Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale (SFC)

 

 Pour l’Afrique Centrale

 

 

Coopération TCHAD-VIETNAM-FAO

©Coopération TCHAD-VIETNAM-FAO

de gauche à droite(en vestes et cravates) le Vice-ministre Vietnamien de l'Agriculture, son homologue Tchadien et le Représentant de la FAO au Tchad.

LDIEP KINH TAN, Vice-ministre en charge de l’Agriculture et du Développement Rural de la République socialiste du Vietnam, séjourne au Tchad depuis le 7 avril 2012 dans le cadre de la revue tripartite de la coopération sud-sud Tchad - Vietnam - FAO.
Dix coopérants vietnamiens spécialisés dans divers domaines de développement rural (élevage, riziculture, apiculture, pisciculture) appuient les activités du Programme National de Sécurité Alimentaire (PNSA) depuis janvier 2011.
Le Vice-ministre Vietnamien de l’Agriculture et du Développement Rural a mis à profit son séjour pour visiter quelques fermes avicoles où travaillent les coopérants vietnamiens. Une réunion tripartite entre la République du TCHAD, la République socialiste du VIETNAM et la FAO a eu lieu le mercredi 11 avril 2012 afin de procéder à une évaluation technique des résultats accomplis et de reformuler des avis sur les mesures appropriées à mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs de cette coopération sud-sud. Au terme de la réunion, il a été noté que des actions concrètes ont été réalisées par les coopérants vietnamiens au profit des populations. Il reste cependant à réajuster le travail des coopérants pour améliorer l’efficacité de leurs interventions en faveur des populations.
De nouvelles orientations sont contenues dans un procès verbal signé par chacune des parties. Elles serviront de feuille de route à la mission vietnamienne pour les six prochains mois. Le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de la République socialiste du Vietnam, DIEP KINH TAN, s’est déclaré satisfait de ces échanges et a renouvelé la disponibilité de son pays à appuyer le Tchad dans le cadre de la coopération sud-sud.

Le Ministre Tchadien de l’Agriculture et de l’irrigation, Dr DJIME ADOUM, a remercié son homologue vietnamien et souhaité que ces nouvelles orientations permettent une optimisation de l’action de la coopération vietnamienne mais aussi un transfert de technologies en faveur du Tchad. Il a aussi salué l’appui de la FAO dans la mise en œuvre de ce programme.