Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

La FAO en marche pour une plus grande décentralisation

©FAO SFCLa 27ieme Conférence Régionale pour l’Afrique qui s’est tenue du 23 au 27 Avril 2012 à Brazzaville, a recommandé la poursuite du processus de décentralisation de la FAO pour une responsabilisation plus poussée des Bureaux régionaux, Sous- régionaux et des Bureaux- pays. Le renforcement des capacités à ces différents niveaux contribue à la mise en œuvre de cette recommandation.
C’est ainsi que du 29 mai au 1er juin 2012, une formation sur le logiciel de voyage ATLAS s’est tenue à Libreville dans les locaux du Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique Centrale (SFC). Destinée au personnel du SFC, cette rencontre a été animée par Madame Ezster Domozlai du Bureau FAO de Budapest.

Dans un environnement professionnel en perpétuelle évolution, l’adaptabilité aux nouveaux défis professionnels revêt d’un caractère fondamental. Cadrant avec cette nouvelle approche, l’objectif de cette formation était d’associer le staff de SFC aux initiatives en cours au sein de l’Organisation visant à conférer plus d’autonomie aux bureaux de terrain tout en apportant les outils appropriés pour l’accomplissement des différentes tâches administratives et opérationnelles.
La formation a comporté des présentations sur les aspects suivants :

Logiciel ATLAS et procédures d’usage

Règles et procédures de la FAO en matière de voyage

Les nouvelles initiatives de 2012 (par exemple : élimination de DSA additionnels pour les fonctionnaires de categorie D et au dessus, billet en classe économique pour les formations, etc.)

Approbation des autorisations de voyage (TA) par les « Budgets Holder »

A la suite de ces exposés, la formation s’est poursuivie par une série d’exercices pratiques d’émission d’autorisation de voyage (TA) et de réclamations de voyages (TEC).

En outre, les participants ont été initiés sur le « Preferred Hotel Programme » (PHP) pour la prise en charge directe des frais d’hôtel par la FAO. Ce programme a démarré à Rome en mars 2012 et est déjà en phase expérimentale dans quelques villes africaines comme Accra, Addis-Abeba, Kinshasa, Nairobi, Johannesburg, etc.

Afin de faire bénéficier les Bureaux pays de la Sous région, une « Skypeconférence » a eu lieu. Elle a permis une interaction sur des questions liées à l’obtention du Laissez-passer des Nations Unies (UNLP) pour le personnel National, la soumission des TECs et le nouveau système GRMS ( Global Resource Management System) qui sera bientôt déployé dans les bureaux pays de la FAO.