FAO Regional Office for Africa

A Sao Tomé et Principe, les parlementaires s’engagent pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Signature du projet «Contribution de l'Alliance parlementaire de Sao Tomé et Principe à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le contexte du défi Faim Zéro et de l'impact de COVID-19»

©FAO

11 Août 2020, Sao Tomé - La mise en place de cadres législatifs adéquats nécessite d’une part une volonté politique et d’autre part une action parlementaire, consolidées par une  collaboration multisectorielle mais également une sensibilisation accrue du législateur en direction du public, ainsi que des pouvoirs exécutif et judiciaire.

En ce sens, l'accord qui officialise le projet « Contribution de l'Alliance parlementaire de Sao Tomé et Principe à la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le contexte du défi Faim Zéro et de l'impact du COVID-19» a été signé ce jour. L'accord a été signé par le Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l'Afrique centrale et Représentant pour le Gabon et Sao Tomé et Principe, Hélder Muteia, et par le Président de l'Assemblée nationale de Sao Tomé et Principe, Delfim Neves.

Le projet s'inscrit dans le cadre de la participation de Sao Tomé et Principe au forum des parlementaires sous-régional de l'Afrique centrale, tenu à Brazzaville au Congo du 19 au 21 novembre 2019, qui a conduit à la création du Réseau des Alliances Parlementaires pour d’Afrique centrale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (RAPAC-SAN). Ce  forum sous-régional a également permis, la mise en place de l'Alliance parlementaire Sao Tomé et Principe pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (APSTP-SAN).

Le projet référé a pour objectif:

- Contribuer à l'éradication de la faim, l'insécurité alimentaire et la malnutrition;

  En effet, les pays membres et leurs partenaires au développement prennent des engagements politiques explicites sous forme de politiques, de plans d'investissement, de programmes, de cadres juridiques et d'allocation des ressources nécessaires pour éradiquer la faim, l'insécurité alimentaire et la malnutrition.

Il faut rappelé qu'en février 2020, la FAO a organisé un atelier de sensibilisation sur le rôle des parlementaires, qui visait à sensibiliser les députés de Sao Tomé sur les questions relatives à la faim et la malnutrition en tant que facteurs qui entravent le développement durable recherché par tous.

Share this page