Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Atelier sur l'alerte précoce, la prévention et la gestion des ravageurs et des maladies transfrontaliers des cultures en Afrique Centrale

Photo: ©la prévention et la gestion des ravageurs et des maladies transfrontaliersDu 13 au 15 décembre 2011, le Bureau sous-régional de la FAO en Afrique Centrale (SFC) et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), organisent à Libreville un atelier sur l’alerte précoce, la prévention et la gestion des ravageurs et des maladies transfrontaliers des cultures en Afrique Centrale.

Les urgences phytosanitaires les plus connues et les plus spectaculaires sont souvent causées par des ravageurs transfrontaliers tels que le criquet pèlerin (Schistocerca gregaria), le criquet migrateur africain (Locusta migratoria), le criquet nomade (Nomadacris septemfasciata) ou encore les oiseaux granivores (Quelea quelea). Cependant, il existe aussi des maladies végétales dont la présence est moins visible mais qui causent des dégâts énormes sur les cultures, compromettant ainsi la sécurité alimentaire des populations. En Afrique Centrale, les maladies transfrontalières telles que la maladie de la mosaïque du manioc, la striure brune du manioc et le flétrissement bactérien du bananier sont les préoccupations majeures.

Cet atelier de Libreville permettra donc d’examiner les opportunités et les conditions de mise en place d’un système de coordination, de facilitation et de renforcement des capacités en matière de prévention et de gestion des ravageurs et des maladies transfrontaliers des cultures en Afrique Centrale. Les participants à cet atelier seront composés de deux représentants par pays de la CEEAC, des experts de la FAO et de la CEEAC et des représentants des projets de développement œuvrant au Gabon.

Veuillez trouver ci-joint le programme de cet atelier en cliquant sur le lien suivant: Programme de l'Atelier sur l'alerte précoce, la prévention et la gestion des ravageurs et des maladies transfrontaliers des cultures en Afrique Centrale.pdf