FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > les Journées Terre et Eau pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord 2019 > Contexte
les Journées Terre et Eau pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord 2019

Contexte

Cela fait cinq ans que les premières Journées Terre et Eau (JTE) pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord (NENA) ont eu lieu à Amman, en Jordanie, du 15 au 18 décembre 2013. À cette occasion, la FAO et ses partenaires ont mis en place l’Initiative régionale pour la rareté de l’eau, ainsi que sa Stratégie et son partenariat de collaboration régionale. L’Initiative régionale concernant la pénurie d’eau a été approuvée par les Ministres de l’Agriculture lors de la conférence régionale de la FAO à Rome en février 2014 et par le Conseil des ministres de l’eau de la Ligue des États arabes (LEA) en mai 2015. Depuis le lancement de l’Initiative il y a cinq ans, la région a connu un développement considérable. D’un point de vue positif, la gestion durable de l’eau est devenue la principale priorité des pays de la région. Le dialogue relatif à des questions et des politiques sur l’eau s’est intensifié. Des investissements et des projets institutionnels innovants sont mis en place dans plusieurs pays de la région. L’adoption du programme de développement durable à l’horizon 2030 et des objectifs de développement durable a fourni aux pays, aux donateurs et aux organisations internationales un cadre solide pour donner la priorité à la gestion de l’eau et à la sécurité alimentaire durable dans la région ; aussi, de nombreux défis auxquels la région NENA est confrontée se sont approfondis. Les conflits et les crises prolongées et leurs répercussions ont de lourdes conséquences sur la vie des populations, la sécurité alimentaire et la nutrition, les infrastructures d’approvisionnement en eau et l’agriculture, et retardent ou ralentissent la mise en œuvre des stratégies et des plans de développement. Les changements climatiques et les sécheresses ont des conséquences dramatiques sur la population rurale et aggravent davantage l’impact des conflits qui alimentent les migrations et les mouvements de réfugiés.

C’est dans ce contexte que les Journées Terre et Eau pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord auront lieu du 31 mars au 4 avril 2019 au Caire, afin d’examiner les progrès accomplis dans la lutte contre la pénurie d’eau dans la région, de favoriser l’échange de connaissances et d’expériences entre les pays et partenaires et paver le chemin à suivre en tenant compte des enseignements tirés, des nouveaux défis et des opportunités en matière de développement durable. L’événement se concentrera sur la région NENA mais sera également lié à la perspective mondiale grâce à la participation de pays et d’experts d’autres régions (Asie, Afrique et Amérique latine), et ceci afin de fournir des informations interrégionales et un partage des connaissances.

Les JTE se subdiviseront en deux segments : la Réunion technique et d’experts de haut niveau du 31 mars au 3 avril, et la Réunion ministérielle conjointe des Ministres arabes de l’eau et de l’agriculture du 4 avril sous l’égide de la Ligue des États arabes.

Résultats

  • Réalisations, innovations et études de cas documentées sur la gestion durable et la bonne gouvernance des ressources de l’eau et en terres pour la sécurité alimentaire et la sécurité de l’eau
  • Recommandations élaborées pour les politiques et les investissements dans la gestion durable et intégrée des ressources en terres et en eau et présentées aux décideurs et aux parties prenantes
  • Renforcement des partenariatsentre pays de la région et avec d’autres régions afin de relever les principaux défis en matière de gestion des terres et des eaux.
  • Déclaration commune des ministres de l’eau et de l’agriculture sur les politiques et les investissements pour une gestion durable de l'eau en agriculture.