FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > Réunion technique traitant de l’impact du Séquençage Complet du Génome dans la gestion de la sécurité sanitaire des aliments

Réunion technique sur l’impact du séquençage complet du génome sur la gestion de la sécurité sanitaire des aliments, (23-25 mai 2016)

Siège de la FAO, Rome (Italie), 23-25 mai 2016

Grâce aux progrès récents, la technologie de séquençage complet du génome est en mesure de jouer un rôle important dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments. Elle permet d’identifier et de caractériser les microorganismes, y compris leur résistance aux antimicrobiens, avec une précision sans précédent. Dans un contexte de baisse rapide des coûts du séquençage, les applications de cette technologie à la gestion de la sécurité sanitaire des aliments – notamment les possibilités de renforcement de l'intégration des données issues d’autres secteurs tels que la santé humaine et animale – pourraient améliorer la protection des consommateurs, faciliter les échanges et renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Cependant, tous les pays n’ont pas la même connaissance des concepts et des applications potentielles du séquençage complet du génome dans le domaine de la gestion de la sécurité sanitaire des aliments.

Dans le cas des pays en développement, il convient en particulier de prendre en considération les aspects liés aux capacités, à la réglementation et aux ressources. Si plusieurs pays industrialisés ont adopté cette technologie, il faut néanmoins analyser ses avantages et inconvénients potentiels ainsi que les enjeux et autres questions qu’elle soulève, en étant vigilant en ce qui concerne les pays en développement et en transition dont les capacités et les ressources peuvent être limitées. La FAO se doit d’informer ses États Membres des avancées scientifiques les plus récentes dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture et d’apporter un soutien technique à ceux qui en ont besoin.

Programme

La réunion technique est organisée conjointement avec l’initiative Global Microbial Identifier (GMI). Après la réussite de la réunion GMl8, la neuvième réunion de GMI (GMI9) suivra le même modèle et sera en deux parties:

  • Pour commencer, un programme d’une journée sera destiné aux gestionnaires et aux évaluateurs des risques liés à la sécurité sanitaire des aliments. Ces experts du monde entier auront l’occasion d’échanger des informations sur l’impact du séquençage complet du génome et du séquençage de nouvelle génération sur la gestion de la sécurité sanitaire des aliments dans une optique de protection du consommateur, de facilitation des échanges et de sécurité alimentaire.
  • Puis, un programme de deux jours proposera quatre groupes de travail GMI, des présentations d’experts internationaux et des débats interactifs. Le programme de la réunion contient l’ordre du jour détaillé.

Objectifs et portée

La première partie de la réunion technique donnera aux participants, en particulier ceux venant de pays en développement ou en transition, une occasion unique de mieux appréhender les applications actuelles du séquençage complet du génome et son impact sur la gestion de la sécurité sanitaire des aliments. Les enseignements tirés des initiatives déjà en place dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture serviront de base aux débats sur les besoins, les possibilités et les défis qui caractérisent cette nouvelle technologie.

Pendant la deuxième partie de la réunion (GMI9), les participants profiteront de l’expérience de l’initiative GMI et prendront activement part au processus de mise en place d’un système mondial de bases de données sur les génomes d’ADN à des fins d’identification et de diagnostic des maladies microbiennes et infectieuses.

Cette réunion technique ne donnera pas lieu à la formulation de recommandations sur les politiques. Néanmoins, les représentants des pays en développement pourront tirer parti de la synthèse des connaissances et données actuelles pour participer de manière plus active aux dialogues à l’échelle internationale et prendre des décisions éclairées.

Participants

La réunion s’adresse aux fonctionnaires du secteur public qui sont chargés de la gestion des questions de sécurité sanitaire des aliments, en particulier ceux qui interviennent dans le domaine de la gestion des risques microbiologiques relevant de la sécurité sanitaire des aliments. La FAO compte sur la participation d’experts et de représentants du secteur public de pays en développement pour qu’ils puissent faire part de leurs points de vue sur les possibilités et les défis inhérents à l’application de la technologie du séquençage complet du génome dans leurs pays. Les acteurs non étatiques, œuvrant au sein d’organismes du secteur privé (y compris de fondations philanthropiques), d’organisations de la société civile et d’instituts universitaires et de recherche, sont également les bienvenus, de même que les responsables et employés d’organisations internationales (OIG).

Lieu:La réunion s'ouvrira à 8 h 30 dans la Salle Rouge (A-121 INT, au 1er étage du bâtiment A) au Siège de la FAO, Viale delle Terme di Caracalla, 00153, Rome, Italie. Les portes seront ouvertes dès 8 heures.

Programme: Téléchargez le guide contenant le programme de la réunion et les informations à l’intention des visiteurs.

Voyage: Nous vous suggérons d’arriver le dimanche 22 mai 2016 et de repartir de Rome le mercredi 25 mai 2016 après 19 heures (heure de Rome) ou le jeudi.

Hébergement: Nous vous conseillons de réserver votre hébergement dès que possible. Il y a des centaines d’hôtels à Rome, mais il faut savoir qu’aucun partenariat n’a été conclu avec des établissements hôteliers dans le cadre de cette réunion technique.

Visa: Les participants ayant besoin d’un visa doivent se le procurer auprès du consulat ou de la mission diplomatique compétente de l’Italie dans leur pays, avant leur départ pour Rome. Les demandes de visa doivent être présentées bien avant le départ, la délivrance d’un visa italien pouvant nécessiter jusqu’à trois semaines. En principe, la FAO n’intervient pas dans la délivrance des visas. Il incombe à chaque participant de prendre les dispositions nécessaires pour pouvoir entrer sur le territoire italien.

Inscription: La date limite d’inscription est passée. Il est possible de procéder à une inscription tardive, dans la limite des places disponibles. Veuillez nous envoyer votre demande à l’adresse WGS@fao.org. Veuillez noter que la participation des acteurs non étatiques fera l’objet d’un examen avant d’être acceptée, et ce, afin que soit assurée une représentation équilibrée de ces acteurs au sein des réunions et processus de la FAO.