés ou recommandés par l'Organisation mondiale de la Santé, de préférence à d'autres de nature analogue. Sauf erreur ou omission, une majuscule initiale indique qu'il s'agit d'un nom déposé.

L'Organisation mondiale de la Santé ne garantit pas l'exhaustivité et l'exactitude des informations contenues dans la présente publication et ne saurait être tenue responsable de tout préjudice subi à la suite de leur utilisation.

La présente publication exprime les vues collectives d'un groupe international d'experts et ne représente pas nécessairement les décisions ni la politique officielle de l'Organisation mondiale de la Santé ou de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture.