FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > L'avenir de la sécurité sanitaire des aliments : Transformer les connaissances en actions pour la population, l’économie et l’environnement > Conférence internationale sur la sécurité alimentaire

Première conférence internationale FAO / OMS / UA sur la sécurité sanitaire des aliments
Addis-Abeba, 12-13 février 2019

Avec 600 millions de cas de maladies d’origine alimentaire par an selon les estimations, les aliments impropres à la consommation représentent une menace pour la santé humaine et les économies et touchent de manière disproportionnée les personnes vulnérables et marginales, notamment les femmes, les enfants, les populations en proie à des conflits et les migrants.

Cette conférence commune réunira des ministres de la santé, des ministres de l’agriculture, d’éminents experts scientifiques, des organismes partenaires, ainsi que des représentants des consommateurs, des producteurs d’aliments et des distributeurs pour :

  • déterminer les mesures et stratégies essentielles permettant d’affronter et de relever les défis actuels et futurs en matière de sécurité sanitaire des aliments à l’échelle mondiale ;
  • renforcer l’engagement au plus haut niveau politique afin d’intensifier la sécurité sanitaire des aliments dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

L’évolution du climat, de la production mondiale d’aliments et des systèmes d’approvisionnement affectent les consommateurs, l’industrie et la planète. 

Ces changements peuvent avoir un impact sur les systèmes de sécurité sanitaire des aliments et constituer des défis pour la durabilité et le développement.

Nous sommes à un moment crucial exigeant d’urgence une réflexion internationale sur les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité sanitaire des aliments. Cette réflexion commencera à Addis-Abeba et se poursuivra à Genève.

Les priorités seront étudiées pour pouvoir aligner, entre les secteurs et au-delà des frontières, les stratégies et approches en matière de sécurité sanitaire des aliments et intensifier les efforts pour atteindre les objectifs de développement durable et pour appuyer la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition.

La première Conférence internationale FAO/OMS/UA sur la sécurité sanitaire des aliments s'est tenue à Addis-Abeba les 12 et 13 février 2019.

Pour plus d'informations, consultez le site web de la Conférence internationale sur la sécurité alimentaire


Synthèses thématiques

Documents de référence

Intérêt économique des investissements dans la sécurité sanitaire des aliments

Des investissements dans la sécurité sanitaire des aliments axés sur les populations, dans les pays à revenu faible ou

Une production animale sûre et durable

Changement climatique et répercussions sur la sécurité sanitaire des aliments

Pour une intensification sûre et durable de l’aquaculture

Understanding Food Safety Risks and Uncertainties and Meeting Citizens’ Expectations as Food Systems Become More Complex

Pour une communication et des interactions efficaces avec le public sur les questions relatives à la sécurité sanitaire et à la qualité des aliments, à l’ère du numérique

Pour une production végétale sûre et durable – atteindre les objectifs fixes

Production d’aliments nouveaux

La transformation numérique du système alimentaire

Produits de substitution destinés à l’alimentation humaine et animale

Fardeau des aliments impropres à la consommation pour la santé publique : de la nécessité d’un engagement Mondial

Tirer parti des investissements privés pour promouvoir des chaînes de valeur alimentaires sûres

Exploiter les dynamiques du marché favorisant la sécurité sanitaire des aliments

Perspectives politiques pour le développement et l’adoption de technologies pour les chaînes de valeur dans le secteur des aliments locaux

Séquençage du génome entier : Préparer la voie à suivre à l’échelle mondiale pour mieux comprendre les systèmes alimentaires

Méthodes et modèles d’analyse innovants pour une sécurité sanitaire des aliments renforcée

Pourquoi il faut appliquer des approches intégrées pour atténuer les risques en matière de sécurité sanitaire des aliments : le cas des mycotoxines en Afrique

L’autonomisation des consommateurs relève d’une responsabilité partagée


En partenariat avec

    

Donateurs