FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > Semaine européenne des forêts 2017
Semaine européenne des forêts 2017

4e Semaine européenne des forêts :

9-13 octobre 2017, Varsovie, Pologne

 

La quatrième édition de la Semaine européenne des forêts aura lieu du 9 au 13 octobre 2017. Elle se tiendra conjointement avec Las2017 (mot polonais pour forêt2017), avec la réunion conjointe du Comité des forêts de la Commission économique des Nations Unies pour L’Europe (UNECE), et de l’industrie forestière de la CEE (COFFI) et la Commission européenne des forêts de la FAO (CEF). La Semaine européenne des forêts aura lieu à Varsovie, où Las2017 sera accueilli par le gouvernement polonais.

 

C’est en 2008 que fut célébrée la première Semaine européenne des forêts, et depuis lors cet événement a continué d’offrir aux participants une occasion unique d’accroître la visibilité du secteur forestier et d’influer sur les discussions relatives aux forêts aussi bien pour l’ensemble de l’Europe qu’au niveau mondial. Toutes les parties prenantes intéressées sont donc invitées à apporter leur contribution et à organiser des événements au niveau local et national.

Concours artistique pour la Semaine européenne des forêts

Les forêts européennes, qu’est-ce que cela évoque pour vous ? 

Si vous avez entre 5 et 18 ans, c’est le moment de faire appel à votre imagination et à votre sens artistique pour réaliser un dessin ou une peinture illustrant le thème de la Semaine européenne des forêts : Les forêts, notre bien commun. Exprimez vos idées, vos pensées et vos sentiments par rapport aux forêts d’Europe et partagez-les avec d’autres personnes partout dans votre région ! Qui sait si votre dessin ou votre peinture ne seront pas sélectionnés pour l’exposition spéciale de la Semaine européenne des forêts qui se tiendra à Varsovie, en Pologne, en octobre prochain, et ne figureront pas dans l’un des calendriers de la Semaine européenne des forêts ? 

QUI PEUT PARTICIPER ?

Le Concours artistique pour la Semaine européenne des forêts est ouvert à tous les enfants et les jeunes de 5 à 19 ans.

[Plus]

Messages clés

  • Les forêts européennes– paradis de la biodiversité
    La politique forestière en Europe insiste particulièrement sur la biodiversité. Plus de 30 millions d’hectares dans les forêts européennes ont été protégés de manière à préserver la biodiversité et les paysages. Au cours des 15 dernières années, la superficie des zones forestières protégées en Europe a augmenté d’un demi-million d’hectares par an. Plus de 90 pour cent des pays européens se sont fixé des objectifs spécifiques liés à la biodiversité.
  • Les forêts européennes– un réservoir de carbone naturel 
    Chaque année la biomasse des forêts capture environ719 millions de tonnes de CO2. Ce qui équivaut à 9 pour cent environ de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre. Le sol détient la plus grande réserve de carbone de la forêt, suivi par la biomasse produite par tout ce qui se situe au-dessus du sol, la litière, la biomasse souterraine et le bois mort.
  • Les forêts européennes–pour le climat!
    Les forêts recouvrent plus d’un tiers du territoire européen et elles continuent de croître dans cette région du monde. Lorsqu’elles sont gérées durablement, elles permettent d’atténuer les effets du changement climatique et de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Les produits issus des forêts fournissent une ressource naturelle, renouvelable et à empreinte écologique neutre. 
  • Les forêts européennes– le compte épargne de la nature 
    Les forêts, comme un compte d’épargne, grossissent– chaque année l’Europe gagne environ 2 billions d’arbres, l’équivalent de 900 millions de m3de bois environ. 
  • Les forêts européennes– une ressource significative d’énergie renouvelable 
    En Europe la plus vaste source d’énergie renouvelable provient du bois qui contribue ainsi significativement aux objectifs d’énergie renouvelable. L’Europe du Nord présente le taux le plus élevé de consommation d’énergie à base de bois per capita, ce qui reflète bien l’abondance générale des ressources forestières et la prééminence des industries basées sur le bois de cette région. 
  • Foresterie – la clé du développement durable en Europe
    Une bonne gestion des forêts naturelles et des forêts plantées est essentielle pour garantir le développement durable. Elle donne les moyens de réduire la dégradation des sols et des ressources, de stopper la disparition de la biodiversité, de maintenir les services rendus par les écosystèmes forestiers et de contribuer à l’atténuation du changement climatique. 
  • Penser sur le long terme, à l’instar des forestiers
    La croissance des arbres est lente. Les forestiers qui plantent des arbres aujourd’hui ne seront pas ceux qui les récolteront. Le laps de temps nécessaire pour récolter des épicéas se situe après 80-120 ans, celui des sapins après 90-130 ans, et les chênes nécessiteront 180-300 années pour pousser –  nous sommes donc face à une échelle sans commune mesure avec la durée de vie d’un être humain. Il n’est donc pas surprenant que le concept de développement durable remonte à un principe de gestion forestière qui date de plus de 300 ans : il ne faut pas couper plus d’arbres que l’on n’en fait pousser.