Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Cap sur une nouvelle approche de Cadre de Programmation Pays (CPP)

Le Coordonnateur du Bureau sous-régional de la FAO pour l’Afrique Centrale, Lamourdia Thiombiano, a lancé ce lundi 30 juillet 2012 à Libreville au Gabon, les travaux de l’atelier « ECP » (Effective Country Programming) axés sur une nouvelle approche de programmation pays initiée par la FAO. Cet atelier qui réunit des participants provenant des Bureaux de la FAO en Afrique Centrale et de l’Ouest, du Siège et du Bureau Régional de la FAO pour l’Afrique (RAF), a pour objectifs majeurs de:


Renforcer la capacité des fonctionnaires des bureaux de pays de la FAO à élaborer et à mettre en œuvre des programmes nationaux efficaces, y compris le CPF (Country Programming Framework), instrument basé sur les priorités nationales en matière de développement agricole et qui pose les bases d’une approche plus intégrée dans le processus de programmation de la FAO;

Donner aux fonctionnaires techniques de la FAO les moyens de soutenir l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de pays

Renforcer un réseau de soutien pour " une programmation efficace par pays ", avec une meilleure compréhension des rôles respectifs.

Dans son discours d’ouverture, Lamourdia Thiombiano a souhaité « que cette formation sur l’Approche Programmatique Pays donne les bases non seulement pour une meilleure intégration de ces outils et documents, mais aussi pour une plus grande sélectivité entre ce qui est essentiel et non essentiel, entre ce qui fait partie de processus interminables et ce qui mène à l’action, entre ce que nous pouvons faire bien et ce qui objectivement dépasse nos capacités, relevant du domaine d’autres partenaires ». Au sortir des travaux qui prendront fin ce vendredi 3 août 2012, une série de résultats sont attendus, notamment :

Donner aux fonctionnaires techniques de la FAO les moyens de soutenir l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de pays

Avoir un aperçu des directives de l’Organisation, les outils et le soutien disponibles pour la programmation par pays, avec une pratique de l'application des outils dans le contexte spécifique des pays,

Plus précisément, pour les Bureaux de pays:

- avancer dans la formulation du « CPF » des pays et comment développer une stratégie de mobilisation des ressources et son plan d'action
- Elaborer une feuille de route du « CPF » avec une compréhension claire des étapes successives, les principaux acteurs, les échéanciers, et les modalités de soutien

Donner aux fonctionnaires techniques de la FAO les moyens de soutenir l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de pays

Savoir comment faire partie du réseau « ECP » et accéder aux modalités de soutien

Dans un contexte où les attentes des pays membres sur l’impact des actions de la FAO et la durabilité de ses projets s’accentuent, les participants de l’atelier « ECP » ont unanimement affirmé leur volonté de s’approprier les instruments et recommandations dudit atelier afin de mieux les décliner dans leurs Bureaux pays respectifs. Nous y reviendrons.

Voir l'abum de l'évènement