FAO.org

Accueil > À propos > Qui sommes-nous > Le Directeur général > Archives des nouvelles > Nouvelles

Le Directeur général de la FAO rencontre le Ministre malien du Développement rural

Le Mali alloue 15% du budget national à l’agriculture

12 juin 2014, Rome-- M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, s’est entretenu aujourd’hui avec M. Bokary Treta, Ministre malien du Développement rural, en marge de la 31ème session du Comité des pêches de la FAO (COFI) qui se tient cette semaine au  siège de l’Organisation.

M.Graziano da Silva a salué les efforts du gouvernement malien pour renforcer le développement des secteurs de l’agriculture et des pêches. 

Le Directeur général a également reconnu l’engagement considérable du gouvernement malien à relancer le secteur agricole, en vue d’une amélioration de la sécurité alimentaire. En effet, le président de la République du Mali a décidé d’attribuer 15% du budget national à l’agriculture, faisant de ce secteur une priorité. Le secteur agricole fait vivre 85% de la population malienne et représente plus d’un tiers du produit national brut. Cette augmentation de la part du budget national consacrée à l’agriculture favorisera un retour à la terre.

Au cours de leur entretien, M. Bokary Treta a évoqué l’importance du programme de coopération Sud-Sud de la FAO visant à soutenir les projets de sécurité alimentaire en Afrique. Cet accord avantageux pour la région permettra de renforcer la coopération Sud-Sud  avec le Maroc et d’autres pays africains.

Le ministre malien du Développement rural a en outre sollicité l’assistance de la FAO pour la mise en œuvre d’un recensement général de l’agriculture et de l’élevage. Selon M. Bokary Treta, des données fiables sont nécessaires pour développer des politiques et programmes de développement appropriés.