Bureau de la stratégie, du programme et du budget (OSP)

Le Bureau de la stratégie, du programme et du budget (OSP) conseille le Directeur général en matière de stratégies et de politiques concernant les objectifs de l’Organisation, les programmes axés sur les résultats et les budgets, toutes sources de financement confondues.

OSP pilote l’élaboration de politiques et de procédures relatives à la gestion axée sur les résultats, aux cadres de programmation par pays de la FAO ainsi qu’au contrôle interne et à la gestion du risque, notamment à la prévention de la fraude. Il coordonne la mise au point des plans stratégiques, programmatiques et budgétaires de l’Organisation et gère l’allocation des ressources. OSP assure le suivi et rend compte de la mise en œuvre du programme et du budget de la FAO, pour lui permettre d’obtenir des résultats de façon efficace et efficiente.



Le Cadre stratégique 2022-2031 présente le programme de la FAO pour les années à venir. Le fil conducteur du Cadre stratégique est le soutien au Programme de développement durable à l’horizon 2030 au moyen d’une transition vers des systèmes agroalimentaires PLUS efficaces, PLUS inclusifs, PLUS résilients et PLUS durables qui permettent d’apporter des améliorations en matière de production, de nutrition, d’environnement et de conditions de vie sans que personne ne soit laissé de côté.  

Les quatre améliorations orientent la manière dont la FAO entend contribuer directement aux objectifs de développement durable (ODD) 1 (pas de pauvreté), 2 (faim «zéro») et 10 (inégalités réduites), ainsi qu’à la réalisation des ODD dans leur ensemble, ce qui est crucial pour concrétiser la vision globale de l’Organisation. Elles reflètent les aspects économiques, sociaux et environnementaux interdépendants des systèmes agroalimentaires et encouragent ainsi l’adoption d’une approche stratégique et systémique dans toutes les interventions de la FAO.

La vision stratégique de l’Organisation est étroitement liée au nouveau modèle d’activité de cette dernière, redynamisé et adapté aux objectifs fixés, qui vise à faire de la FAO une organisation inclusive et agile, transparente, ouverte, novatrice, responsable, efficace et influente, qui aide ses Membres à réaliser les quatre améliorations escomptées.

Photo-alt

Le repositionnement du système des Nations Unies pour le développement et les cadres de programmation par pays de la FAO (CPP)

Le CPP est l’instrument stratégique de la FAO pour la planification et la programmation à l’échelle nationale. La FAO a remanié et dynamisé sa planification au niveau des pays de façon à se situer dans le droit fil des plans-cadres et à mieux se placer dans le contexte du repositionnement du système des Nations Unies pour le développement à l’échelle nationale.

Photo-alt

Gestion des risques, contrôle interne et responsabilités

La FAO s’emploie résolument à renforcer continuellement la gestion des risques et les contrôles internes en son sein pour atteindre ses objectifs avec plus d’efficacité tout en faisant face aux risques connexes. Elle s’est dotée d’un programme général solide en matière de risque et de contrôle interne qui regroupe, entre autres, la Politique de la FAO en matière de responsabilités, le Cadre de contrôle interne et la Politique relative aux risques ainsi que les processus, lignes directrices et outils connexes.

Photo-alt

Politique de recouvrement des coûts de la FAO

Le Bureau de la stratégie, du programme et du budget (OSP) est chargé de l’élaboration et du suivi de la politique de recouvrement des coûts de la FAO, conformément aux décisions prises par les organes directeurs de l’Organisation. Cette politique vise à garantir que les dépenses de la FAO sont correctement estimées et réparties entre toutes les sources de financement, conformément à la politique en vigueur au sein du système des Nations Unies et aux pratiques encouragées par l’Assemblée générale des Nations Unies.