Fonds fiduciaire africain de solidarité
Fonds fiduciaire africain de solidarité

Le Fonds fiduciaire africain de solidarité (son sigle en anglais) est un mécanisme novateur géré par l’Afrique, qui finance des initiatives de développement en Afrique. Il a pour objectif principal de renforcer la sécurité alimentaire à l’échelle du continent en aidant les pays et les organisations régionales à éradiquer la faim et la malnutrition, à éliminer la pauvreté rurale et à assurer une gestion durable des ressources.

Pour sa nouvelle phase, qui visera à élargir les partenariats, le Fonds, qui a reconstitué ses ressources, cherche à accroître son rayon d’action, aussi bien en ce qui concerne le volume que l’échelle de ses effets, en s’appuyant sur trois composantes principales. En savoir plus...

Points clés

Temps forts sur le terrain

Le Fonds fiduciaire africain de solidarité a financé 18 projects dans 41 pays africains.

Guinée, Liberia, Sierra Leone

Plus de 4 000 familles paysannes situées dans les communautés touchées par le virus Ebola ont doublé leur production de riz et de légumes.

Malawi, Mali

2 606 familles paysannes et plus de 1 200 femmes et jeunes se sont vu offrir les moyens de s’engager efficacement dans des activités de production et de commercialisation d’aliments.

Éthiopie

12 000 petits exploitants ruraux, y compris des femmes et des jeunes, ont pu accroître leurs revenus grâce à un accès facilité aux moyens de production.

Niger

160 000 ménages vulnérables ont pu améliorer leur productivité agricole et leur sécurité alimentaire grâce à la distribution de moyens de production de qualité et à des investissements.

Burundi, Kenya, Rwanda, Ouganda

Plus de 1 500 jeunes (filles et garçons confondus) ont amélioré leurs revenus et leur accès aux aliments, grâce à la création d’emplois décents et au renforcement des capacités productives.

Congo, Gambie, Eswatini

Plus de 1 000 femmes (dont des membres des clubs Dimitra) ont été formées à la commercialisation et au développement des chaînes de valeur, et à l’accès au crédit et aux services financiers, ce qui leur a permis d’acquérir davantage d’autonomie.

Soudan du Sud

200 000 familles vivant dans les zones touchées par les conflits ont amélioré leur apport nutritionnel et 19 000 ménages ont protégé leurs moyens d’existence grâce à des campagnes de vaccination du bétail.

Afrique australe

4 500 experts de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont renforcé leur capacité de lutte contre les ravageurs et les maladies transfrontières.
If we need navigation buttons -->

Nouvelles et événements

Avec l’appui de

  • Angola
  • La Guinée équatoriale
  • France