Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Renforcement des capacités des membres des Clusters sécurité alimentaire

©Renforcement des capacités des membres des Clusters sécurité alimentaireDu 13 au 16 mars 2012, 24 membres des Clusters sécurité alimentaire (forum réunissant tous les acteurs qui opèrent dans le domaine de la sécurité alimentaire en urgence) de 12 pays d’Afrique sahélienne et du centre, dont la République Démocratique du Congo, ont clôturé à Bamako une formation de 4 jours des coordinateurs et des gestionnaires de l’information du Cluster sécurité alimentaire.

Le Bureau FAO en RD Congo a été représenté à cette session de Bamako par Monsieur Paul Busambo, Consultant National en charge de la Sécurité alimentaire à la Coordination des Opérations agricoles d’urgence et de réhabilitation. Les autres délégués provenaient du Burkina Faso , du Swaziland, du Tchad, du Togo, du Sénégal, d’Italie, de la Belgique, de la Côte d’Ivoire, du Niger et de la Mauritanie.

Organisée par l’équipe globale de Rome sur financement ECHO (projet d’urgence financé par la Commission Européenne), la formation a permis de mettre à la disposition du Cluster global une équipe du personnel mobilisable à envoyer sur terrain en cas de besoin. Ces personnes, délégués de la FAO, du PAM et des ONG internationales devraient, entant que coordinateur, assurer un leadership prévisible et fiable, représenter la communauté de sécurité alimentaire dans les différents forums nationaux, aider à la planification des évaluations et des réponses, créer des repères et des indicateurs, renforcer les systèmes existants, garantir la qualité de réponse et la promotion de normes, garantir la compréhension commune des activités, l’apprentissage et le partenariat en tenant compte des mandats de chaque organisation. La grande innovation de cet atelier de formation est l’importance accordée aux gestionnaires d’informations . Ceux –ci ont comme rôle d’assister le coordinateur lors de différentes réunions du Cluster afin de diffuser l’information.

Cette première session de formation francophone a été animée par 6 experts de l’équipe globale venue de Rome. La 2ème session se tiendra au Sénégal au mois de juillet prochain.