Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Appui à l’amélioration du contrôle des maladies transfrontalières du bétail au Cameroun

©FAO CamerounLe Ministre camerounais de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales, Dr Taïga, et le Représentant de la FAO au Cameroun a.i. , Dr Ousseynou Ndoye, ont signé le mardi 05 juin 2012 à Yaoundé, une convention de financement du projet d’appui à l’amélioration du contrôle des maladies transfrontalières du bétail destiné au commerce.

Pour le Dr Taïga, le financement d’un montant de 260 millions de francs CFA (environ 396 000 Euros) accordé par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et exécuté par la FAO, aidera à contrôler les épizooties qui affectent négativement les efforts déployés par le gouvernement camerounais depuis plusieurs années dans le développement des filières de l’élevage. Il a relevé que la position géographique du Cameroun, situé entre l’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest, prédisposait le bétail de ce pays aux risques de maladies épizootiques. Les plus courantes étant la peste porcine africaine, la fièvre aphteuse, la maladie de Newcastle et la peste des petits ruminants.

Le Représentant de la FAO a pour sa part signifié que le projet mettra l’accent sur le renforcement des capacités des cadres nationaux et des acteurs du secteur de l’élevage, et sur le diagnostic et la surveillance des maladies ciblées. A terme, il visera l’amélioration de la quantité et de la qualité des produits d’élevage commercialisés au Cameroun, grâce à la maîtrise des maladies qui déciment le secteur de l’ élevage.

Voir l'abum de l'évènement