FAO.org

Home > About FAO > Who we are > Diretor-Geral > Notícias > Notícia artigo

Le Directeur général de la FAO reçoit S.E. Mahama Zoungrana , Ministre de l'Agriculture et la Sécurité Alimentaire et SE Lucien Marie Noël Bembamba, Ministre des Finances, tous deux du Burkina Faso

Le secteur agricole pilier du développement économique au Burkina Faso

FAO Director-General José Graziano da Silva meeting Minister for Agriculture Mahama Zoungrana, Burkina Faso atFAO headquarters

M. Graziano a remercié les deux ministres de leur présence  à la Journée mondiale de l'alimentation et a souligné l’importance, pour les deux ministres, de travailler en étroite collaboration pour le développement du secteur agricole au Burkina Faso.

Le Directeur général a félicité le Président du Burkina Faso et son ministre des Finances pour la part des investissements publics  consacrée  à l'agriculture, qui dépasse les 10 pour cent de la Déclaration de Maputo.

Le ministre des Finances a confirmé et a déclaré que sa performance économique dépendait de celle du secteur agricole qui pouvait apporter emploi et revenus aux plus pauvres.

Le Directeur général et les deux ministres ont discuté de l’importance de la gouvernance en matière de  sécurité alimentaire.

M. Graziano da Silva a salué l’action  du Burkina Faso qui l’a érigée en  priorité dans son cadre de programmation pays et a impliqué tant les acteurs de la société civile que ceux  du secteur privé dans sa préparation.

Les trois dirigeants ont discuté de la question de la résilience dans les pays du Sahel et ont salué l'initiative de la FAO qui a soutenu la résilience des ménages vulnérables au Burkina Faso après la crise alimentaire en 2012.

Le Directeur général a informé les ministres de la participation active de la FAO à l'Alliance Globale pour la Résilience - AGIR Sahel - et de son souhait de fournir un soutien à tous les pays membres du Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), afin de  renforcer leur résilience.