FAO.org

Inicio > Acerca de > Quiénes somos > El Director General > Archivo de noticias > Noticias

Réunion conjointe à Lomé du Directeur général avec le Ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage et le Ministre de l’Environnement et des Ressources forestières


Réunion conjointe à Lomé du Directeur général avec le Ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage et le Ministre de l’Environnement et des Ressources forestières

6 novembre 2013, Lomé, Togo – Au cours d’une réunion de travail avec MM. Ouro-Koura Agadazi et André Johnson, le Directeur général a encouragé les deux ministres à travailler d’un effort commun pour produire plus sans endommager l’environnement. 

Le Ministre de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage,  M. Ouro-Koura Agadazi, a présenté les priorités qui ont été retenues par le gouvernement en accord avec la FAO dans le Cadre de Programmation Pays (CPP-Togo) avec la participation du Ministère de l’environnement, de la société civile et du secteur privé. 

M. Agadazi a mis l’accent sur les problèmes liés à la sécheresse ayant affecté récemment le Nord du Togo, mettant à risque les récoltes de céréales. Le cheptel n’a pour sa part pas été touché. 

MM. Graziano da Silva et Agadazi ont évoqué la possibilité de travailler sur un projet de soutien aux jeunes afin de faciliter leur intégration au secteur agricole,  notamment pour avoir accès à la terre et aux semences améliorées. 

Le Directeur général a mentionné les points abordés lors de son entretien avec le Président togolais, en particulier le programme de prestations en espèces, le PAA  Afrique (Achats par les Africains et pour les Africains, une initiative de coopération sud-sud mise en oeuvre par la FAO, le PAM et cinq pays africains), ainsi que la prise en compte des jeunes et des femmes dans le développement de l’agriculture. Pour ce faire, M.Graziano da Silva a souligné qu’il fallait au plus vite faciliter l’accès des jeunes à la terre en raison de leur capacité d’assimilation plus rapide aux nouvelles technologies en matière agricole. Le Directeur général a fait allusion à deux points essentiels pour améliorer la productivité que constituent les semences améliorées et l’irrigation  à petite échelle.