Autres manifestations

Lutter contre la faim - Les clés du succès


"On ne réussira véritablement à lutter contre la faim et la malnutrition que si l'on se résout enfin à ne plus accepter l'inacceptable et à ne plus tolérer l'intolérable"

Objectif:

L'expérience réussie de certains pays permet de tirer des enseignements utiles. Les Ministres de divers pays de régions en développement et en transition parleront aux participants des facteurs qui ont contribué selon eux au succès de leur action pour faire reculer la faim. Leur expérience sera source d'espoir et d'inspiration pour ceux qui souhaitent s'engager sur la même voie.

Programme:

Présidence: Ministre (à annoncer)
Déclaration d'ouverture: Chef d'État ou de gouvernement (à annoncer)
Conférenciers d'honneur (invités):

  • Le Dr. Norman Borlaug, Lauréat du Prix Nobel de la paix en 1970
  • Le Professeur M. S. Swaminathan, Titulaire de la Chaire Cousteau en Écotechnologie de l'UNESCO et Président de la M. S. Swaminathan Research Foundation

Présentations: Ministres des pays qui ont effectivement réussi à réduire le nombre des personnes sous-alimentées
Discussion générale: Toute l'assemblée
Résumé des conclusions: Dr. Hartwig de Haen, Sous-Directeur général, Département économique et social de la FAO.

Contexte:
Suivi des performances en matière de réduction de la faim

La FAO est chargée de suivre les performances des pays concernant la réalisation de l'objectif de réduire de moitié, d'ici à 2015, le nombre de personnes qui souffrent de malnutrition dans le monde. Les résultats sont réunis dans son rapport sur l'État de l'insécurité alimentaire dans le monde.

Ce rapport dresse un état comparatif des performances des pays en matière de réduction de la faim. Il présente ensuite quelques études de cas détaillées pour essayer d'identifier les facteurs de succès ou d'échec. Bon nombre de pays parmi les moins performants connaissent une situation de conflit ou d'instabilité politique ou sont victimes de catastrophes naturelles. Toutefois, même parmi les pays qui ne sont pas touchés par des catastrophes d'origine humaine ou naturelle, les résultats sont très inégaux.

Les clés du succès

Bien entendu, la première condition du succès est un engagement politique délibéré en faveur de la réduction de la faim. L'expérience montre que les pays qui ont obtenu les meilleurs résultats réunissent des facteurs communs, à savoir:

  • La stabilité politique, un environnement socio-économique propice et la participation populaire
  • Une croissance économique importante et durable
  • Une priorité élevée accordée l'agriculture et au développement rural dans les politiques et les affectations de ressources
  • Une répartition équilibrée des investissements en faveur du développement et des dépenses de protection sociale pour garantir un accès approprié à la nourriture, à l'éducation et à la santé
  • Un engagement constructif des donateurs associé à la prise en main du processus de développement par les bénéficiaires eux-mêmes.

 

Début de page

FAO, 2002