Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Atelier de formation des apiculteurs du site pilote d’Abala (Congo-Brazzaville)

©2ème Réunion du Sous Groupe de travail sur les PFNLLa coordination congolaise du projet « Renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique Centrale à travers la gestion durable des produits forestiers non ligneux » (GCP/RAF/441/GER) a effectué du 01 au 07 avril 2012, une mission sur le site pilote d’Abala (Département des Plateaux) relative à l’organisation de la formation en Apiculture au bénéfice des communautés rurales de cette ville.

Après la signature le 26 mars 2012 de la lettre d’accord entre le projet GCP/RAF/441/GER et l’Organisation Nationale des Volontaires pour le Développement (ONVD) portant sur le démarrage de ladite formation, environ 40 paysans ont été formés en apiculture du 02 au 07 avril à Abala. Les dix villages du site pilote ont délégué deux membres par village et vingt autres membres ont été pris parmi les Groupements d’Intérêt Communautaire (GIC) les plus actifs d’Abala Centre.

La formation s’est structurée en deux grandes phases :

Une phase théorique portant sur les diverses utilisations du miel, la typologie des ruches et la présentation de la ruche de type « Langstrone » qui a été choisie pour la production du miel à Abala. Les divers éléments composant cette ruche ont été présentés aux bénéficiaires de la formation. Il faut souligner que pour des besoins pratiques, l’ONG ONVD a fait fabriquer 5 ruches. Le formateur ,Monsieur Djami Okemba, a commencé par aborder la problématique du marché du miel. Il a donné plusieurs orientations en termes de vente de miel et ciblage de clients potentiels.

Une phase pratique consistant à monter une ruche dans la forêt expérimentale de la Station de Recherche Scientifique située dans le quartier Léllé et une seconde ruche dans le quartier Fouba de la ville d’Abala.


L’ONG « Organisation Nationale des Volontaires pour le Développement » fournira au projet GCP/RAF/441/GER au total 40 ruches qui seront distribuées dans les dix villages du site. Les personnes formées assureront ensuite la formation des autres membres des GIC des différents villages. La lettre d’accord signée entre le Projet et l’ONG prévoit des mécanismes de suivi des producteurs de miel.

Voir l'album sur l'atelier de formation des apiculteurs du site pilote d’Abala (Congo-Brazzaville)